sosie

  • LE SOSIE DU ROI ALBERT II N'A PAS L'INTENTION D'ABDIQUER

    158466683.jpg

    Le sosie du Roi Albert II, Henri-Claude Micheroux, âgé de 66 ans, ne compte pas abdiquer, a-t-il indiqué jeudi à l’Agence Belga.

     «On a commencé à me comparer au Roi bien avant son intronisation, il y a une vingtaine d’années», affirme le Hutois Henri-Claude Micheroux. «Lors du tournage d’un film avec le comédien et humoriste Stéphane De Groodt, ce dernier n’arrêtait pas de m’observer. Il m’a ensuite demandé de tourner dans un sketch pour une émission de la RTBF.

    Hiron50RecepSam26_ 064.jpg « J’y ai joué le personnage du Roi, et cela a très bien marché. Beaucoup de personnes ont alors pris contact avec moi. J’ai notamment tenu des rôles dans des films flamands et des séries. En Wallonie, j’ai fait quelques caméras cachées, ainsi que des représentations (remises de décorations). Je me suis bien amusé», raconte-t-il.

    Même si une page se tourne avec l’abdication du Roi Albert II, Henri-Claude Micheroux continuera à être le sosie du souverain. «Grâce à lui, on m’a invité partout et j’ai rencontré beaucoup de monde dont Philippe Geluck qui m’appelle Henri-Claude Micheroux Ier», assure-t-il.

    S’il n’a jamais eu l’honneur de parler avec le Roi, il l’a néanmoins rencontré à plusieurs reprises. «Par contre, j’ai parlé avec sa fille, Delphine Boël. Elle est déjà venue chez moi. Nous avons gardé un lien d’amitié, en tant qu’artistes. Je ne suis pas du tout royaliste, mais j’ai beaucoup d’admiration pour le Roi. Je lui reproche cependant de ne pas avoir reconnu sa fille. J’ai très mal au cœur pour Delphine», conclut-il.

    Source Belga > http://www.sudinfo.be/760706 Photo > D. De Hoe

    Dernière « Sortie » au 50em anniversaire de « L’Hirondelle » à Oteppe ces 27 & 28 Juillet 2013 (Sur la photo avec M. L.Maertens Directeur)

    Hiron50RecepSam26_ 063.jpg

     

  • VIN DIESEL EST HANNUTOIS

    Véritable sosie de l’acteur américain, Quentin Berghmans (24) va déménager aux USA en avril

    t-20120218-H3P38Z-0.jpgLe même visage. Les mêmes muscles. “ Quand je me suis rendu aux États-Unis et que je me promenais dans les rues de Miami, les gens m’arrêtaient souvent en pensant que j’étais Vin Diesel ”. Le constat est identique à Hannut, Namur ou Liège. Le Hannutois Quentin Berghmans et la star américaine possèdent une ressemblance assez frappante... À vous de juger.

    Le regard déterminé, les biceps saillants. Les traits du visage quasiment identiques. Mis l’un à côté de l’autre, Quentin Berghmans et Vin Diesel pourraient passer pour des frères jumeaux. Ou presque. Depuis plusieurs années, le Hannutois âgé de 24 ans a pris l’habitude qu’on le confonde avec l’acteur américain de “ Fast and Furious ”. Les anecdotes vécues sont savoureuses. “ Cela a particulièrement été le cas quand j’ai rejoint des amis aux États-Unis lors du mois d’août dernier ”, narre l’habitant de Hannut, qui a aussi vécu à Liège par le passé. “ À Miami, les gens n’arrêtaient pas de me demander si j’étais Vin Diesel. Je sentais constamment le regard des autres se tourner vers moi. Dans les magasins ou dans la rue. Certains venaient me demander si j’étais vraiment l’acteur. Dans la rue, mes amis me faisaient même marcher devant eux parce qu’ils espéraient que je pourrais attirer les filles (rires)! ”

    Lire la suite