savoir

  • CE SAMEDI 25 À HANNUT > EXPOSÉ SUR > LES HIRONDELLES ET MARTINETS DE NOS RÉGIONS.

  • ACTUELLEMENT > « LES SAINTS DE GLACE » … MAIS EN FAIT C’EST QUOI ?

    Les saints de glace sont une période climatologique située, selon des croyances populaires européennes du Haut Moyen Âge, autour de saint Mamert, saint Pancrace et saint Servais, traditionnellement célébrés les 11, 12 et 13 mai de chaque année.

    Ces saints sont invoqués par les agriculteurs pour éviter l'effet d'une baisse de la température sur les cultures, qui pouvait être observée à cette période et qui peut amener du gel (phénomène de la lune rousse). Une fois cette période passée, le gel ne serait plus à craindre.

    Les trois principaux saints de glace sont :

    Saint Mamert, célébré le 11 mai, remplacé par Sainte Estelle.

    Archevêque de Vienne en Gaule, mort en 474, a institué les Rogations, qui signifient prières de demande liturgique. Il ordonna trois jours de prières contre les calamités, juste avant l’Ascension.

    Saint Pancrace, célébré le 12 mai, remplacé par Saint Achille.

    Neveu de Saint-Denis martyr, mort en 304 à l'âge de 14 ans ; c'est le patron des enfants.

    Saint Servais, célébré le 13 mai, remplacé par Sainte Rolande.

    Évêque de Tongres en Belgique (mort en 384), premier évêque attesté du Civitas Tungrorum. Il fut le premier à disparaître du calendrier, remplacé en 1811 par Saint Onésime et aujourd'hui par sainte Rolande. Saint Gervais est souvent cité en lieu et place de Saint Servais.

    De nombreux dictons existent concernant cette période de l'année.

    « Saints Mamert, Pancrace et Servais sont toujours des saints de glace. »

    « Attention, le premier des saints de glace, souvent tu en gardes la trace. »

    « Saints Pancrace, Servais et Boniface apportent souvent la glace. »

    « Avant Saint-Servais, point d'été ; après Saint-Servais, plus de gelée. »

    « Quand il pleut à la Saint-Servais, pour le blé, signe mauvais. »

    « Saint-Servais quand il est beau, tire Saint-Médard (8 juin) de l'eau. »

    « Quand la Saint-Urbain[6] est passée, le vigneron est rassuré. »[7]

    « À la saint Urbain, la fleur au grain » ou « Gelée le soir de saint Urbain, anéantit fruits, pain, vin. »[8]

    « Le soleil de saint Urbain amène une année de grand bien. »[8]

    « À la saint Urbain s’il fait beau, on le porte en procession. S’il gèle, les vignerons fâchés le jettent le cul dans les orties. »[9]

    « Erbinet (ou Urbinet), le pire de tous quand il s'y met, car il casse le robinet » ou « S'il pleut à la saint Urbain, c'est quarante jours de pluie en chemin. »[8]

    « Mamert, Pancrace, Servais sont les trois saints de Glace, mais Saint-Urbain les tient tous dans sa main. »[8]

    « À la Saint-Georges sème ton orge, à la Saint-Marc c'est trop tard. »

    « Saint-Servais, Saint-Pancrace et Saint-Mamert font à trois un petit hiver. »[10]

    « Marquet, Georget et Philippet sont trois casseurs de gobelets » ou « Geourgeot, Marquot, Philippot, Crousot et Jeannot sont cinq malins gaichenots [garçonnets] qui cassent souvent nos goubelots [gobelets]. »

    « Aux Saints Glace, celui qui porte la barbe ne la rase pas pendant trois jours. »

    Source > https://fr.wikipedia.org > Illustration bleunwennature

  • LA CHASSE EST BELLE & BIEN OUVERTE, … OUI MAIS, SAVEZ-VOUS QUE …

    En Région wallonne, nul ne peut chasser sans être porteur soit, d’un permis de chasse validé pour la saison cynégétique en cours, soit d’une licence de chasse.

    En Wallonie, la détention d'un permis ou d'une licence de chasse est assujettie à la réussite d'un examen. Cet examen est organisé par l'administration wallonne une fois par an (au premier semestre).

    L'épreuve théorique, organisée sous la forme d'un questionnaire à choix multiple, porte sur la connaissance de :

    -de la réglementation relative à la chasse et à la conservation de la nature ;

    -du gibier, des animaux sauvages, des chiens de chasse, des aménagements et de la gestion des territoires de chasse… ;

    -des armes, des munitions et de l'éthique de la chasse.

