retard

  • KIRSTIN A PERDU UN FUTUR JOB... PARCE QU'ELLE PREND LE TRAIN!

    C’est une histoire pour le moins folle contée par une travailleuse belge, qui espérait obtenir un job dans une société du Limbourg…

    Selon son témoignage rapporté par le quotidien flamand Het Laatste Nieuws, Kirstin s’est vue refuser un contrat à cause… de son moyen de transport.

    La demoiselle espérait en effet prendre le train pour rejoindre son lieu de travail mais l’employeur estimait que ce moyen de transport n’était « pas fiable », suite notamment aux « grèves à la SNCB ».

    Kirstin Coun pensait ainsi faire la bonne affaire en découvrant dans un bureau d’intérim à Turnhout un job dont la description lui convenait et dont la localisation était toute proche d’une gare. « J’habite moi-même près de la gare de Neerpelt, donc cela était parfait », explique-t-elle au quotidien flamand Het Laatste Nieuws. Après plusieurs mois sans trouver d’emploi, Kirstin avait donc confiance en cet entretien d’embauche qu’elle a passé voici quelques jours.

    Rapidement, le rendez-vous téléphonique avec la responsable de la société commence et semble bien rouler pour la jeune femme, originaire du nord du Limbourg. « On m’a dit que j’étais très sociable, j’avais un bon sentiment. (…) Selon moi, c’était quasiment gagner », explique-t-elle. Tout se passe bien puisqu’un rendez-vous au sein de la société est prévu. Jusqu’à un détail : « Quand j’ai dit que je prenais le train pour venir au travail ».

    En effet, l’entretien téléphonique s’est arrêté à ce point : « Elle m’a affirmé que j’avais un profil parfait mais qu’elle ne pouvait pas m’engager à cause du manque de fiabilité de la SNCB ». On rétorque notamment à Kirstin qu’elle risque de ne pas pouvoir travailler en cas de grève sur le rail…

    Kirstin doit donc de nouveau chercher du boulot alors qu’elle pensait avoir fait le plus gros du travail jusqu’à ce détail. « Oui, il y a des problèmes sur le rail et j’ai pu arriver en retard de temps à autre à cause de cela. Cela n’a jamais été un motif de renvoi ou de sanction, mais j’ai déjà senti que c’était une sorte de handicap », explique la jeune femme de Neerpelt.

    Pas si facile, la vie de navetteur…  

    Cet article vous a intéressé ? Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) : train / job

    Source > http://www.jobsregions.be

  • WAREMME: LES NAVETTEURS SE MOBILISENT CONTRE LE PLAN DE LA SNCB ET LANCENT DES ACTIONS

    1950737058_B974367960Z_1_20141223101532_000_GPS3MC5P3_1-0.jpg

    Suppression de trains, changements des horaires et service insuffisant : les usagers qui empruntent la gare de Waremme se mobilisent contre le nouveau plan de la SNCB.

    Une réunion de navetteurs s’est tenue lundi et des actions sont lancées. Le problème a aussi été abordé au Conseil communal.

    Une pétition a été lancée et une réunion s’est tenue lundi après-midi : «  Nous développons la … Lire la suite ici ...

    Source > Rédaction en ligne de JM sur > http://www.sudinfo.be/1176205

  • 5 ASTUCES POUR MASQUER SON RETARD AU TRAVAIL … QUOI QUE !

    retard_0.jpg

    Embouteillages, transports en commun capricieux, panne de réveil…

    D’après une récente étude CareerBuilder, 11% des employés avouent être en retard le matinau moins une fois par semaine. Mais attention ! Si votre patron ne supporte plus vos retards, vous vous exposez à des sanctions plus ou moins lourdes, sans compter que vous perdrez peu à peu toute votre crédibilité professionnelle.

    Bref, vous savez pertinemment que vous risquez un blâme, mais vous voilà une fois de plus en retard ce matin. Pour les urgences du genre, voici 5 astuces pour faire croire à votre patron et vos collègues que vous êtes là depuis bien longtemps ! En retard, vous ? Mais pas du tout voyons !

