rentrée

  • HANNUT > MANU DOUETTE RAPPELÉ À L’ORDRE PAR LE MINISTRE DERMAGNE

    Il a rentré sa déclaration de mandats in extremis

    Comme tous les élus communaux, provinciaux et de CPAS, le bourgmestre de Hannut doit rendre, chaque année, une déclaration de ses mandats et des B9711567421Z.1_20170329185011_000+G6R8PTAB3.1-0.jpgrémunérations qui vont avec, à l’administration wallonne.

    Mais, à l’instar de 27 autres mandataires, Manu Douette a « oublié » de remettre celle de 2015. Il a ainsi été rappelé à l’ordre par l’administration du ministre des Pouvoirs Locaux, Pierre-Yves Dermagne. Le mayeur hannutois a rentré sa déclaration in extremis. Il risquait la déchéance de sa fonction.

    Parmi les 28 élus locaux épinglés par le ministre Dermagne parce qu’ils n’ont pas rendu leur déclaration de mandats 2015 (lire aussi p.14), Manu Douette est le seul bourgmestre. Dès ce jeudi, ces mandataires qui ne sont pas en ordre vont recevoir un tout dernier avertissement et pourront solliciter dans les 8 jours une audition pour s’expliquer. Sinon ce sera … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 30/03/2017

    Il fait son mea culpa.SP

    Source > CHRISTOPHE CAUBERGH sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 30/03/2017

    L’article complet en ligne pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/63623

  • CENTRE CULTUREL DE HANNUT > RENTREE > SAISON 2016-2017 DES « GRANDES CONFERENCES » ET « PARCOUREZ LE MONDE ».

    Saison 2016-2017 des « Grandes conférences »  et « Parcourez le monde ». Abonnez-vous dès maintenant !

    Confiant dans un succès non démenti depuis des années, le Centre Culturel de Hannut relance en septembre deux nouvelles saisons de « 10 Grandes conférences » et « 6 Parcourez le monde ».

    Divers sujets seront traités, dans différentes domaines, mais toujours en phase avec notre actualité. Les conférenciers sont choisis pour leurs qualités de professionnel et d’orateur. La plupart d’entre eux ne vous sont d’ailleurs pas inconnus puisque nous les retrouvons régulièrement dans la presse écrite et audio-visuelle en tant que consultant et expert.

    En séance de rentrée, le lundi 12 septembre 2015 à 16h, nous écouterons Mr Riccardo Petrella sur le thème : « Au nom de l’humanité : l’audace mondiale ».

    La suite du programme : «Gilbert Becaud : 15 ans déjà sans Monsieur 100.000 volts » (03/10/16, Michel Lemaire)

    Comment prévenir et soigner les maux de l’hiver " (24/10/16, Chantal Jouret)

    « Un étrange roman d’espionnage : le Faux d’Utrecht » (14/11/16, Francis Balace)

    « Sept règles (facultatives) pour nous simplifier l’orthographe » (12/12/16, Michèle Lenoble-Pinson)

    « Les troubles du sommeil. Causes, conseils, traitements » (30/1/17, Robert Poirrier)

    « La crise écologique : une crise de la modernité ? » (20/2/17, Bernard Feltz)

    «Comprendre l’Art contemporain » (13/3/17, Lucien Rama)

    «Entre Ciel et Terre. Michel-Ange et la Chapelle Sixtine à la loupe » (27/3/17, Philippe Boxho)

    «L’Enfer d’août 1914. Liège dans la tourmente » (10/4/17, Thierry Marthus).

    L’abonnement pour les dix séances est établi à 62€.

    Cette formule vous permet l’octroi d’un siège numéroté et un tarif préférentiel.

    L’entrée à la séance isolée est de 8€. Les conférences sont proposées de 14h à 16h à l’auditorium Jean Rosoux, Académie communale des Arts J. Gerstmans, rue des Combattants, 1 à Hannut

    Parallèlement à ce cycle de conférences, nous lancerons donc une nouvelle saison de reportages « Parcourez le Monde ».

    Partager une passion, raconter une expérience intensément vécue, revivre des itinéraires riches en émotions, tels sont les objectifs des reporters que vous rencontrerez. Par des séjours prolongés et multiples, ils bénéficient d’une solide connaissance, réactualisée, des sujets qu’ils présentent.