    Source > http://www.chasse-ardennes.be

    L'explosion démographique du sanglier en Europe

    Une très récente étude européenne recadre bien la problématique du nourrissage du grand gibier.

    En savoir plus : ICI

    Arrêté du Gouvernement wallon fixant les dates de l'ouverture, de la clôture et de la suspension de la chasse, du 1er juillet 2011 au 30 juin 2016 (M.B. 23.05.2011) > Sur > http://environnement.wallonie.be

    Espèces de gibier dont la chasse à tir est ouverte en Région wallonne du 01 au 14/10/2015

    Du 1 octobre 2015 au 15 octobre 2015

    Espèces de gibier dont la chasse à tir est ouverte en Région wallonne du 01 au 14/10/15 > Synthèse : ICI

     (Source > http://www.chasse.be)

    Direction de Liège

    Rue Montagne Ste - Walburge 2 bâtiment 2 • B - 4000 Liège > Tél. : +32 (0) 4 224 58

    Responsable : Sylvie MOTTE DIT FALISSE  Responsable.

    Coordonnées des cantonnements

    Pour la province de Liège >  04/ 224.58.74 > liege.cantonnement.dnf.dgarne@spw.wallonie.be

    Les ouvertures en Flandre 2013 - 2018

    A.G.F du 28/06/13 version FR corrigée par RSHCB > Jusqu’en 2018

    Tableau de synthèse des ouvertures et fermetures de la chasse en Région flamande 

    (Source > http://www.chasse.be)

    Crédit photo > Sudouest

  • VOICI COMMENT SAVOIR FACILEMENT QUELS (EX)-AMIS VOUS ONT SUPPRIME DE LEUR LISTE D'AMIS SUR FACEBOOK

    1880683809_B976006273Z_1_20150707134048_000_GSV4QPR19_1-0.jpg

     « Qui m’a supprimé de sa liste d’amis ? »,

    Voilà une question que de nombreux utilisateurs de Facebook se sont déjà posée. Dorénavant, il est possible d’avoir une réponse, très facilement.

    n effet, savoir quels amis vous ont supprimé est très facile grâce à l’application Who Deleted Me, disponible ici. Cette appli est disponible surLe savoir ici ...

    Source > Rédaction en ligne sur > http://www.sudinfo.be/1326955

  • COMMENT SAVOIR COMBIEN GAGNENT VOS COLLEGUES ?

    Enquete_2015_shutterstock_172926896.jpg

    La question du salaire reste très délicate à aborder entre collègues.

    Dévoiler son salaire peut susciter la jalousie, l'incrédulité, la condescendance.

    Pourtant, savoir combien gagnent vos collaborateurs peut vous apporter beaucoup. Comment connaître le salaire de vos collègues ?

    Est-ce un héritage de notre culture judéo-chrétienne ? Toujours est-il que contrairement aux États-Unis, dévoiler son salaire en Belgique n’est pas toujours bien reçu. Le salaire de vos collègues est donc un tabou, qui vous permettrait pourtant de pouvoir évaluer votre valeur sur le marché du travail, de vous positionner au sein de votre équipe, d’avoir une idée de votre valeur aux yeux de votre supérieur...

    Pour vous aider, Références organise tous les deux ans depuis 1998 une Grande Enquête des Salaires anonyme.

    Voici également quelques conseils pour arriver à savoir combien gagnent vos collègues.

    • Menez l’enquête sur les salaires de votre secteur

    Avant de poser directement la question à vos collègues, renseignez-vous sur les salaires qui sont d’application dans votre secteur. Utilisez les outils dont vous disposez: barèmes, conventions collectives de travail, articles références... Pour savoir si vous gagnez assez, faites le test du Compas des salaires Références.

    Vous disposerez ainsi déjà de quelques informations à partager, qui inciteront les autres à parler de leur propre situation.

    • Sachez saisir les bonnes occasions

    Certains moments sont plus propices aux confidences que d’autres. Les entretiens d’évaluation de fin d’année, par exemple. Comme tout le monde cherche à négocier une augmentation, votre demande passera mieux.

    Les réorganisations d’entreprises ou du système hiérarchique sont aussi des moments à saisir pour poser des questions d’argent. Si un collègue part à la retraite ou démissionne, il sera aussi plus enclin à partager ce genre d’informations.

    • Avec les jeunes et les commerciaux, jouez franc jeu

    Avec certaines personnes, mettre des gants est inutile. Peut-être sont-ils d’ailleurs dans la même démarche que vous? Les commerciaux sont en général plus à l’aise avec le sujet, car le salaire fixe est connu de tous et le système d’allocations des primes est public. Même son de cloche chez les jeunes diplômés, qui déjà n’ont pas beaucoup de différence de salaire car peu d’expérience ou d'expertise spécifique. Le sujet tend de plus à devenir moins tabou dans les jeunes générations.

