sans heurs

  • HANNUT : RÉOUVERTURE DU CAFÉ LE FO2, SOUS HAUTE SURVEILLANCE. « SANS HEURTS MAIS BRUYANT», SELON UN RIVERAIN

    1453613953.jpg

    Vendredi soir, le FO2 a rouvert ses portes. Après trois mois de fermeture, le café de la rue Zenobe Gramme a accueilli ses clients pour une soirée estudiantine.

    La fête s’est déroulée sans heurts, notamment grâce à une présence policière importante. Les hommes de la zone Hesbaye-ouest ont effectué des contrôles à plusieurs reprises au cours de la nuit.

    À Hannut, la polémique autour des cafés du centre-ville a eu de multiples rebondissements. Il y a trois mois, un des cafés, dans le collimateur des autorités, le FO2 fermait ses portes. On reprochait au patron, Tanguy Benoît, de ne pas être aux normes de sécurité et d’avoir transformé son café en dancing sans permis d’urbanisme.

    Après quelques aménagements. L’établissement a conservé son statut de café. Mais selon les riverains, le niveau sonore reste très élevé. « Je n’ai pas su dormir dans ma chambre », explique un voisin, Guy Vandormael. « C’est vrai que j’ai entendu une légère différence dans l’intensité sonore de la musique ».

    Notre premier article sur ce blog > ICI

    Tous les détails dans la Meuse Huy-Waremme d’hier lundi

    Source > http://www.sudinfo.be > Photo dapress «Tanguy Benoît, gérant du FO2 »