réseaux

  • LES 5 CHOSES QUI REBUTENT LES RECRUTEURS SUR FACEBOOK

    fb.jpg

    Selon le site carrière américain Jobvite.com, 92% des employeurs utilisent les réseaux sociaux pour trouver le candidat adapté pour leur offre d’emploi. Il est donc très important de faire bonne impression sur Facebook, Twitter et compagnie… Qu’est ce qui rebute les recruteurs ?

    LinkedIn est le site que les recruteurs utilisent le plus systématiquement (89%). Mais Facebook (26%) et Twitter (15%) sont aussi mis à contribution lors de la recherche de nouveaux collaborateurs.

    Le fait que vous mentionniez ou pas le lien vers votre CV en ligne dans votre candidature importe peu. 86% des recruteurs vérifient de toute façon sur internet les profils des candidats qui postulent à leur offre. Pour éviter d'avoir des problèmes, faites en sorte de donner vous-même les bons liens. Et bien sûr, réglez les paramètres de confidentialité pour ne laisser voir que ce qui peut être vu.

    Les fautes d’orthographes plus graves que l’abus d’alcool

    Voici la liste des éléments qui ont suscité le plus de réactions négatives de la part des recruteurs :

    • Références aux drogues : 78%
    • Messages à connotation sexuelle : 66%
    • Jurons et insultes : 61%
    • Fautes d’orthographe et de langue : 54%
    • Photos de consommation d’alcool : 47%

    Selon ces chiffres, et au contraire de ce que l’on pourrait penser, les recruteurs accordent donc plus d’importance à l’orthographe d’un candidat plutôt qu’au fait qu’il consomme des bières ou des cocktails. Il vaut tout de même mieux éviter ce genre de clichés sur votre profil Facebook.

    Les recruteurs ont en revanche très bien réagi à la participation aux œuvres de bienfaisances (66%) et à l’affiliation à des organisations professionnelles (80%).

    Pour finir, ajoutons qu’afficher des opinions politiques (18%) ou renvoyer à la religion (26%) est aussi mal perçu des recruteurs.

    Source > http://www.references.be