rechercher

  • "LES RECRUTEURS PEUVENT-ILS EXAMINER MON PASSE?"

    sans-titre.jpg

    "Un employeur peut-il, sans mon assentiment, vérifier mes références ou contacter d'anciens employeurs pour leur demander des informations ? Existe-t-il un code déontologique que les entreprises doivent respecter ?"

    Non, ce n'est pas autorisé

    Un recruteur ne peut opérer un contrôle auprès de vos anciens employeurs que si vous l'y avez autorisé. De plus, les informations que le futur employeur va obtenir doivent obligatoirement avoir trait exclusivement à la nouvelle fonction, et l'employeur potentiel n'est en aucune manière autorisé à empiéter de quelque façon que ce soit sur la vie privée du candidat.

    Si le candidat remet spontanément ses références à un employeur potentiel, ce dernier peut partir du principe qu'il peut vérifier ces références (ou contacter d'anciens employeurs).

    Strictement confidentiel

    Il existe d'ailleurs un texte légal relatif à cette problématique. En 1983, les partenaires sociaux ont conclu une CCT au Conseil National du Travail, à savoir la CCT n°38 qui concerne l'engagement et la sélection du personnel. Les partenaires sociaux y ont prêté une attention particulière au respect de la vie privée et au traitement confidentiel des données relatives au candidat.

    Texte: SD Worx sur > http://www.references.be Photo > http://www.nikopik