quick

  • HANNUT: PLUS DE 500 CLIENTS POUR L'OUVERTURE DU QUICK

    1324761021_B971639007Z_1_20131218120149_000_GFS1M57ES_1-0.jpg

    Ce mardi matin, le Quick de Hannut a ouvert ses portes. Ce premier établissement du genre en Hesbaye a été pris d’assaut par le public.

    Une réussite pour le gérant Eric de la Porte et son équipe.

    Inauguré lundi soir, le restaurant Quick de Hannut a enfin ouvert ses portes au public mardi matin. Un événement attendu depuis 2 mois par les amateurs de fast-food et les habitants de la région hannutoise qui devaient faire plusieurs kilomètres lorsqu’ils avaient envie de manger un Giant.

    Dès 10 heures, Eric de la Porte, patron de l’établissement a accueilli ses premiers clients. « En matinée, nous avons surtout eu des étudiants. Ils sont venus manger et découvrir la nouvelle infrastructure par la même occasion. Ils avaient l’air ravis », explique le commerçant. Vers 11 heures, des personnes des villes avoisinantes sont elles aussi venues en découverte « J’ai accueilli des gens de Jodoigne, Waremme et même des néerlandophones. Mais c’est sur le temps de midi qu’il y a eu le vrai coup de feu. La salle était noire de monde. Heureusement, l’équipe a été à la hauteur et s’est très vite adaptée à son nouvel environnement de travail. Je n’ai eu que des critiques positives de la part des clients », raconte le gérant. A total, le Quick a accueilli plus de 500 clients pour cette première journée.

    En plus de permettre aux Hannutois de ne plus se déplacer jusqu’à Huy ou Liège pour pouvoir manger dans un Quick, l’ouverture de l’enseigne a créé pas mal d’emplois « J’ai déjà engagé 24 personnes plus 3 en job étudiant. J’aimerais encore agrandir l’équipe mais cela dépendra du chiffre d’affaires », ajoute l’indépendant. Le temps que l’entreprise se mette en marche la société Quick a mis deux employés, rodés, au service d’Eric de la Porte.

    Par ailleurs, le patron a tout de même dû faire face à quelques problèmes techniques. En effet, le service drive-in est resté fermé jusqu’à 16 h 30. Les programmes informatiques servant à passer commande ne fonctionnaient pas correctement. Pour ne pas décevoir ses clients le patron a alors décidé de ne pas ouvrir le service. Ce qui a généré beaucoup plus de passage dans le commerce. D’un autre côté ça n’était pas plus mal comme ça les clients ont eu l’occasion de découvrir le design et de faire connaissance avec les membres du personnel.

    Le Quick vous accueillera tous les jours de la semaine de 10 h à 22h du lundi au jeudi et de 10h à minuit du vendredi au dimanche.

    Source > LC sur > http://www.lameuse.be/884388

  • AUJOURD’HUI OUVERTURE DU QUICK A HANNUT

    2058557588_B971567325Z_1_20131208105350_000_GDT1K9UPE_1-0.jpg

    Ce 17 décembre, le restaurant Quick de Hannut ouvre ses portes et à créé par la même occasion 24 emplois. Géré par Eric de la Porte, un collaborateur très expérimenté au sein de l’enseigne, ce nouveau restaurant suscite déjà beaucoup d’enthousiasme sur Facebook

    Evénement dans la commune de Hannut avec l’ouverture prochaine du nouveau restaurant Quick ce 17 décembre. Le projet sera porté par Eric de la Porte, employé fidèle au sein de l’enseigne (31 ans d’expérience), qui lance cette franchise dans une région pour laquelle il a eu le coup de cœur: « Les aléas de la vie ont fait que j’habite maintenant à Hannut, mais je crois vraiment en cette région en développement. J’espère de la sorte y participer à ma manière… », confie-t-il.  

