rester

  • PUIS-JE RESTER À LA MAISON S'IL FAIT TROP CHAUD AU BUREAU?

    sun_10.jpg

    L’été est là. Pour ceux qui n’ont pas l’airco au travail, l’atmosphère sera probablement très lourde.

    Mais votre employeur est obligé de prendre certaines mesures par cette chaleur. Que dit le Règlement général pour la protection du travail?

    A partir de quelle température l’employeur doit-il intervenir?

    La température maximale à partir de laquelle votre employeur doit intervenir dépend du travail que vous effectuez. Cette température est fixée sur le WGT-Index (Wet Bulb Globe Temperature). Cet index prend en compte la température et l'humidité de l'air et est  mesurée à l'aide d'un thermomètre à globe humide. Ce type de thermomètre indique une température inférieure (de 5 degrés environ) à celle des thermomètres d'intérieur habituels. La chaleur maximale autorisée est:

    -Travail léger (=150 Kcal/heure d'effort physique): 29 WBGT, par exemple 29°C avec 100% d'humidité de l'air ou 31°C avec 75% d'humidité de l'air.

    -Travail mi-lourd (=250 Kcal/heure d'effort physique): 26 WBGT

    -Travail lourd (=350 Kcal/heure d'effort physique): 22 WBGT, par exemple 28°C avec 75% d'humidité de l'air.

    La mesure de la température à ne pas dépasser, se fait sur le lieu de travail. Ce n'est que lorsque les travailleurs travaillent à l'extérieur que l'on mesurera la température extérieure.

    Quelles mesures doit-il prendre?

    Si la température maximale est dépassée, l'employeur est tenu de prendre les mesures suivantes:

    -Les travailleurs exposés aux rayons directs du soleil reçoivent des moyens de protection individuels ou collectifs. C'est au médecin du travail qu'il revient de déterminer au préalable quels moyens de protection sont indiqués (lunettes de soleil, parasols, ...) et de quelle manière ils peuvent être utilisés;

    -L’employeur doit mettre des boissons fraîches adaptées à la disposition des travailleurs. Dans ce cas-ci, également, c'est le médecin du travail qui détermine ce qu'il convient d'entendre par boissons fraîches appropriées;

    -L’employeur doit, endéans les 48 heures suivant le moment où le dépassement de température a été constaté, prévoir une ventilation artificielle au sein des locaux de travail.

    Si le désagrément se poursuit au-delà de ces 48 heures, l'employeur doit introduire un système de présence limitée sur le lieu de travail et de temps de repos. A mesure que la température augmente, les travailleurs ont droit à des pauses plus longues. On ne peut donc pas tout simplement décider de rester à la maison.

    Avec la collaboration de SD Worx

    Source > Texte: SD Worx sur > http://www.references.be

    température / Droits et obligations / Santé /Contrat

  • COMMENT RESTER MOTIVE LORSQUE VOUS AVEZ ATTEINT VOS OBJECTIFS

    shutterstock_105401465b.jpg

    Les objectifs, les projets, les échéances concrètes sont source de motivation.

    Ils nous aident à nous lever avec énergie et à nous investir dans notre travail chaque jour. Aussi, lorsque nous avons atteint ces objectifs, il est difficile de continuer avec le même entrain, les raisons de notre enjouement ayant disparu. Voici quelques conseils pour garder votre motivation au beau fixe.

    Focalisez-vous sur des actions spécifiques

    Art Markman, professeur de psychologie et de marketing à l’université du Texas, vient de publier Smart Change, où il se penche précisément sur la question de la motivation au travail. Pour lui, l’une des grandes sources de démotivation au travail réside dans les objectifs lointains et abstraits. Il conseille de se fixer plusieurs petits objectifs, sur des échéances relativement courtes (quotidiennes ou hebdomadaires), et d’établir clairement la stratégie à adopter en vue de les réaliser.

    Suivez des formations

    Art Markman recommande aussi de suivre des formations, qui pourraient vous enseigner de nouvelles compétences. Elles élargiront vos perspectives et vous permettront d’entamer une nouvelle phase dans votre carrière ou de carrément changer d’horizon.

    Prenez le temps de faire le point

    Lolly Daskal, coach carrière spécialisée dans le leadership, vous conseille de prendre le temps pour faire le point sur votre carrière et sur vos aspirations. Marquez un temps d’arrêt, sortez de l’engrenage dans lequel vous êtes lancé(e), pour vous demander ce que vous voulez faire véritablement. Il est sain de se (re)poser la question de temps à autre, pour ne pas faire les choses par automatisme, mais par envie. Demandez-vous ce qui vous procure de l’énergie et ce qui vous rend heureux(/se).

    Découvrez ce qui fait votre différence

    Comme chacun d’entre nous, vous êtes unique. Votre parcours doit refléter cette unicité. Selon Lolly Daskal, il faut profiter de ces moments de flottement dans une carrière pour chercher ce qui fait notre différence. Faites de l’introspection, demandez à un ami, à un coach, à un mentor ou à un(e) collègue ce qui vous rend spécial(e). Cela vous aidera à déterminer les voies qui s’offrent à vous à l’avenir. Quels sont vos talents particuliers ? Pour quels types de conseils vient-on vous consulter ? Quels sont vos points forts ?

