rfh

  • AU RFC HANNUTOIS, HERVÉ JAMAR SE RETIRE DÉJÀ DE LA PRÉSIDENCE EN ESTIMANT S'ÊTRE TROMPÉ

    365971076_B972312816Z_1_20140324132601_000_GQS25J6E6_1-0.jpg

    Nouveau rebondissement dans le dossier du RFC Hannutois.

    Alors que la situation semblait s’éclaircir avec la création d’une nouvelle ASBL présidée par le bourgmestre, Hervé Jamar a annoncé ce week-end qu’il n’était plus candidat à la reprise du club. Il a également décidé de ne plus prendre part aux discussions concernant le football hannutois.

    Le RFC Hannutois est à nouveau dans une phase trouble. La situation semblait débloquée avec la création d’une nouvelle ASBL décidée par le Collège communal lundi passé. Une ASBL qui devait être présidée par Hervé Jamar. Mais ce week-end, le bourgmestre a fait savoir par communiqué que ce ne serait pas le cas. «  Sans doute me suis-je trompé ! Mais le constater est-il une forme de faiblesse ou de réalisme ?

    1. Après de nombreuses réunions, après un collège communal extraordinaire lundi dernier, dans un souci de fédérer, rassembler, calmer "le jeu", je me suis porté candidat provisoire à la présidence du RFC Hannutois. Je remercie mes collègues échevins lesquels ont adhéré unanimement à cette solution que j'appelais moi-même, la solution de la "3ème voie" possible, après plusieurs débats successifs de tentatives de conciliation. Pour rappel, étant donné l'impossibilité des acteurs actuels du foot hannutois de s’entendre, j’ai proposé de créer une ASBL - non communale - à titre provisoire afin de permettre le maintien des activités actuelles et le rassemblement de toutes les bonnes volontés autour d'un projet foot pour Hannut.

    2. Il y a trois semaines encore, on y était à 99%, et cela indépendamment de ma personne. Pourquoi cela ne s'est-il pas concrétisé ? Je l'ignore sans l'ignorer.

    3. Pour rassurer les esprits chagrins, il n'était nullement question de fonder "une ASBL communale" nouvelle. Ce projet avait pour vocation de rassembler des personnes représentatives de la ville, se battant au quotidien, pour la poursuite des activités du foot à Hannut, dans l'esprit voulu par les anciens et fondateurs, tel Jean Delleuze. J'ai le souvenir de 1994 où un trio Volont-Pirson-Jamar a sauvé le RFCH de la débâcle. Peu s'en souviennent je crois.

    4. Force m'est de constater que d'aucuns ont politisé le débat… C'est leur droit, leur choix. Cette attitude a eu un effet dévastateur et met un terme à ce projet.

    5. Avec regrets et amertume certes, sans nullement renier mon attachement au sport, la culture sur l'ensemble de l'entité (ou ailleurs), j'annonce officiellement que je ne serai pas candidat (je le suis déjà à tellement d'autres choses) à la reprise du club. Je tente depuis des semaines de trouver un consensus. Il s'en est trouvé pour détruire cette volonté. Détruire un mur peut prendre deux heures… le construire des jours. Ceci n'empêche nullement aux échevins et autres élus, de s'investir dans le club cher à nos cœurs, mais agissant, bien sûr à titre individuel. Personnellement, je ne participerai plus à la moindre discussion concernant le football hannutois. Mon excellent échevin des sports, Manu Douette, présidera tout débat sur la question. Comme je l'ai dit: Qui trop embrasse, mal étreint. Je réponds: Qui trop embrasse mal éteint. Je souhaite longue, bonne et heureuse vie au sport à Hannut, au projet foot 4280.Hannut. Un ex futur président qui agira pour le sport et le RFCH dans le strict respect des règlements de la démocratie locale.  »

    Contacté ce dimanche, Hervé Jamar nous a donné de plus amples explications. «  On a flingué l’initiative de toutes parts. Des contacts m’ont fait comprendre que la sauce n’allait pas prendre. Je prends donc du recul même si j’ai de l’amour pour ce club. Mon vœu est maintenant qu’une ASBL voit le jour, que ce soit une nouvelle ou l’ancienne remaniée. La ville ne sortira pas un euro de plus. Je suppose donc que ceux qui ont voté la garantie d’emprunt de 75.000 euros il y a trois ans vont trouver une solution  », commente le bourgmestre hannutois.

    Du côté du cdH, on est heureux de cette décision. «  C’est une bonne chose dans la mesure où le dossier va pouvoir réintégrer la voie sportive. Il faut faire confiance aux membres du club. Je pense que la solution, c’est-à-dire ce qui a été proposé par le comité des jeunes, est sur la table  », déclare Benoit Cartillier.

    Triffaux et Cloots démissionnent

    Le comité des jeunes du RFC Hannutois accueille plutôt favorablement cette décision d’Hervé Jamar. «  C’est un projet dont on savait qu’il n’allait pas fonctionner dès le début  », commente Joël Triffaux, le président démissionnaire du comité des jeunes. «  J’ai donné ma démission, tout comme Rudy Cloots, lors de la réunion de vendredi. Je n’aurais plus su continuer dans ses conditions-là. Et puis Hervé est un ami intime et je ne voulais pas me disputer avec lui.  » Mais cette décision change peut-être la donne. «  Si une nouvelle structure se met en place et que le comité des jeunes est d’accord, je peux toujours revenir. Mais il est urgent de trouver une décision avant le 31 mars. Si on doit rester en P2, c’est la catastrophe. Il faut descendre en P3  », conclut Joël Triffaux.

    Un sujet développé dans La Meuse Huy-Waremme d’hier lundi.

    Source > Cédric Willems sur > http://www.sudinfo.be/968077 Photo > O.J.

     

    La genèse des articles précédents sur le sujet :

    LE FOOT À HANNUT DANS LES JOURS, SEMAINES ET MOIS À VENIR > ICI

    LA VILLE A LA TETE DU FOOTBALL CLUB HANNUTOIS > ICI

    O.P.A. DU COLLÈGE COMMUNAL SUR LE CLUB DE FOOTBALL DE HANNUT > ICI

  • FOOT (P2A): FIN DE SAISON POUR FABIAN GALLEE (HANNUT), VICTIME D'UNE THROMBOSE RETINIENNE

    318732464.jpg

    Gros coup dur pour Hannut et son gardien Fabian Gallée ! Ce dernier est en effet hospitalisé en raison d’une thrombose rétinienne. Sa saison est terminée…

    Pour Fabian Gallée, c’est bien évidemment un sale moment. «  Je ne sais pas trop comment j’ai attrapé ça  », nous explique-t-il. «  Dimanche matin, j’ai subitement eu un petit voile devant mon œil droit. Je me suis dit que ça allait disparaître et je ne me suis dès lors pas trop inquiété. Mais vu que ce voile était toujours présent lundi, je me suis rendu aux urgences de la Citadelle à Liège où on m’a détecté un caillot de sang derrière ma rétine à l’œil droit. C’est une petite thrombose de l’œil et j’ai passé un scanner cérébral ainsi que de l’artère du cou. Mais tous les résultats sont bons et les médecins cherchent encore d’où ça vient… »

    C’est le jeune Antoine Biatour (20 ans) qui suppléera le Hannutois entre les perches.

    Même si Pierre Longueville, le coach hesbignon, espère pouvoir affilier un autre portier dans les prochains jours…

    Plus d’infos dans votre Meuse Huy-Waremme d’hier jeudi !

    Source > http://www.sudinfo.be par O.J.> Photo FABRICE LANDELOOS