rédiger

  • COMMENT REDIGER L'AUTO-EVALUATION IDEALE ?

    Loupe_shutterstock_83152294_0.jpg

    Comme chaque année, un entretien de fonctionnement vous attend certainement.

    Beaucoup d’entreprises demandent en effet à leurs employés de faire le bilan de leurs performances pendant l’année écoulée.

    Souvent, cet entretien commence par une auto-évaluation : l’employé lui-même doit commenter ses performances, ses accomplissements et se fixer de nouveaux objectifs. C’est périlleux : il faut être réaliste sans s’auto-flageller, tout en satisfaisant son patron… Voici quelques conseils pour préparer votre auto-évaluation.

    1. Oubliez la fausse modestie

    Elle n’a pas sa place pendant un entretien d’évaluation. Si vous avez travaillé dur, que vous avez mérité vos bons résultats, soyez fier de vous et n’hésitez pas à mettre en avant votre travail.

    2. Soyez réaliste 

    Essayez de poser un regard le plus objectif possible sur ce que vous avez fait durant cette année. Pour vous aider, basez-vous sur ce qui est mentionné dans votre job description, c’est-à-dire ce que votre fonction vous demande officiellement de faire. Si vous avez fait exactement ce qu’elle contient, vous n’impressionnerez sans doute pas outre mesure votre patron. Si vous vous êtes beaucoup investi au boulot et que vous avez cherché à élargir vos compétences, c'est bien plus positif. Par contre, si vous avez fait moins que ce que votre job description mentionne, votre auto-évaluation démarre mal.

    3. Entrez dans les détails

    Ne dites pas simplement que vous avez réussi ceci et raté cela. Votre patron a besoin d’être convaincu par une auto-évaluation forte et documentée. À chaque accomplissement que vous évoquez, soyez spécifique, préparez des détails sur le sujet et des exemples concrets.

    4. Soyez honnête 

    Il est bien sûr tentant d’exagérer un brin vos réussites ou de vous accorder le crédit qui devrait revenir à d’autres personnes de votre équipe. C’est une très mauvaise idée, qui pourrait vous décrédibiliser complètement. Soyez toujours honnête quand vous évoquez vos forces et faiblesses.

    5. Soyez clair

    C’est le moment de mettre de l’ordre dans vos idées ! Une auto-évaluation nécessite aussi que vous abordiez les projets et objectifs qui vous attendent l’année suivante. Si vous voulez plus de responsabilités au sein de votre entreprise, ou si vous souhaitez commencer un nouveau projet innovant, c’est le moment de l’annoncer. Décrivez avec précision de quelle façon vous envisagez votre évolution.

    6. Soyez constructif

    Pour chaque problème soulevé, proposez une alternative. Si vous avez par exemple eu un problème relationnel pendant l’année écoulée, mentionnez-le. Mais faites-le avec diplomatie, en offrant une solution concrète : ne vous arrêtez pas à une simple plainte ou constatation.

    Source & Texte: Magali Henrard sur > http://www.references.be

    entretien d'évaluation / entretien de fonctionnement / Evoluer / Evaluation / Promotion / Compétences

  • INFO BOULOT > 4 CHOSES À FAIRE AVANT DE RÉDIGER VOTRE CV

    ordinateur_cafe.jpg

    Vous devez écrire ou réécrire votre CV mais vous ne savez pas par où commencer?

    Cela peut effectivement semblez compliqué : comment vous vendre de manière honnête et efficace, sans vous sous-estimer pour autant ?

    Pour vous simplifier la tâche, préparez la rédaction de votre curriculum vitae en rassemblant quelques informations. Il sera ensuite bien plus facile d'écrire votre CV.

    1. Listez tous les postes et fonctions que vous avez occupés

    Vous avez sans doute déjà beaucoup d’expériences professionnelles différentes. Et vous considérez une grande partie de celles-ci comme inutiles ou non-pertinentes. En êtes-vous sûr ? Cela dépend grandement du poste que vous convoitez. Commencez par dressez la liste de tous les postes que vous avez occupé. Quand vous les aurez tous sous les yeux, choisissez ceux qui conviennent le plus au poste.

    2. Listez toutes les tâches auxquelles vous avez été confronté dans chaque emploi

    Sur le même principe, écrivez toutes, absolument toutes vos missions passées, même les plus accessoires. Dans un emploi de marketing, vous avez été amené à faire de la communication interne, du SEO, du copywriting ou de l'événementiel? Prenez toutes ces tâches en compte. Vous ferez le tri ensuite, en sélectionnant les plus pertinentes par rapport à l’offre pour laquelle vous postulez.

    3. Passez en revue toutes les critiques (positives) que vous avez reçues

    Vous avez peut-être du mal à vous vendre en tant que personne. Lors de vos précédentes évaluations ou même au détour d’un couloir, vos anciens boss vous ont sans doute complimenté sur votre travail. Et ils ont sûrement vu en vous des qualités que vous n’avez jamais remarqué vous-même. Au diable la modestie! Rappelez-vous de tous les traits de caractères que vos patrons et collègues ont pu souligner. Listez-les et mettez-les en valeur dans la rubrique adéquate de votre CV.

    4. Listez toutes vos compétences, vos diplômes et formations

    Notez tout d'abord tous vos diplômes obtenus, ainsi que toutes les formations que vous avez effectuées. Réfléchissez enfin à toutes les compétences dont vous n’avez peut-être pas (encore) eu besoin dans un de vos jobs. Vous excellez à la réalisation de montages rigolos sur Photoshop ? Vous savez défaire n'importe quel nœud grâce à votre patience à toute épreuve ? Vous inventez sans cesse de nouvelles recettes inédites avec créativité et audace ? Vous êtes la meilleure organisatrice d’anniversaires surprises de votre bande de copains ?

    Toutes ces compétences pourraient se révéler utiles dans votre prochain emploi! Ecrivez tout ce qui vous passe par la tête, et faites ensuite le tri en fonction du poste pour lequel vous postulez. Même si vous n’utiliserez pas tout sur votre CV (le recruteur se moque probablement de savoir que vous avez franchi le niveau 410 à Candy Crush – quoique, c’est peut-être une preuve de persévérance), cela boostera votre confiance en vous. Mais oui, vous avez plein de talents !

    Source : thegrindstone.com via > http://www.references.be