    Le débat qui clôture chaque séance est l’occasion pour le spectateur de s’enrichir de l’expérience du reporter et d’écouter les mille et une anecdotes qui font le piment du voyage.

    Les six sujets 2016-2017 :

    Mardi 4 octobre 2016 à 20h: « HIMALAYA, la jungle oubliée », un film- réalisé et présenté par Danielle et Gilles Hubert

    Mardi 22 novembre 2016 à 20h : « IRLANDE, ombres et lumières, un film réalisé et présenté par Luc Giard

    Mardi 31 janvier 2017 à 20h: « le HAUT-ATLAS MAROCAIN : une année berbère », un film réalisé et présenté par Elise et Louis-Marie Blanchard

    Mardi 28 février 2017 à 20h : « PYRENEES, la grande traversée », un film réalisé et présenté par Philippe Jacq

    Mardi 28 mars 2017 à 20h: « ECOSSE, espaces et légendes », un film réalisé et présenté par Luc Giard

    Mardi 25 avril 2017 à 20h : « PROVENCE, l’art des contrastes », un film réalisé et présenté par Daniel Drion.

    Abonnement classique (26 à 59 ans) : 44 euros ; Abonnement "Senior" (dès 60 ans) : 40 euros ; Abonnement « Jeunes » (moins de 26 ans) : 27 euros.

    Plus de détails à propos de nos conférences et nos reportages dans vos journaux, nos magazines et sur notre site www.CCHANNUT.be

    Le CC Hannut reste à votre totale disposition pour vos questions au 019/51.90.63, sur info@cchannut.be  ou via www.CCHANNUT.be

  • A LA RENTREE, IL VA FALLOIR SURFER ENTRE LES CHANTIERS ROUTIERS

    1373625754_B973370873Z_1_20140819152742_000_GJT2VTBFF_1-0.jpg

    Rentrée en fanfare à prévoir pour les automobilistes qui empruntent le réseau wallon. Les chantiers sont loin d’avoir disparu de nos routes et d’autres vont seulement débuter. Tour d’horizon.>>>

    Les Wallons, et d’une manière générale les usagers des autoroutes et grandes routes wallonnes, n’ont pas fini de s’arracher les cheveux avec les chantiers. Nous faisons le point sur ces gros chantiers, à quelques jours de la rentrée.

    1. C’est un des gros chantiers qui vient de démarrer, il va durer deux ans et demi. Il s’agit d’élargir et de réhabiliter un tronçon de 600 mètres comprenant trois viaducs sur la E40, à Herstal. Selon la Sofico, les vrais problèmes pour la circulation, ce sera pour l’automne. Demain, quoi.

    2. E42 entre Huccorgne et Saint-Georges, vers Namur. La mise à trois bandes de la E42 se poursuit. Les travaux doivent s’achever courant septembre, sur ce tronçon de 13 km.

    3. E42. La mise à trois bandes entre Daussoulx et Sambreville a pris un peu de retard. À cause de la pluie, l’entrepreneur ne peut pas tracer les marquages au sol. Mais le chantier doit être fini pour la rentrée scolaire. Par contre, les travaux se poursuivent sur les bretelles de l’échangeur de Daussoulx, jusque mi-octobre.

    4. E42, entre Thiméon et Sambreville. Le chantier a débuté le 4 août. Il est prévu pour un an.

    5. E19 entre Hensies (frontière française) et Saint-Ghislain (Mons). Une première phase s’est achevée en juillet, la seconde a démarré le 4 août, dans le sens vers la France. «Nous allons finir plus tôt que prévu», se réjouit Fabian Namur, porte-parole de la Sofico, responsable de tous ces chantiers. Plus tôt, c’est-à-dire fin octobre.

    6. E19 entre échangeur de l’A54 et celui de Familleureux. Petits chantiers de remplacement des glissières de sécurité, mais avec gros ralentissements possibles à chaque fois. Fin en novembre.

    7. E19-R0: viaduc de Wauthier-Braine. Une première phase va se terminer en septembre pour ce chantier qui a pris un peu de retard. La seconde phase, avec ralentissements sévères à prévoir, débutera dans la foulée, pour se terminer en septembre 2015. Un gros point noir du ring de Bruxelles.