    1. Laissez un vêtement sur le dossier de votre chaise

    Pour ne pas attirer le regard de vos collègues par le vide intersidéral de votre chaise de bureau, prenez soin de toujours y laisser un manteau, une écharpe ou un pull. En passant, votre patron pensera que vous êtes déjà en réunion. Veillez toutefois à changer régulièrement de vêtement, sinon votre petit jeu sera vite découvert !

    2. Gardez du café dans votre tasse

    Si votre boss ne s’approche pas trop près, ce vieux reste de café de la veille passera pour un nouveau café tout chaud. Comptez sur vos collègues d’open space pour les effluves. De façon générale, ne rangez jamais trop votre bureau, pour entretenir le doute sur votre présence immédiate.

    3. Enlevez votre manteau dans l’ascenseur

    Et fourrez-le dans votre sac avant de rentrer dans le bureau. En vous croisant, les gens croiront que vous étiez simplement parti aux toilettes. Si vous êtes réellement menacé par une sanction en cas de nouveau retard, abandonnez simplement le fait de porter une veste et/ou un sac. Planquez le tout dans un cagibi et pénétrez nonchalamment dans le bureau, avec uniquement votre badge d'accès à la main.

    4. N’éteignez jamais votre ordinateur

    Bien sûr, vous mériteriez de vous faire piétiner par des pandas géants pour cette action anti-écologiste au possible. Mais à quoi auront servi tous vos efforts sinon ? Éteindre son ordinateur est la plus grande erreur du retardataire chronique. C’est votre écran désespérément éteint qui fera remarquer votre absence, ainsi que les 10 laborieuses minutes d’allumage quand vous arriverez enfin.

    5. Ayez l’air à bout de nerfs

    Pas pressé, sourcils froncés, marmonnements exaspérés, yeux rivés au smartphone, une pile de dossiers sous le bras, faites semblant d'être très énervé contre un client ou un fournisseur, et complètement débordé. Si on vous adresse la parole, répondez comme si vous étiez à deux doigts de faire une crise de nerfs. On devrait normalement vous laisser tranquille.

    Toutes ces stratégies, c'est trop de stress pour vous ? Faites alors tout pour arriver à l’heure !

    Source : Terrafemina via > http://www.references.be

  • LES DIX NOUVEAUX RADARS DE HESBAYE NE FONCTIONNENT PAS

    1791769509_B972006255Z_1_20140212193031_000_G1D1UGJJ0_1-0.jpg

    Dix nouveaux radars. Voilà ce que la zone de police de Hesbaye présentait avec fierté au mois d’août dernier.

    Sauf que plus de six mois plus tard, ils ne sont toujours pas opérationnels. En effet, les appareils numériques supposés flasher les voitures, ne sont pas encore arrivés alors qu’ils devaient être installés au mois d’octobre. Autrement dit, les nouveaux radars ne servent à rien pour le moment 

    « On est en attente de deux appareils. Mais il y a un problème du côté du fournisseur qui a changé de représentant en Belgique. On devait les recevoir en octobre 2013 et en février 2014 on ne les a toujours pas », commente Jean-Marie Debroux, le chef de zone faisant fonction. Il reprend. «  C’est une situation qui me contrarie. Les bourgmestres me demandent quand ils arrivent et je ne sais pas répondre. Cela me met mal à l’aise vis-à-vis d’eux. D’autant plus que ce n’est pas la responsabilité de la zone de police. »  

    Néanmoins, la section roulage de la zone vient d’avoir un contact avec le fournisseur, de quoi raviver un peu la flamme de l’espoir. « On m’annonce que normalement les radars seront opérationnels à la mi-mars », nous déclare un des membres de la section roulage tout en précisant encore une fois que les appareils avaient déjà été promis pour le mois d’octobre de l’année dernière… 

    (JCD) & le remplacement de celui de la route de Wavre à Hannut, c’est pour quand ? 

