resettes

  • HISTORIQUE DE L’AGNEAU PASCAL ET …. SITES DE RECETTES SALEES & SUCREES!

    P1030349.jpg

    L'agneau pascal est un symbole de Pâques dans les religions juive et chrétienne.

    Mais il n’a pas la même signification dans ces deux religions. Nous vous proposons de découvrir l’origine et la symbolique de l'agneau de Pâques.

    Judaïsme

    Les juifs continuent à commémorer l'exode en célébrant la Pâque en sacrifiant un agneau. La fête de Pessa'h (passage) célèbre durant huit jours la libération du peuple d'Israël et la traversée de la mer Rouge.

    Le sacrifice de l'agneau tire son origine d'un ordre de Dieu à Moïse, avant la traversée de la mer Rouge, pour immoler un agneau par famille [1]. Le sang de l'agneau, répandu sur les portes des maisons des Hébreux avec une branche d'hysope, permettait de signaler à l'Ange de la Mort que ces maisons devaient être épargnées de la mort des premiers nés, qui ne devait frapper que les Égyptiens (une des dix plaies)[2].

    Christianisme

    Pour les chrétiens, la fête de Pâques est le passage de la mort à la vie par Jésus, victime innocente sacrifiée pour racheter les péchés des hommes. Ainsi, Jésus est identifié à l'agneau sacrificiel de la tradition juive [3]. Jésus est aussi représenté par un agneau dans l'Apocalypse.

    L'agneau symbolise également la soumission du chrétien à la volonté de Dieu, ainsi que les vertus d'innocence, de douceur et de bonté.

    Ceci donne lieu à une tradition culinaire : à Pâques, dans les pays chrétiens, on grille et mange de l'agneau.

    Source > Wikipedia

    Pâques et Agneau

     

    agneau550.jpg

     

    17 Idées originales de recettes de pâques et agneau

    Source > http://www.epicurien.be

    Les desserts de Pâques !

     

    paques-gateau-de-paques-400.jpg

     

    En dessert ou pour le goûter, un gâteau de Pâques fait toujours son petit effet.

    Traditionnel, en forme d'agneau, au chocolat ou venu de l’autre bout du monde, le gâteau de Pâques va vite devenir votre incontournable des fêtes pascales…

    Source > http://www.marmiton.org