    8. RN5. Travaux sur 4 km entre Philippeville et Samart. Un chantier qui a démarré le 16 juin et s’achèvera en juin 2015.

    9. RN5 Le contournement de Couvin est un énorme chantier qui a débuté en septembre 2011.

    10. E411: viaduc de Beez. Les vacanciers qui ont emprunté la E411 (départs ou retours) l’ont remarqué: la mise en peinture du viaduc sur la Meuse peut provoquer de gros bouchons. Les travaux seront terminés en octobre.

    11.E42 à Ensival. Le viaduc verviétois est en cours d’achèvement. Les dernières finitions devraient être terminées fin août.

    Découvrez notre dossier complet dans les éditions de Sudpresse ce mardi 19 août ou à consulter via nos éditions numériques.

    Source > B.J. Sur > http://www.sudinfo.be/1081782 Photo > D.T.

  • FRAIS SCOLAIRES: VOICI TOUS LES FRAIS QUE L'ÉCOLE NE PEUT PAS VOUS RÉCLAMER !

     

    hannut,blog,jcd,frais,rentrée,pas,réclamer,a charge,de ne peut,vous

     

    Nonante-cinq pour cent des parents ignorent quels sont les frais que l’école de leurs enfants peut leur demander… ou pas.

    Tout cela est pourtant écrit noir sur blanc dans la circulaire que le ministère envoie actuellement à toutes les écoles secondaires de Wallonie et de Bruxelles. La nouveauté adoptée l’an dernier, le décompte périodique, clarifie les comptes… mais ne concerne que les écoles secondaires. Le système arrivera en primaire à la rentrée 2015.  (La circulaire en téléchargement

    La facturation périodique est une initiative bien accueillie par les associations de parents. «  C’est une amélioration très importante  », dit Bernard Hubien, le secrétaire général de l’Union des associations de parents de l’enseignement catholique (UFAPEC). Un décompte périodique, c’est quoi dans les faits ? L’obligation pour un pouvoir organisateur de remettre, par écrit, le détail de l’ensemble des frais réclamés (les frais qui n’y figurent pas ne peuvent en aucun cas être réclamés), leurs montants, leurs objets et le caractère obligatoire ou facultatif des montants réclamés.

    Cette « facturation » doit également préciser les modalités de paiement (par virement bancaire, etc.), ainsi que les possibilités d’obtenir des facilités de paiement. La période couverte par un décompte est de minimum un mois et de maximum quatre mois et cette périodicité doit être communiquée aux parents au début de chaque année scolaire.

    Cela permet d’éviter les mauvaises surprises. «  Je ne connais plus d’école qui réclame des frais interdits comme l’achat du journal de classe  », explique Jonathan Fischbach, coordinateur de la plateforme pédagogique enseignons.be. «  Il y a bien des frais facultatifs qui sont parfois présentés comme obligatoires, que cela concerne des sorties culturelles ou des voyages scolaires.  »

    Les parents ont donc de moins en moins de raisons de se plaindre ? «  Ce que j’entends encore, ce sont des parents qui s’étonnent de la précision des fournitures scolaires souhaitées : un marqueur ou un cahier de telle marque  », poursuit M. Fischbach qui se dit aussi interpellé par les interventions d’huissiers (heureusement pas trop fréquentes) lorsque les parents sont de mauvais payeurs ou les pressions faites sur les enfants pour récupérer de l’argent, en prenant le bulletin scolaire en otage.

    Sanctions interdites

    Cette pratique est interdite, le ministère le précise clairement. «  Le non-paiement des frais ne peut en aucun cas constituer, pour l’élève, un motif de refus d’inscription ou d’exclusion définitive ou de toute autre sanction.  » Si un établissement scolaire est confronté à des difficultés, il convient d’abord de prendre le temps d’un dialogue avec la famille pour tenter de trouver des solutions avec ou sans l’intervention de tiers, poursuit le ministère. «  Si malgré ces tentatives de dialogue ou médiation, des parents refusaient de payer les frais réclamés, les voies légales de recouvrement sont ouvertes.  »

    Ultime précision : si un pouvoir organisateur a perçu des droits supérieurs à ceux autorisés ou des frais interdits, il doit les rembourser. «  S’il refuse d’obtempérer, le Gouvernement fait retrancher les montants trop perçus des subventions de fonctionnement de l’établissement. Si le trop-perçu dépasse le montant des subventions, le Gouvernement suspend le subventionnement de l’école, en matière de fonctionnement comme de traitements jusqu’au remboursement intégral des trop-perçus.  »