    Le 06/09/2013 > ATTENTION > NOUVEAUX RADARS EN HESBAYE ! ICI 

    Retrouvez l’article complet dans La Meuse Huy-Waremme d’hier jeudi 

    Source > T. J. sur > http://www.sudinfo.be/933905 Photo > Ch.C. 

  • INFO BOULOT > POURQUOI ÊTRE EN RETARD RUINE VOTRE RÉPUTATION

    retard.jpg

    " - On attend pas Jean-Marc pour commencer la réunion ? - Oh non, il est toujours en retard de toute façon".  Le retard est une sale habitude, qui peut vous sembler banale et dont il est pourtant très dur de se défaire. Panne de réveil, embouteillages, caprices de la SNCB ou tout simplement manque d’organisation, les raisons d’arriver en retard au boulot sont nombreuses.

    Pourtant, en plus de vous exposer à certaines sanctions, votre manque de ponctualité peut aussi avoir un grave effet collatéral : ruiner votre réputation, aussi compétent soyez-vous. Vous avez du mal à arriver à l’heure ? Ne minimisez plus les conséquences de  votre retard. En voici trois!

    1. Vous vous moquez des autres

    Avoir du retard, c’est parfois compréhensible. Surtout si vous croulez sous les rendez-vous, les dîners d’affaires, les réunions et les mails qui nécessitent une "réponse urgente". Mais devinez quoi? Vous n’êtes pas le seul!

    Etre systématiquement en retard aux rendez-vous envoie deux messages à votre entourage professionnel : de un, ce que vous faites est plus important que le rendez-vous que vous aviez fixé avec eux. De deux, votre temps a plus de valeur que le leur.

    Si vous êtes à l’heure malgré tout, implicitement, vous admettez l’importance du temps (également limité) des autres. En étant capable de vous arranger pour arriver à temps, c'est donc l'importance même de votre interlocuteur que vous reconnaissez.

    2. Vous passez pour quelqu'un de peu fiable

    Puisqu'ils travaillent avec vous, vos patrons, collègues et clients veulent être certains que vous êtes une personne de confiance. Le simple fait d’arriver à temps prouve votre organisation, votre self-control et votre sens des responsabilités.

    Mais si vous êtes toujours en retard, que vous arrivez le souffle coupé en réunion, en sueur et vos dossiers en désordre, vous n’inspirerez pas confiance: au contraire!

    3. Vous stressez tout le monde

    Etre en retard est terriblement stressant. En plus de vous faire passer pour le lourd de service, cela rend votre entourage anxieux et tendu.

    S’organiser pour arriver à l’heure permet d’éviter les angoisses (les vôtre comme les leurs) et de vous permettre de vous concentrer sur ce qui importe vraiment : votre travail.

    Convaincu ? Découvrez nos 7 conseils pour ne plus être en retard !

    Source : TheDailyMuse via >http://www.references.be

  • 7 RAISONS D'ÊTRE EN RETARD AU BOULOT (ET LES SOLUTIONS)

    shutterstock_88090381.jpg

    Vous êtes sans arrêt en retard, c’est un fait… Cela vous ennuie, cela exaspère votre entourage, et votre réputation professionnelle en souffre. Mais malgré tous vos efforts, vos retards chroniques perdurent.

    Avant de rager car vous n’arrivez pas à être à l’heure, avez-vous identifié la cause de votre retard ?

    Pourquoi êtes-vous en retard ? Voici 7 raisons fréquentes, et les solutions qui s'y appliquent.

    1. "Je n’arrive pas à me lever"

    Beaucoup d’adultes ont simplement besoin de plus d’heures de sommeil pour pouvoir affronter leur journée. Plutôt que d’appuyer sur le bouton snooze de votre réveil une dizaine de fois, couchez-vous plus tôt ! Dormir assez est essentiel, tant pour votre équilibre que pour vos compétences. Nos conseils.

    2. "J’ai toujours quelque chose à terminer avant de partir"

    Il s’agit apparemment d’une des causes de retard les plus fréquentes. Vous devez absolument répondre à ce dernier e-mail avant de partir, et du coup vous arrivez en retard. Solution : dites-vous que vous y répondrez là-bas, et faites en sorte d’arriver plus tôt au lieu de rendez-vous pour pouvoir le faire.