    Prenez des risques

    Une fois que vous avez fait le bilan, lancez-vous dans l’aventure. Prenez des risques et essayez quelque chose de neuf. En défiant vos craintes par des actions concrètes, vous gagnerez en confiance en vous et vous élargirez votre zone de confort. Vous vous découvrirez aussi peut-être des passions ignorées, qui vous motiveront à nouveau.

    Source: Fastcompany.com via > http://www.references.be

  • 4 CONSEILS POUR ÊTRE PROFESSIONNELLEMENT CRÉDIBLE MALGRÉ SON JEUNE ÂGE

     

    Vendredi17.jpg

    Les jeunes travailleurs doivent parfois faire face à des remarques qui soulignent leur jeunesse. Même si l’âge n’est pas un facteur qui permet de définir une relation hiérarchique, faire des commentaires en ce sens indique que le jeune travailleur est perçu comme pas assez qualifié, inexpérimenté ou inférieur par ses collègues plus âgés. Or, être traité comme un enfant dans son environnement de travail peut se révéler très agaçant...

    Qu’un employé âge mais bienveillant vous dise gentiment que vous lui faites penser à son fils, ou que vous ressentiez plutôt les remarques sur votre âge comme blessantes et infériorisantes, voici quatre façons de réagir calmement et de façon productive.

    1. Acquiescez et passez à autre chose

    Si certains collègues se servent de ces remarques pour se sentir supérieurs, la plupart d’entre eux ne sont pas malveillants. Même si leurs commentaires sont maladroits, ils pensent simplement bien faire en disant que vous leur rappelez leurs enfants ! Accordez à vos collègues le bénéfice du doute. Au lieu de vous énerver, votre premier réflexe doit être d'accepter la remarque et de passer à autre chose. Répondez simplement « Merci » ou « On me le dit souvent ».

    2. Changez de sujet

    Quand votre âge arrive sur le tapis, essayez de rapidement rediriger la conversation vers un sujet avec lequel vous êtes plus à l’aise. Par exemple, si un de vos collègues parle d’une émission diffusée « avant que tu ne sois né », faites un lien avec une émission actuelle que tout le monde connaît. Si en réunion, quelqu’un fait référence à un projet « bien avant que tu ne sois là », faites un lien avec un projet sur lequel vous avez déjà travaillé et qui n’est pas si différent. Cela enverra un message clair à vos collègues : votre âge n’a aucune importance, et vous n'êtes pas différent des autres !

    3. Faites preuve de répartie

    L’humour est la meilleure des défenses, on ne vous apprend rien. Faire preuve de répartie peut changer l’attitude de vos collègues. Surtout si vous pratiquez l'autodérision pour répondre aux commentaires sur votre âge : « Génial, cette crème anti-âge à l’air de bien marcher », « Oh je ne suis pas si jeune, j’évite juste de m’exposer au soleil » ou « Je suis un vrai papy, j’ai été dormir à 22h hier » ! Ainsi, vous montrez que vous ne prenez pas ces remarques au sérieux et qu’elles ne vous atteignent pas.Préférez tout de même vous moquez de vous-même plutôt que d’eux (« Mais si je t'ai rendu ce rapport ! Déjà sénile, Jean-Claude ? ») surtout s'ils sont susceptibles...

    4. Haussez le ton

    Si les remarques d’un de vos collègues vous agacent réellement, au point d’interférer avec votre travail, il est temps de confronter votre « agresseur ». Essayez de faire cela juste après une remarque concernant votre âge. Analysez objectivement ce qui vient de se passer, et expliquez en quoi cela a eu une influence sur votre travail. Exemple « Quand tu as évoqué mon âge devant les clients, cela les a déviés de l’offre que je venais de faire. Je sais que tu ne voulais pas mal faire, mais est-ce qu’à l’avenir tu pourrais éviter de souligner mon âge ? » Tout en restant professionnel, vous affirmez votre confiance en vous et vous appelez le respect.

    Si les attaques continuent, prenez note de toutes les fois où vous devez faire face à ce genre de réflexions et présentez la situation à votre patron en insistant sur le point de vue de l'entreprise plutôt qu’en vous plaignant. Expliquer que le comportement de votre collègue fragilise les relations avec vos clients aura plus de poids que d’expliquer que vous vous sentez décrédibilisé.

    Source: The Daily Muse via > http://www.references.be


  • COMMENT GAGNER DE L'ARGENT SANS SORTIR DE CHEZ SOI ?

    shutterstock.jpg

    C'est notre rêve à tous: comment gagner de l’argent en restant confortablement installé chez soi, et de manière légale bien sûr ?

