réparation

  • HANNUT: LES OUVRIERS COMMUNAUX VONT TRAQUER LES NIDS-DE-POULE

    595824845_.jpg

    C’est LA période critique pour les voiries. Gel et sel sont les ingrédients redoutés par les ouvriers communaux qui doivent traquer et réparer les nids-de-poule.

    À Hannut, la devise est « mieux vaut prévenir que guérir ». Une équipe est déjà prête à intervenir. Vous pouvez l’aider dans sa mission : il suffit de contacter la Ville si vous trouvez un trou. Le lendemain, il devrait être rebouché.

     « On invite la population à nous aider », explique J. C Jadot.

    L’opération « nids-de-poule » est lancée depuis jeudi passé à Hannut. Mais les ouvriers communaux ne feront pas cavaliers seuls pour traquer les trous dans les voiries… La Ville fait aussi appel à ses habitants. «  Il se peut que des nids-de-poule échappent à notre attention ou se forment dans les jours qui suivent notre passage. Un appel est donc fait aux citoyens pour nous avertir de la formation de nouveaux nids-de-poule par téléphone au 019/51.93.78 ou par e-mail à l’adresse : mailto:travaux@hannut.be  », peut-on lire sur le site internet.

    Une bonne idée puisque les citoyens peuvent ainsi aider les ouvriers communaux à réparer les voiries dégradées par le sel et le gel. Il suffit de passer un petit coup de fil ou d’envoyer un mail et, dès le lendemain, si les conditions climatiques le permettent, une équipe sera sur place. Rapide et efficace.

    Pour découvrir la suite de notre article, rendez-vous dans notre édition de ce jeudi 7 février.

    Voir notre premier article > ICI

    Source > http://www.sudinfo.be > D.T