    Comme les Quick de Flémalle et Bilzen, le bâtiment est construit selon le concept Qubic avec un design moderne et une faible consommation d’énergie. En 2012, ce concept a d’ailleurs remporté le prix Mercure de Comeos pour le bâtiment commercial le plus réussi et durable, s’intégrant le mieux dans son environnement. Il constitue le 99e restaurant du groupe Quick dans le Belux.

    Outre une capacité d’accueil de 150 clients, ce Quick comprend également une zone Magic Planet - un vaste terrain de jeux pour les enfants - et 40 places de parking. Pour l’intérieur, le choix s’est porté sur un décor d’oasis qui associe des tons vert vif et des couleurs boisées.

    Plus de 30 ans d’expérience et la création de 24 emplois

    Le nouveau restaurant sera géré par Eric de la Porte, collaborateur expérimenté qui compte pas moins de 31 ans d’ancienneté au sein de l’enseigne Quick. Par la même occasion, il devient franchisé indépendant Quick: « J’ai commencé à 18 ans comme étudiant et j’ai gravi les échelons pour devenir 1er assistant. En 1990, je me suis occupé du lancement du Quick de Ville 2 à Charleroi. J’y suis resté 5 ans en tant que manager. J’ai ensuite pris les rênes du restaurant de Bruparck à Bruxelles pendant 18 années, jusqu’à récemment », précise-t-il.

    Le nouveau restaurant Quick à Hannut crée 24 emplois, en coopération avec la Mission régionale de Huy-Waremme (MIRHW).

    Déjà presque 3000 fans sur Facebook !

    Avec une telle expérience, Eric de la Porte a appris à connaître sa clientèle et preuve en est avec la page Facebook du nouveau Quick qui compte près de 3000 fans, alors que le restaurant n’a pas encore ouvert ses portes…

    Créée au départ pour montrer les offres d’emploi du nouveau Quick et l’avancement des travaux, la page a pris une autre dimension lorsque le franchisé a fait parler son esprit commercial. Son idée: organiser un concours où les participants doivent trouver le slogan des tenues portées par le personnel lors de l’ouverture du restaurant.

    Prix pour le gagnant: 1 menu gratuit par semaine + 50% pour une personne qui accompagne, pendant un an! Inutile de préciser qu’avec un tel prix, les amateurs du restaurant Quick se sont déchaînés. L’heureux élu est Jacques Ben Hadj Ali avec le slogan « Quick Hannut, du jamais vu ». C’est lui qui a récolté le plus de « Like » parmi les 9 meilleurs slogans sélectionnées par M. de la Porte. « Mais je vais également récompenser les 8 autres candidats », précise-t-il.

    La page Facebook : https://www.facebook.com/pages/Quick-Hannut/1401358503429702?fref=ts)

    Le Quick de Hannut et son drive-in seront ouverts tous les jours de 10h00 à 23h00. Le vendredi et le samedi, le drive-in sera ouvert jusqu’à minuit.

    Source > Benoît Carion >peppermint.be

  • GESTION DU NOUVEAU QUICK DE HANNUT PAR UN HANNUTOIS

    2058557588_B971567325Z_1_20131208105350_000_GDT1K9UPE_1-0.jpg

    Le 17 décembre, le restaurant Quick de Hannut ouvrira ses portes et créera par la même occasion 24 emplois. Géré par Eric de la Porte, un collaborateur très expérimenté au sein de l’enseigne, ce nouveau restaurant suscite déjà beaucoup d’enthousiasme sur Facebook

    Evénement dans la commune de Hannut avec l’ouverture prochaine du nouveau restaurant Quick ce 17 décembre. Le projet sera porté par Eric de la Porte, employé fidèle au sein de l’enseigne (31 ans d’expérience), qui lance cette franchise dans une région pour laquelle il a eu le coup de cœur: « Les aléas de la vie ont fait que j’habite maintenant à Hannut, mais je crois vraiment en cette région en développement. J’espère de la sorte y participer à ma manière… », confie-t-il.  