    3. "Je sous-estime le temps de trajet"

    Si vous êtes persuadé que vous rendre à votre travail prend 20 minutes alors que le trajet en prend 30 depuis le début, vous allez évidemment continuer d’arriver en retard. Soyez réaliste et reconsidérez votre temps de trajet, même si vous vous êtes habitué à partir à une certaine heure.

    4. "Je ne retrouve plus mon gsm/mes clés/mon portefeuille/…"

    Vous êtes bien à l’heure et prêt à partir, mais vous avez perdu quelque chose. Encore plus agaçant d’arriver en retard ensuite... Pourtant, c'est juste une question d’organisation. Choisissez chez vous un endroit où vous rangerez tous vos objets importants (commode, sac, vase…) et rappelez-vous de les y remettre dès que vous les voyez traîner quelque part.

    5. "Ma famille est complètement désorganisée et me retarde"

    Vous criez votre innocence : c’est votre famille qui vous met en retard ! Votre conjoint ne sait pas comment s’habiller, votre fils a perdu son cours d’anglais… S’organiser est déjà un défi, donc forcer les autres à le faire n’est pas une sinécure. Vous pouvez malgré tout faire certaines choses: incitez vos enfants à être prêt la veille, aidez votre conjoint à mettre tous ses objets au même endroit, préparez les boîtes à tartines la veille…

    6. Je n’ai pas envie d’y aller

    Si vous êtes en retard, c’est parce que vous traînez les pieds pour vous rendre à votre travail ? Le problème est ici bien plus profond. Le fait de redouter d’arriver à sa destination, quelle qu'elle soit (travail, rendez-vous, école…), signifie que vous devez changer quelque chose dans votre vie. Posez-vous donc des questions.

    7. Mes collègues ne terminent jamais leurs réunions à temps

    Vous devez partir en rendez-vous avec un client, mais vous prenez du retard car la réunion n’en finit pas. Globalement, les réunions ont tendance à s’éterniser dans votre société. Pourquoi? Accordez-vous trop peu de temps à la réunion hebdomadaire, qui devrait prévoir une heure au lieu de 20 minutes ? Vos collègues ont-ils l’habitude de faire des digressions à n’en plus finir ? Une fois le problème identifié, expliquez-le à vos collègues et tentez de le résoudre.

    Source : Journaldunet.com Via > http://www.references.be

  • HANNUT:RETARD DANS LE RAMASSAGE DES POUBELLES

    646406610.jpgLa Société Intradel informe les citoyens qu’il y aura du retard pour le ramassage prévu sur la Ville de Hannut ce 12 décembre suite à une panne de camion. Le ramassage aura cependant bien lieu, ce pourquoi l’administration demande aux Hannutois de bien vouloir laisser leurs conteneurs jusqu’à demain matin

    Source > Sudpresse > Mis à jour le Mercredi 12 Décembre 2012 à 11h18 E.G.

  • RETARDS À CRAINDRE SUR LA E411 À ARLON CE JEUDI

    1085244722_ID7778700_auto_170957_H3WG3U_0.JPGLes automobilistes qui emprunteront la E411 jeudi en direction de Luxembourg devront s’attendre à des retards importants accumulés entre les sorties Arlon et Sterpenich, a fait savoir lundi la police fédérale.

    Jeudi est en effet jour férié en Allemagne et les poids-lourds de plus de 7,5 tonnes y seront interdit. Les poids-lourds devant prendre la route de l’Allemagne ne pourront entrer au Grand-Duché jeudi.

    La police luxembourgeoise effectuera des contrôles poids-lourds toute la journée sur la E411 en direction du Grand-Duché. Il est conseillé aux automobilistes désirant se rendre en France d’emprunter des routes alternatives, notamment les E42, N89 ou N81.

    Source > Sudpresse > Publié le Lundi 4 Juin 2012 à 17h11 >Photo Denis Tombal