     

    Voir le site > http://www.education.gouv.fr

     

    La vidéo RTL explicative > ICI

    Source > Didier Swysen sur > http://www.sudinfo.be/1079140

  • HANNUT > LA VOLTE REPRISE DES COURS DE GYMNASTIQUE & PSYCHOMOTRICITÉ

    30.jpg

    Gymnastique & psychomotricité

    Rentrée gymnique septembre 2013

    • -le mercredi 11 sept 2013
    •  -le samedi 14 sept 2013

    Cours

    hannut,blog,la volte,gymnastique,psychomotricité,enfant,adultes,reprise,cours,rentrée,2013Mercredi après-midi:

    Pour les plus jeunes (2e, 3e maternelles et 1ère primaire).

    Samedi:

    Pour tous les autres, de 7 à 77ans.

    Saison 2013-2014:

    Du M 11/09/2013 au S 07/06/2014

    Historique >>>>

    ◦En 1964, le club "La Volte" voit le jour... Animé du feu sacré, dynamique, enthousiaste, innovateur et convaincu des bienfaits de la gymnastique, Mr Jules Mahieu se lance dans l'aventure de l'acrobatie au sol et au saut.

    ◦En 1990, après 26 années d'un acharnement sportif et d'une présence de chaque instant, Jules passe le relais à Geneviève Giroule et Pascale Bya, anciennes gymnastes et professeurs d'éducation physique.

    ◦En 2002, c'est au tour de Geneviève de goûter aux joies d'une retraite bien méritée après avoir consacré une bonne trentaine d'années au bien-être physique et à l'épanouissement de nos tout petits.

    ◦Depuis novembre 2004, notre club est devenu une ASBL membre de la FfG.

    Site de la Fédération francophone de Gymnastique

    Notre association est un groupe de loisir et non de compétition: du travail uniquement pour le plaisir, l'épanouissement et la santé, apprendre en s'amusant ! Ce choix, pourquoi? Simplement pour permettre à chacun de progresser à son rythme, selon ses capacités et ses objectifs.

    Contacts > BYA Pascale > pascale.bya@skynet.be 0475/34.42.76 Adresse de la salle: Gymnase de l'Athénée Royal de Hannut, Route de Tirlemont n°22 4280 – Hannut

    Le Site > http://lavolte-hannut

    Source > http://lavolte-hannut

  • CENTRE CULTUREL DE BRAIVES > NOUVEAUX ATELIERS 2013/2014

    CCBraives.jpgLes Ateliers/ rentrée 2013-2014

    Espaces de rencontres, de partages, de stimulations artistiques,

    Les ateliers du Centre culturel Braives-Burdinne s’inscrivent en tant que lieux d’expression libre, de développement personnel,  un espace pour le lâcher prise et l’expression créative. Evasion garantie !

    Pour plus d’infos : Centre culturel Braives-Burdinne 019/54.92.52 ou ludi.bourgeois@skynet.be

    Ci-joint la fiche récapitulatives avec l’ensemble des détails > Les Ateliers rentrée 2013-2014 CCBB.pdf

  • CE QUI VA CHANGER A PARTIR DU 1ER SEPTEMBRE

    1754987507_ID8050474_29_chats_173905_H41PRU_0.jpgComme chaque année, la rentrée est synonyme de changements. Voici les mesures qui changeront ce 1er septembre.

     Fin de l’enregistrement des entrepreneurs

    Le système d’enregistrement des entrepreneurs en vigueur depuis 1978 disparaîtra ce 1er septembre. Instauré pour lutter contre le phénomène des négriers, cette mesure ne plaisait pas à l’Europe qui soulignait les démarches supplémentaires à fournir par les entrepreneurs étrangers.

     Ce système d’enregistrement des entrepreneurs garantissait pourtant aux particuliers qu’ils avaient fait appel à un professionnel respectant ses obligations fiscales et sociales. De plus, un particulier qui souhaitait bénéficier d’un avantage fiscal dans le secteur de la construction au sens large devait jusqu’à présent se servir d’une facture venant d’un entrepreneur enregistré. Ambulances belges et luxembourgeoises pourront franchir la frontière

     Les ambulances belges et luxembourgeoises pourront, à partir de ce 1er septembre, passer la frontière entre la Belgique et le Grand-Duché.