    Comme les Quick de Flémalle et Bilzen, le bâtiment est construit selon le concept Qubic avec un design moderne et une faible consommation d’énergie. En 2012, ce concept a d’ailleurs remporté le prix Mercure de Comeos pour le bâtiment commercial le plus réussi et durable, s’intégrant le mieux dans son environnement. Il constitue le 99e restaurant du groupe Quick dans le Belux.

    Outre une capacité d’accueil de 150 clients, ce Quick comprend également une zone Magic Planet - un vaste terrain de jeux pour les enfants - et 40 places de parking. Pour l’intérieur, le choix s’est porté sur un décor d’oasis qui associe des tons vert vif et des couleurs boisées.

    Plus de 30 ans d’expérience et la création de 24 emplois

    Le nouveau restaurant sera géré par Eric de la Porte, collaborateur expérimenté qui compte pas moins de 31 ans d’ancienneté au sein de l’enseigne Quick. Par la même occasion, il devient franchisé indépendant Quick: « J’ai commencé à 18 ans comme étudiant et j’ai gravi les échelons pour devenir 1er assistant. En 1990, je me suis occupé du lancement du Quick de Ville 2 à Charleroi. J’y suis resté 5 ans en tant que manager. J’ai ensuite pris les rênes du restaurant de Bruparck à Bruxelles pendant 18 années, jusqu’à récemment », précise-t-il.

    Le nouveau restaurant Quick à Hannut crée 24 emplois, en coopération avec la Mission régionale de Huy-Waremme (MIRHW).

    Déjà presque 3000 fans sur Facebook !

    Avec une telle expérience, Eric de la Porte a appris à connaître sa clientèle et preuve en est avec la page Facebook du nouveau Quick qui compte près de 3000 fans, alors que le restaurant n’a pas encore ouvert ses portes…

    Créée au départ pour montrer les offres d’emploi du nouveau Quick et l’avancement des travaux, la page a pris une autre dimension lorsque le franchisé a fait parler son esprit commercial. Son idée: organiser un concours où les participants doivent trouver le slogan des tenues portées par le personnel lors de l’ouverture du restaurant.

    Prix pour le gagnant: 1 menu gratuit par semaine + 50% pour une personne qui accompagne, pendant un an! Inutile de préciser qu’avec un tel prix, les amateurs du restaurant Quick se sont déchaînés. L’heureux élu est Jacques Ben Hadj Ali avec le slogan « Quick Hannut, du jamais vu ». C’est lui qui a récolté le plus de « Like » parmi les 9 meilleurs slogans sélectionnées par M. de la Porte. « Mais je vais également récompenser les 8 autres candidats », précise-t-il.

    La page Facebook : https://www.facebook.com/pages/Quick-Hannut/1401358503429702?fref=ts)

    Le Quick de Hannut et son drive-in seront ouverts tous les jours de 10h00 à 23h00. Le vendredi et le samedi, le drive-in sera ouvert jusqu’à minuit.

    Source > Benoît Carion >peppermint.be

  • HANNUT: LE QUICK GRATUIT PENDANT UN AN POUR JACQUES

    2058557588_B971567325Z_1_20131208105350_000_GDT1K9UPE_1-0.jpg

    L’ouverture au public du Quick à Hannut est prévue ce 17 décembre.

    Avec « Quick Hannut, du jamais vu », Jacques Ben Hadj Ali, 20 ans, de Hannêche (Burdinne) remporte le concours slogan lancé par Quick pour l’ouverture de son restaurant à Hannut. Le prix vaut son pesant… de hamburgers : grâce à son bon mot, Jacques gagne un menu gratuit par semaine, pendant un an et 50 % de réduction pour la personne qui l’accompagne !

     «  Je ne sais pas encore si j’irais toutes les semaines mais c’est clair je suis très content de recevoir ce prix », s’exclame le jeune Burdinnois.

    Avec son slogan «  Quick Hannut, du jamais vu », il a voulu, dit-il, exprimer un certain effet de surprise. «  Depuis que je suis en troisième année secondaire, on réclame un Quick à Hannut. Avec mes potes, on avait fini par être sans espoir. Et puis quand on a appris que l’enseigne allait finalement s’installer, je peux vous dire que cela a secoué tout le monde. On était hyper heureux ».