    • Inspirez la confiance

    Faites preuve d’un peu de psychologie : évitez toujours d’aborder le sujet en public ou de manière trop directe. Choisissez un moment un peu plus informel que les heures de bureau (déjeuner, team-building, séminaire) et allez-y pas à pas. Commencez par aborder d’autres sujets que le salaire (loisirs, famille) pour le mettre en confiance.

    Pour le poussez à la confidence, laissez-lui entendre que vous disposez de beaucoup d'éléments d'informations. Si vous le sentez en confiance mais un peu hésitant, dévoilez votre propre salaire pour l'inciter à vous imiter. Il rechignera sans doute à dévoiler une information précieuse sans rien obtenir en retour.

    Source : Management > Texte: Magali Henrard sur > http://www.references.be

  • COMMENT SAVOIR SI DES FONCTIONNAIRES ONT FOUILLÉ DANS VOS DONNÉES ?

    2071747.jpg

    Certains fonctionnaires ont tendance à farfouiller dans les données des citoyens, sans avoir une bonne raison.

    Voici comment vérifier si c'est le cas, ou non.

    De Morgen a annoncé ce week-end qu'une centaine de plaintes avaient été déposées contre des fonctionnaires qui avaient été voir des données personnelles de citoyen sans raison. Cependant, de l'aveu de la  Lire la suite ici ...

    Pas des infos ultra sensibles, mais...

    Qui d'autre que vous peut y accéder ?

    Source : De Morgen - Le Vif sur > http://www.levif.be

  • TOUT SAVOIR SUR L’HISTOIRE DU MUGUET DU 1ER MAI

    4222351298.jpg

    On fait remonter la tradition du muguet du 1er mai à la Renaissance, Charles IX en ayant offert autour de lui en 1561 comme porte-bonheur.

    La légende veut qu'en 1560, Charles IX et sa mère Catherine de Médicis visitent la Drôme où le chevalier Louis de Girard de Maisonforte offre au jeune roi un brin de muguet cueilli dans son jardin à Saint-Paul-Trois-Châteaux.

    Le roi, charmé, reprend cette pratique d'offrir chaque printemps un brin de muguet à chacune des dames de la cour en disant « Qu'il en soit fait ainsi chaque année », la coutume s’étendant rapidement à travers tout le pays [7]. Une autre version de la légende veut qu'en 1560, Catherine de Médicis charge le chevalier de Saint-Paul-Trois-Châteaux, ville du département de la Drôme, d’une mission secrète auprès des Borghèse, ce dernier revient de chez cette riche famille italienne et, en guise de réussite de sa mission, offre au roi à la cour de Fontainebleau un bouquet de muguet trouvé dans les bois[3].

    En France, dès 1793, le calendrier républicain de Fabre d’Églantine propose une fête du Travail (« jour du travail ») au 3e jour des sansculottide (le « tridi »), tandis qu'il associe le muguet au « jour républicain », le 26 avril et non le 1er mai, rompant ainsi avec cette tradition royale[8].

    Cette tradition se perd jusqu'au 1er mai 1895 qui voit le chansonnier Félix Mayol débarquer à Paris, gare Saint-Lazare, et se voir offrir un bouquet de muguet par son amie parisienne Jenny Cook[4]. Une anecdote publiée dans ses mémoires rapporte que faute de trouver un camélia, que les hommes élégants portaient à l'époque au revers de leur redingote, il prend un brin de muguet le soir de sa première sur la scène du Concert parisien. La première étant un triomphe, il conserve ce muguet qui devient son emblème et relance peut-être cette coutume [9].

    À la Belle Époque, les grands couturiers français offrent le 1er mai un brin de muguet à leurs petites mains et à leurs clientes. Christian Dior en fait l’emblème de sa Maison de couture. Dès lors, cette coutume du 1er mai devient une fête dans la région parisienne [3].

    Ce n'est qu'au début du XXe siècle qu'il sera associé à la Fête du travail, qui date elle-même de 1889. En fait, sous Pétain, la fête des Travailleurs devient la fête du Travail et l'églantine rouge (Rosa canina ou Rosa rubiginosa), associée à la gauche, est remplacée par le muguet.

    La vente du muguet dans les rues de Nantes commença peu après 1932, avec l'instauration de la fête du lait de mai par Aimé Delrue[10],[11]. Elle se répandît ensuite à toute la France aux environs de 1936 avec l'avènement des congés payés.

