secrétariat social

  • SECRÉTARIAT SOCIAL : À QUOI SERT-IL ?

    secretariat_social.jpg

    Ils aident les employeurs – et les indépendants – dans leur administration sociale.

    Une tâche souvent lourde et d’autant plus complexe que la législation change constamment. 

    Des entreprises bien connues telles SD Worx, Securex, etc... Sont des fourmilières sans cesse en activité qui érigent chaque jour des montagnes de chiffres pour le compte des employeurs et des  indépendants.

    Les secrétariats sociaux, en effet, calculent les salaires du personnel, mais aussi les cotisations sociales et les précomptes professionnels qu’ils perçoivent afin de les transmettre à l’ONSS et au fisc. Ce sont également eux qui se chargent des déclarations liées aux travailleurs : la Dimona (qui concerne les entrées et sorties de service), la déclaration multifonctionnelle (prestations et salaires) et la DRS (risque social).

    INFORMATION

    Enfin, ils informent les employeurs sur ses obligations et les tiennent au courant des nouvelles législations. Autant de services qui sont facturés aux entreprises sur base des prestations effectuées. Toutes, cependant, n’y ont pas recours, puisque l’affiliation à un secrétariat social agréé est facultative. 

    Les secrétariats sociaux calculent 70% des salaires. « Plus de 90% des employeurs du secteur privé sont affiliés à un secrétariat social agréé alors que ceux-ci ne calculent « que » 70% des salaires de ce secteur », explique Jos Gijbels, le directeur général de l’Union des Secrétariats Sociaux (USS).

    NOUVELLES RÈGLES EN VUE …

    COMMUNICATION …

    ET LES INDÉPENDANTS ? …

    Retrouver les détails des paragraphes > ICI

    Source > CHRISTIAN SONON sur > http://www.jobsregions.be