soeur

  • Imprimer

    HANNUT – JUDICIAIRE > ALCOOLIQUE, IL MALTRAITE SA COMPAGNE ATTEINTE DU LUPUS

    Ce mercredi, un Hannutois de 70 ans a comparu devant le tribunal correctionnel de Huy pour plusieurs scènes de coups et blessures au préjudice de sa compagne, atteinte du lupus, une maladie chronique auto-immune et incurable.

    Il risque jusqu’à 16 mois d’emprisonnement.

    C’est à la suite de trois scènes de violences conjugales survenues à Hannut, entre le 9 octobre et 21 décembre 2017, et pas moins de neuf interventions au domicile du couple depuis 2014, qu’André a été mis sous mandat le 22 décembre dernier.

    Constamment ivre au moment des faits, André se sentait impuissant face à la maladie de sa compagne au point que, « submergé d’émotions », il lui arrivait de perdre contrôle de lui-même et de s’en prendre … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 29/03/2018

    Condamné à plusieurs reprises, André n’a jamais respecté les conditions jointes à ses peines. « Avec … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 29/03/2018

    Pour le parquet, les photos de la victime sont suffisamment éloquentes pour considérer les préventions établies. « Malgré les … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 29/03/2018

    Source > Laura Marchese sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 29/03/2018

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/211499

  • Imprimer

    HANNUT – JUDICIAIRE > 4 ANS DE PRISON POUR AVOIR FRAPPÉ ET SÉQUESTRÉ SA SŒUR PENDANT 3 ANS

    Trois ans. C’est la durée du calvaire que Christian a fait subir à sa sœur.

    Âgé de 57 ans, ce Hannutois était prévenu d’avoir, entre mai 2014 et mai 2017, frappé, menacé, harcelé, extorqué et séquestré sa sœur.

    Ce mercredi, le tribunal correctionnel de Huy a condamné le quinquagénaire à une peine d’emprisonnement de 4 ans assortie d’un sursis probatoire de 5 ans. Il est également dans l’obligation de suivre une formation de gestion de violence, un suivi psychologique et il lui est interdit de prendre contact avec sa sœur ou de se trouver à moins de 2km de son lieu de travail.

    Pour rappel, Christian et Monique vivaient ensemble avec leur père, aujourd’hui décédé, au moment des faits. Christian, très fusionnel avec sa sœur ne supportait plus de … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 29/03/2018

    Ainsi, pendant près de trois ans, Monique a subi les coups répétés de son frère et son comportement maladif. En plus de lui avoir extorqué la somme de 123.000 euros, Christian a fait subir à sa sœur des actes inhumains, l’obligeant à … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 29/03/2018

    Interdiction de prendre contact avec sa sœur

    Ce mercredi, le tribunal correctionnel, … / … Aujourd’hui, la situation entre le prévenu et sa sœur semble s’être apaisée.

    Les parties se sont même arrangées entre elles concernant l’extorsion, à hauteur de 123.000 euros, et Christian a déjà remboursé sa sœur.

    Source > Laura Marchese sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 29/03/2018

    Illustration. Reporters

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/211207