signal

  • DES VOIES SANS ISSUE : PAS TOUJOURS POUR TOUS LES USAGERS 

    jpg_VSIF45.jpgUn nouveau signal routier bientôt sur nos routes ? (F45B)

    Le réseau CeM évite en général de faire part de projets de règlementation, tant qu’ils ne sont pas adoptés.

    Pour « Mémoire (Le 29 avril 2013):

    Il nous parait important d’informer les lecteurs de certaines problématiques en cours de réflexion. Parmi celles-ci, se pose la question de savoir comment signaler une voirie qui est sans issue pour les véhicules motorisés, mais en possède une pour les piétons, voire les cyclistes. Sur le terrain, on constate de très nombreux cas de ce genre.

    Ce concept, parfois appelé «  rue continue  », «  impasse débouchante  », est inscrit dans la réglementation notamment en Allemagne et dans les pays scandinaves. En France, il est effectif depuis décembre 2011, en parfaite cohérence avec leur démarche du code de la rue. Il y est défini comme «  impasse comportant une issue pour les piétons (et les cyclistes)  ». De manière générale, dans ces différents pays, il est signalé en adaptant le signal classique de la voie sans issue (F45), c’est-à-dire en lui ajoutant les pictogrammes du vélo, du piéton ou les deux.

    La prise en compte grandissante des piétons et des cyclistes encourage à l’adaptation du signal F45, position défendue notamment par l’IBSR. Elle s’inscrit dans la tendance actuelle de promotion de la mobilité cyclo-piétonne, contribuant à la matérialisation de réseaux cyclo-piétons. La signalisation, quant à elle, a été pensée à destination des seuls conducteurs de véhicules motorisés. En ce qui concerne la terminologie … celle du code de la route français est parfaitement compréhensible.

    Source illustrations : http://steunpuntstraten.be/ Via > http://www.sentiers.be