sabam

  • SABAM JEUNESSES MUSICALES JAZZ AWARD – OPEN CALL

    Jazz.jpg

    jazz1.jpg

    La Sabam, l’asbl Jazz Nights et la Fédération des Jeunesses Musicales Wallonie-Bruxelles s’associent pour remettre un prix d’une valeur de 5000 euros + 2 jours d’enregistrement en studio à un(e) jeune musicien(ne) de jazz en vue de contribuer activement au développement de sa carrière.

    Conditions :

    Le (la) jeune musicien(ne) n’aura pas encore atteint 27 ans au 1er janvier 2013 ;

    Il (elle) se profile clairement dans l’univers du jazz ;

    Il (elle) fait preuve d’un ancrage suffisant en Fédération Wallonie-Bruxelles (au moins 3 ans d’activités dans la vie musicale) ;

    Il (elle) présente un potentiel pour développer, dans le futur, une carrière internationale comme leader ou sidemen ;

    Il (elle) se distingue de ses contemporains sur base de son talent ou de son potentiel ;

    Il (elle) n’a pas encore remporté le prix du jeune talent Sabam Jeunesses Musicales Jazz Award ou des Django d’Or ;

    Si ce n’est pas encore le cas, il (elle) s’engage à se faire membre de la Sabam pour ses compositions présentes et futures ;

    Il (elle) sera présent(e) à la cérémonie de remise des prix dans le cadre du festival Dinant Jazz Nights, le 20 juillet 2013.

    Prix :

    Le (la) lauréat(e) reçoit un prix de 5000 euros qui sera utilisé, en concertation avec la Fédération des Jeunesses Musicales Wallonie-Bruxelles, au développement de sa carrière sous la forme d’achat d’instruments, de location de matériel, de location de studio, de participation à des workshops, etc.

    Le (la) lauréat(e)  se verra en outre offrir 2 jours d’enregistrement en studio.

    Date de clôture de l’open call :

    Vendredi 21 juin 2013 minuit.

    Candidatures :

    Les candidat(e)s sont invité(e)s à s’inscrire en ligne sur le site de la Fédération des Jeunesses Musicales Wallonie-Bruxelles, en cliquant >> ici << ou via le lien suivant : http://www.jeunessesmusicales.be/SABAM-JEUNESSES-MUSICALES-JAZZ,265

  • DES PIRATES INFORMATIQUES USURPENT LE NOM DE LA SABAM POUR VOUS ESCROQUER

    1623892070_ID7720100_0-pirate_114457_H3VD0N_0.JPGDes pirates informatiques usurpent actuellement le nom de la SABAM pour escroquer des utilisateurs sur internet, a indiqué mercredi la société belge des auteurs, compositeurs et éditeurs.

    Celle-ci en a informé les autorités compétentes et a décidé de porter plainte contre cette utilisation abusive.

    Plusieurs personnes ont rapporté à la SABAM avoir vu “apparaître sur l’écran de leur ordinateur un faux message de la SABAM leur indiquant que leur ordinateur était bloqué suite à des téléchargements illégaux qu’elles auraient effectués”.

    Ces utilisateurs se sont alors vus dans l’obligation de payer 50 euros, au moyen d’une carte prépayée, “afin de débloquer leur ordinateur et d’éviter des amendes lourdes”.

    Cette forme d’escroquerie baptisée “ransomware” s’est récemment répandue en Europe et prend de plus en plus d’ampleur, selon la société des auteurs. “Aux Pays-Bas, le nom de la BUMA/STEMRA (la SABAM hollandaise) a également été usurpé à des fins similaires en février dernier.” La SABAM encourage les victimes de l’escroquerie à porter plainte également.

    Source > Sudpresse > Publié le Mercredi 16 Mai 2012 à 12h00 > Photo News