    En France, la vente du muguet par les particuliers et les associations non munis d'une autorisation et sur la voie publique est officiellement tolérée le 1er mai [12] en respectant toutefois les autres obligations légales (il s'agit par exemple de muguet du jardin ou des bois et non pas de muguet acheté, sinon ce serait de la revente). La tradition de pouvoir vendre le muguet sur la voie publique remontant à Claude-François de Payan, ami de Robespierre [13].

    Il est produit chaque année 60 millions brins de muguet (vendus à l'unité ou en pots) rien que dans la région nantaise, ce qui représente 80% de la production nationale, réalisée par une trentaine de producteurs répartis sur une demi-douzaine de communes et embauchant en contrat saisonnier près de 7 000 salariés[14]'[15].

    En France, il existe une tradition selon laquelle un brin de muguet à 13 clochettes porterait bonheur [16].

    TOUT savoir et encore plus sur le muguet > ICI

    Source > http://fr.wikipedia.org

  • 6 CHOSES QUE LES RECRUTEURS VEULENT VOIR SUR VOTRE PROFIL LINKEDIN

    linkedin_logo.jpg

    Aujourd'hui, presque tous les travailleurs possèdent un profil LinkedIn: c'est presque indispensable pour exister sur le marché de l'emploi, développer et entretenir son réseau de contacts professionnels, et offrir une extension "en ligne" à son CV.

    Le site de networking professionnel est en effet la première ressource utilisée par les recruteurs pour trouver un candidat ou vérifier leurs informations. Y avoir un profil est donc incontournable. Mais pour convaincre les recruteurs, cela n'est pas suffisant: ils veulent surtout y voir certaines choses spécifiques… Lesquelles ?

    1. Un profil complété

    C’est simple : plus votre profil est rempli, plus facilement vous serez trouvé par les recruteurs. En plus, si celui-ci arrive sur un profil à moitié vide, il fera simplement demi-tour! Les recruteurs veulent trouver sur votre profil Linkedin les détails de votre carrière professionnelle, un développement de votre CV papier. Ne soyez donc pas paresseux et prenez le temps de remplir les champs laissés vide : vos compétences, votre expérience, votre éducation etc.

    De plus, le site vous indique lui-même les champs qu'il vous reste à compléter. Vous n'avez plus aucune excuse!

    2. Votre photo

    Même si cela peut sembler futile, ajouter une photo à votre profil LinkedIn est important pour deux raisons.

    Tout d’abord, car c'est plus pratique. Par exemple pour vérifier que vous connaissez bien les gens qui veulent vous ajouter ou pour retrouver des personnes après un networking: en cas d'homonymes, vous êtes ainsi sûr de vous adresser à la bonne personne.

    Ensuite, parce que LinkedIn est un site de réseautage et que c'est plus facile de se lier aux personnes quand on peut associer leur visage à leur nom: cela rend les contacts plus humains. Choisissez donc une photo chaleureuse mais professionnelle pour illustrer votre profil.

    3. Votre réseau

    Si vous avez moins de 50 relations sur votre profil LinkedIn, le recruteur peut s’imaginer trois choses.

    • Vous êtes peu sociable et vous connaissez très peu de monde.
    • Vous n’aimez pas vous connecter aux autres, vous êtes un peu paranoïaque.
    • La technologie et les médias sociaux vous effraient.

    Dans les trois cas, cela peut vous porter préjudice. Il n’est pas pour autant question de collectionner les relations sans importance pour gonfler votre réseau, mais essayez d’avoir au moins une centaine de contactspertinents pour commencer.

    4. Le fait que vous êtes un high performer

    Les recruteurs recherchent des candidats performants sur LinkedIn. Faites donc en sorte de vous vendre comme tel, à travers votre vocabulaire (verbes d’action, résultats, succès…) et en ayant de nombreuse recommandations de compétences et d’expertises de la part de vos contacts. Pour en avoir, donnez-en : vos contacts devraient vous rendre la pareille!

    5. Votre passion et votre enthousiasme

    Les employeurs veulent engager des gens qui sont passionnés par ce qu’ils font. Pour communiquer votre enthousiasme, rejoignez des groupes liés à votre champ d’expertise, annoncez vos missions actuelles dans votre statut, partagez des articles intéressants, connectez vous aux leaders de votre secteur…

    6. Des recommandations

    Les témoignages de personnes tierces ont beaucoup de poids sur votre profil LinkedIn (si ils sont positifs, bien sûr). Sollicitez quelques personnes-clés en étant assez précis sur le type de recommandation que vous souhaiteriez (compétences, enthousiasme, relater une mission précise,...) sans pour autant lui dicter quoi écrire, bien évidemment.

    Source: TheDailyMuse.com > Texte: Magali Henrard sur > http://www.references.be