    Il le reconnaît lui-même : «  Il y avait de bien meilleurs slogans que le mien. Entres autres « Toc ! Toc ! Toc ! Quick est là ! » ou encore « Quick, Quick, Quick. Hourra ». « J’ai faim donc… je Quick !, « Bienv’Hannut au Quick ! » »

    Mais c’est aux « J’aime » que le Burdinnois a coiffé tout le monde. Neuf slogans avaient été sélectionnés par l’enseigne et soumis aux likes. Jacques en a recueilli près de 500. Sa popularité comme DJ n’y est sans doute pas étrangère. Etudiant en dernière année de gestion hôtelière à Namur, il est surtout connu par les fans de musique techno sous le nom de Concept Sytra. Cet été, on a notamment pu le voir aux Ardentes, ou encore au Nandrin Festival et au Polygone Festival de Hannut «  C’est vrai que je fais beaucoup de soirées dans la région », reconnaît-il modeste.

    Son succès de foule a en tout cas payé.

    Source > Rédaction en ligne de M-CL.G sur > http://www.sudinfo.be/876283

  • UN QUICK A HANNUT AVANT LA FIN DE L'ANNEE

    744147044.jpg

    Les travaux de construction du restaurant Quick ont déjà démarré.

    Le groupe Quick n’a pas traîné pour exécuter le permis d’urbanisme qui lui a été octroyé le 9 septembre dernier par la Ville de Hannut.

    Alors que, à dater de la délivrance du permis, l’enseigne a deux ans pour construire le restaurant, les travaux ont déjà démarré sur le site de l’Orchidée Plaza, sur la route de Huy. «  Notre objectif est d’ouvrir avant la fin de l’année. Le but étant de terminer la construction avant l’hiver et les congés du bâtiment  », justifie le porte-parole Marc Azambre

    Le projet de l’enseigne belge a pris un léger retard suite aux réserves relatives à la mobilité exprimées par le fonctionnaire délégué de la Région wallonne. Un problème d’accès au restaurant se posait. Ce qui a nécessité une modification de plan et une nouvelle et seconde enquête publique.

    Dans la nouvelle version, qui a obtenu le feu vert des autorités, l’accès se fera par l’entrée de l’Orchidée Plaza.

    Source > Rédaction en ligne sur > http://www.lameuse.be/824002 Photo > M-CL.G.

  • UN SEUL OPPOSANT AU QUICK À HANNUT

    825845268.jpg

    L’enquête publique relative à l’implantation d’un Quick au zoning l’Orchidée Plaza à Hannut s’est clôturée hier à 11h.

    Une seule réclamation a été enregistrée, celle de l’élu écolo Frédéric Piret-Gérard.

    L’élu écolo dit agir «  en tant que citoyen hannutois, père de famille, architecte urbaniste et politique  ». Sur Facebook, il a publié les arguments contre ce projet. «  Quick est un des emblèmes de la nourriture rapide dont les qualités nutritionnelles médiocres ne sont plus à remettre en cause  », pointe Frédéric Piret-Gérard qui voit d’un mauvais œil cette enseigne briller à l’une des deux entrées majeures de la ville. «  Quick n’est pas cohérent par rapport au caractère rural et à la tradition de Hannut qui a été de tout temps un pôle agro-alimentaire fertile qui a pu assurer une alimentation de production locale.  »

    Frédéric Piret-Gérard espère être entendu par le collège. Mais avant de passer entre ses mains, la demande de permis d’urbanisme doit encore transiter, pour avis, par la Région wallonne et son fonctionnaire délégué.

