recommandations

  • GRIPPE AVIAIRE > RENTREZ VOS POULES ET POULETS !

    Jusqu’ici épargné, notre pays vient de connaître son premier cas de grippe aviaire.

    Des mesures de prévention renforcées ont donc été mises en place : après les professionnels, c’est maintenant au tour des particuliers de confiner leurs volailles.

    La grippe aviaire sévit depuis quelques mois en Europe, particulièrement en France où des milliers de canards ont dû être abattus dans le sud-ouest.

    Notre pays était jusqu’ici épargné par l’épidémie mais des mesures avaient cependant été prises chez les professionnels qui, depuis novembre, devaient confiner leurs volailles.

    Un cas de grippe aviaire a cependant été identifié ce 1 er février chez un particulier, dans la commune de Lebbeke en Flandre Orientale. Décision a donc été prise de faire confiner toutes les volailles, y compris les ratites (comme les autruches) et les autres oiseaux captifs (comme les pigeons).

    Si vous possédez une poule, vous devez donc soit la laisser dans son poulailler, soit placer un filet de protection au-dessus du terrain qu’elle fréquente.

    Des mesures qui permettent d’éviter le contact avec des oiseaux sauvages qui pourraient porter le virus.

    À noter que toutes les expositions et marchés d’oiseaux ou de volailles sont interdits jusqu’à nouvel ordre. Le zoo d’Anvers et le parc animalier de Planckendael à Malines ont interdit l’accès de leurs volières au public.

    Et les colombophiles ne peuvent pas faire sortir leurs champions pour le moment.

    Œufs de plein air

    À l’heure où l’on aime manger bio et sain, ce … La suite dans votre journal LA MEUSE H/W de ce vendredi 03/02/2017

    Source > M.P. Dans votre journal LA MEUSE H/W de ce vendredi 03/02/2017