roger applincourt

  • LE MOT DE BRUNO HEUREUX > L’ECLIPSE ECLIPSEE

    2015.04.05. L'éclipse éclipsée 01.jpg

    Pas de bol  pour les chasseurs d'éclipse  de l'école primaire du Collège Sainte-Croix Hannut !

    Le vendredi 20 mars vers 10h00, plus de cent élèves de cette école se sont déplacés en « Piedibus » sur la voie de Liège pour y observer une éclipse partielle de soleil. Hélas, cette géniale initiative, orchestrée  par  Madame Jamoulle, la directrice, et bien  préparée par le corps professoral[i], a été gâchée par un ciel brumeux ! Quelle déception ! On l’attendait tellement cette éclipse!

    Mais, ces nuages n’ont pas empêché ces élèves  de passer quelques instants très enrichissants avec « Roger »[ii], l’astronome amateur[iii] hannutois bien connu. Pour ce bénévole, observer le ciel et plus spécialement notre système solaire, c’est aussi se poser des questions sur l’univers, sa naissance, son évolution, son fonctionnement, ses phénomènes... et chercher des réponses aux innombrables questions qui se posent toujours. Grâce à son matériel didactique, il a incité les jeunes enfants à réfléchir à l’astronomie, en particulier, et aux sciences, en général : sciences et astronomie qui nous aident à mieux comprendre le présent planétaire, à mieux découvrir son passé et à mieux envisager son avenir ; un passé, un présent et un avenir intimement confondus dans l’éternité du temps et l’immensité de l’espace en perpétuelle évolution.

    Et Roger de conclure :  « N’est-il pas étrange que les habitants de notre planète aient presque tous vécu jusqu’ici sans savoir où ils sont et sans se douter des merveilles de l’Univers ? » Voyez cette photo et vous  serez  convaincus que nos enfants ne veulent plus rater pareille occasion, celle d’être en lien avec le ciel et d’en apprécier la grandeur... Alors, croisons les doigts pour la prochaine éclipse partielle de soleil …..en  2028 !

    Merci, Roger de partager ton savoir et ton enthousiasme avec des jeunes qui ne demandent qu’à découvrir, apprendre et comprendre l’univers où ils habitent, plein de mystères nébuleux et de beautés bien réelles à admirer.

     


    [i]Equipe composée de 4 institutrices et d’1 instituteur : Madame  Leroy  P5b, Madame  Mercenier P5c, Monsieur Kysin P6a,  Madame   Buchelot  P6b  ,  Madame  Schmitz  P6c.    

    [ii] Monsieur Roger Applincourt.

    [iii] Dans le cas présent, astronome « amateur » ne signifie pas astronome « dilettante », mais désigne quelqu’un « qui aime » l’astronomie, la pratique  et partage son plaisir en se basant sur des connaissances scientifiques réelles, sans cesse affinées par ses lectures et ses observations.