    Ce nouveau règlement Benelux permettra de mieux venir en aide aux personnes malades ou blessées dans la région frontalière belgo-luxembourgeoise. Actuellement, un patient doit souvent attendre plus longtemps pour qu’une ambulance puisse arriver, de Belgique par exemple, alors qu’il aurait pu être secouru plus vite par une ambulance venant du Luxembourg plus proche.

     Les centrales téléphoniques des services d’urgence auront désormais le choix, dans l’intérêt du patient.

    L’accord est inspiré de celui que la Belgique a déjà conclu avec les Pays-Bas et qui est en vigueur depuis février 2010

      Champ des sanctions administratives (SAC) étendu à Bruxelles-Ixelles

    La zone de police de Bruxelles Capitale/Ixelles va étendre la portée des sanctions administratives communales (SAC) dès ce 1er septembre. Jusqu’à présent, les amendes administratives n’étaient utilisées que pour les infractions mineures et contre les comportements inciviques comme les salissures sur la voie publique, mais bientôt elles viseront également les auteurs de menaces, insultes, coups et blessures sans effusion de sang et vols simples.

     Un accord a été conclu avec le parquet. Les délits susmentionnés pourront être punis d’amendes comprises entre 75 et 250 euros.

      Nouvelles règles pour les intermédiaires financiers

    L’Autorité des services et marchés financiers (FSMA) et les associations professionnelles concernées ont élaboré de nouvelles règles de conduite relatives au recyclage des connaissances professionnelles des intermédiaires financiers. Elles entrent en vigueur ce 1er septembre.

     Les nouvelles règles renforcent les exigences de contenu des formations dispensées afin de mieux les mettre en ligne avec la liste des connaissances professionnelles requises par la loi.

     Les intermédiaires d’assurances et de réassurances et les intermédiaires en services bancaires et en services d’investissement sont soumis à une obligation légale de recyclage régulier de leurs connaissances professionnelles.

     Stérilisation obligatoire des chats en refuge

    Dès ce 1er septembre, tous les chats se trouvant dans un refuge en Belgique devront être stérilisés, identifiés et enregistrés avant de pouvoir être adoptés. Cette mesure entre dans le cadre du plan pluriannuel prévoyant la stérilisation des chats domestiques en plusieurs étapes.

     Le projet vise à endiguer la croissance de la population féline, qui augmente annuellement de 6 pc. Cette augmentation entraîne une surpopulation dans les refuges ainsi qu’une prolifération de chats errants.

     Les candidats à l’adoption d’un chat pourront toutefois conclure un contrat avec le refuge jusqu’au 1er mars 2013 et choisir un vétérinaire de leur choix pour la stérilisation, dans les six mois qui suivent l’adoption. Un tel contrat est encore possible jusqu’au 1er mars 2014 pour les chats âgés de moins de six mois au moment de l’adoption.

     A partir du 1er septembre 2014, cette mesure sera étendue aux éleveurs et aux particuliers. Il faudra alors que chaque chat soit stérilisé, identifié et enregistré avant d’être vendu ou donné.

     Le fonds des accidents médicaux devient opérationnel

    Le Fonds des accidents médicaux officiellement créé en avril 2010 devient opérationnel et débutera ses travaux lundi prochain. Il organisera l’indemnisation des victimes de dommages résultant de soins de santé.

     Le Fonds créé au sein de l’Inami enregistrera toutes les demandes de patients ou d’ayants droit se disant victime d’un dommage résultant de soin de santé effectué par un prestataire de soins en Belgique à partir du 2 avril 2010, à l’exception de ceux découlant d’expérimentations ou d’une prestation non-remboursable dans un but esthétique.

     Le Fonds sera chargé de déterminer si le dommage résultant de soin de santé engage ou non la responsabilité d’un prestataire de soins et d’en évaluer la gravité éventuelle.

     La demande pourra être introduite concomitamment à une action en justice, le patient étant invité à en informer le Fonds et les tribunaux. Toutefois, en cas d’accord préalable sur une offre d’indemnisation définitive ou en cas de décision judiciaire coulée en force de chose jugée, la demande auprès du Fonds sera irrecevable.

     

    Source > Sudpresse > Publié le Mercredi 29 Août 2012 à 17h52 > Photo AP