    Source > http://www.sudinfo.be/7-11

  • QUICK VEUT S'IMPLANTER EN HESBAYE: WAREMME ET HANNUT PRÊTES À L'ACCUEILLIR

    730404665_ID8048816_quick_120827_H41PPF_0.jpgPourrez-vous bientôt déguster un menu Giant en Hesbaye? Quick a, en tout cas, confirmé son intention de vous en offrir la possibilité. L’enseigne belge n’a pas encore choisi l’emplacement de son futur restaurant mais elle cherche activement. Ce sera sans doute Waremme ou Hannut.

     

    Un Quick en Hesbaye. On en parle depuis longtemps mais cela semble de plus en plus se préciser. Selon une rumeur, l’enseigne de fast-food avait acquis un terrain le long de la chaussée Romaine à Waremme. Mais la direction de Quick a démenti. “ Nous n’avons encore acquis aucun terrain à Waremme ”, a indiqué la responsable presse de Quick, Katrien Van Vracem. “ Maintenant, je peux vous confirmer que nous souhaitons nous implanter en Hesbaye. Nous cherchons actuellement le terrain idéal mais nous ne l’avons pas encore trouvé... ” Vu l’enthousiasme des bourgmestres concernés, ça ne saurait tarder...

      >G. Coëme: “ Quick est le bienvenu à Waremme ”

      Lorsqu’on lui parle de la possible arrivée d’une enseigne de fast-food à Waremme, Guy Coëme se montre enthousiaste.

      “ Quick est le bienvenu chez nous ”, lance le député-bourgmestre de Waremme. “ S’il décide de s’implanter dans notre ville, il sera bien accueilli. Mais il n’y a pas d’exclusive, une autre marque serait aussi bien reçue. Ce type de restaurant est un plus pour une ville. Ce serait sans doute le long de la chaussée Romaine. Aujourd’hui, le prix du carburant est très élevé et les gens n’ont plus envie de parcourir des kilomètres. Dans ce contexte, l’ouverture prochaine d’un Aldi est une bonne chose. Waremme est un pôle régional et les enseignes de fast-food sont à la recherche d’un redéploiement. ” Quant à la concurrence avec les sandwicheries ou autres pizzerias, Guy Coëme n’y croit pas beaucoup.

      “ Ceux qui veulent manger dans un fast-food, ils iront. À Waremme ou ailleurs. Ce n’est pas le même type de clientèle que pour les sandwicheries ou les pizzerias. Et puis, il faut veiller à bien diversifier les offres. ”

      Un fast-food à Waremme et un autre à Hannut, c’est possible? “ Ils pourraient coexister ”, conclut-il.

      >H. Jamar: “ Mc Do s’est aussi manifesté à Hannut ”

    Le bourgmestre de Hannut est prêt à accueillir un fast-food sur son territoire.

      “ Je ne vois vraiment aucune objection. Il faut évoluer avec son temps ”, indique Hervé Jamar. “ L’installation d’un tel restaurant n’aurait à mon sens aucun impact négatif. Il ne s’installerait pas dans le centre-ville. Il n’y aura donc pas de réelle concurrence. Et puis, le monde appelle le monde. Vous savez, il y a vingt ans, on n’aurait jamais parlé d’un Quick à Hannut. Aujourd’hui bien. C’est la preuve que notre Ville a évolué et se développe. ”

      Le mayeur MR reconnaît que divers contacts ont été établis. “ Quick s’est manifesté de manière informelle. Notre population augmente et une étude de marché a été réalisée. Cette enseigne envisageait l’installation d’un drive non loin de la sortie d’autoroute. Par ailleurs, Mc Donald’s s’est aussi manifesté pour s’implanter chez nous. Ça pourrait être route de Landen ou rue de Huy. Mais il n’y a vraiment rien de concret à l’heure actuelle. ”

      Alors un fast-food à Hannut plutôt qu’à Waremme? “ Pour moi, il n’y a pas de concurrence. Il peut y en avoir un dans les deux villes avec des enseignes différentes. L’un n’empêche pas l’autre.

    Plus d'infos dans la version papier de cejour !

     Source > Sudpresse > Publié le Mercredi 29 Août 2012 à 12h11 Ch.C. > Photo BELGA