rubrique de bruno

  • MOTS CŒURS & MOTS TUS PAR BRUNO HEUREUX

    Pas folles les banques

     téléchargement.jpgLa crise financière l’a prouvé, les banques font preuve d’ingéniosité pour gaspiller et perdre votre argent. Si bien qu’elles doivent avoir l’imagination fertile pour vous en soutirer à nouveau ! Un exemple : vous empruntez à votre banque une somme de X € pour l’achat d’une maison d‘une valeur de Y € ; il est convenu que vous rembourserez capital et intérêts, pendant 20 ans, par mensualités de Z €. Ce que vous faites, consciencieusement et à temps, 7 ans durant.  

    A ce moment, un héritage inattendu vous donne l’opportunité de rembourser anticipativement la totalité des sommes encore dues  à la banque ; ce que vous faites, avec son accord. Non seulement vous êtes un de ses excellents clients derrière lequel elle ne doit pas courir pour récupérer ses sous mais, surtout, la prêteuse peut réinvestir plus tôt que prévu la somme remboursée. Tout le monde s’y retrouve, direz-vous ! Pas sûr ! Car pour vous récompenser de votre correction, la banque va vous infliger une « indemnité de remploi » : en effet, suite à votre remboursement prématuré, vous la privez de 13 ans d’intérêts sur le capital !!! Vous payez donc une indemnité de replacement du capital !!! Mesure  légale mais qui heurte le bon sens ! Pas folles, les banques. Et dire que nous, les pigeons, nous avons besoin d’elles !

    20101015PHT87422_original.jpg

                    Ce cri d’indignation ne vise pas les gérants des agences locales, à qui sont imposés ces procédés abusifs, usuriers, mais leurs « grands patrons » complices de leurs homologues européens et mondiaux.

                    Après avoir « foutu le bordel » dans l’économie mondiale, après avoir pompé des centaines de milliards aux états pour réparer leurs imprudences, après avoir étranglé nombre de pays africains, américains du Sud et même européens, elles rançonnent tout ce qui passe à portée de tiroir-caisse, surtout les « petites gens ». Ecoeurant ! 

    Lire la suite