    Que vous vouliez mettre un peu de beurre dans les épinards en plus de votre salaire habituel ou que vous ne vouliez pas rester inactif pendant une période de recherche d’emploi, ces idées pourraient bien vous inspirer. Certaines impliquent de lancer votre micro-entreprise, d’autres de devenir employé en travaillant de chez vous. Mais avant tout, prenez garde à ne pas devenir la cible d’arnaques sur internet. Restez méfiant et évitez ce genre de requête ou de propositions:

    • Demandes d’argent: On vous propose de participer à la création d’une nouvelle entreprise, de vendre des produits que vous devrez d’abord acheter, un prince ivoirien déchut veut faire transiter de l’argent par vos comptes ? Un seul mot d’ordre : méfiance.
    • Devez riche rapidement: Il n’y a pas d’argent facile, et personne ne s’improvise trader en ligne. Ce genre d’offre profite en général à une seule personne : l’arnaqueur.
    • Les offres qui sont trop belles pour être vraies : ne foncez pas tête baissée dans une proposition qui semble trop intéressante pour être honnête.

    Découvrez maintenant 8 façons légales de gagner de l’argent sans bouger de son lit!

    1. Devenez journaliste freelance

    Vous avez un don pour la prose? Grâce aux technologies actuelles comme Internet, devenir rédacteur freelance est facile. Il suffit d’avoir une bonne plume, et d’être assez audacieux pour arriver à vendre vos articles aux rédactions des magazines ou des sites qui vous intéressent. Vous pouvez également lancer votre propre blog, et y placer du contenu publicitaire s’il génère assez de trafic. Ou même, pourquoi pas, écrire un livre et le proposer à un éditeur!

    2. Devenez professeur

    Vous êtes compétent dans un domaine? Pourquoi ne pas vendre votre savoir ? Si vous êtes un grand sportif par exemple, organisez des cours de fitness chez vous. Vous cuisinez divinement bien ? Organisez des cours de cuisine. Cours de danse, apprentissage d’un instrument, cours de langue, de relaxation… Tout est permis. Le tout est de rendre votre cours original et attractif. Faites preuve d’imagination !

    3. Devenez gérant d’un bed and breakfast (chez vous !)

    De plus en plus de voyageurs sont lassés des hôtels froids et sans âme. Vous avez une chambre libre dans votre maison ou votre appartement ? Mettez-la à profit pour gagner de l’argent. C’est encore mieux si vous habitez un endroit joli, tendance ou bien situé (près des aéroports etc). Il ne vous reste plus qu’à décorer avec goût vos chambres pour que vos clients s'y sentent bien, et à faire votre publicité sur internet.

    4. Vendez vos produits

    Vous avez la chance d’avoir un potager chez vous? Si vous avez la main verte, pensez à vendre le fruit de vos récoltes. Manger bio et local a le vent en poupe, et vous pourrez tirer un bon prix de vos fruits, légumes et herbes aromatiques. Vous n’avez pas de jardin, mais vous êtes doué pour la cuisine ? Faites par exemple des confitures partir de fruits vendus au rabais en fin de marché.

    Pour la vente, nul besoin de se lever aux aurores le week-end pour aller faire les marchés : vous pouvez aussi écouler votre marchandise via le bouche à oreilles, et vendre à vos amis et vos connaissances.

    5. Devenez artiste et vendez vos créations

    Vous avez des mains de fée? Tant mieux : la tendance est aux accessoires homemade et vintage, et grâce à internet, n’importe qui peut lancer son e-shop. Le site Etsy, par exemple, permet à tous les artistes qui le veulent de vendre leurs œuvres en ligne. Vêtements customisés, bijoux, sacs, accessoires pour animaux, peintures… Tout votre artisanat peut trouver preneur.

    6. Devenez agent de call center

    Les call-center engagent souvent de nouvelles personnes. Il vous suffit d’avoir un endroit calme chez vous pour pouvoir travailler à votre aise, d'avoir bonne voix et un peu de détermination, voire de courage face aux personnes les plus récalcitrantes. L’entreprise vous fournit en général un téléphone et un ordinateur avec les logiciels nécessaires pour pouvoir répondre aux sollicitations des gens. Le salaire n’est pas très élevé, mais les horaires sont souvent flexibles.

    7. Devenez consultant

    Il s’agit ici de développer les compétences que vous utilisez dans votre profession mais de travailler en tant qu’indépendant. Si vous êtes diplômé en communication par exemple, vous pouvez créer le plan de comm' d’une nouvelle marque qui essaie de se faire connaître. Il est possible, en fonction de votre métier, de donner diverses sortes de consultance : des conseils juridiques ou financiers, du coaching en sport, carrière ou confiance en soi... Il n’est pas toujours facile de se faire une place, mais votre réputation professionnelle et votre réseau peuvent vous y aider.

    8. Devenez archiviste pour un docteur

    Les docteurs n’ont pas toujours le temps de retranscrire les données de leurs patients dans leurs fichiers. Ils sont parfois à la recherche de quelqu’un qui peut les aider à faire ce travail administratif. L’avantage est que vous pouvez organiser vos heures de travail comme vous le voulez. Le jargon médical n’est pas toujours facile à maîtriser, mais si vous savez taper vite, que vous êtes rigoureux et que la paperasse ne vous fait pas peur, ce job pourrait vous convenir.

    Source : moneycrashers.com > Via http://www.references.be