q8

  • CIPLET « JE CONNAISSAIS L’AUTEUR DU VOL »

    Le shop Q8 ciblé par un voleur qui avait subtilisé les clés

    Être victime d’un vol peut être une expérience traumatisante.

    D’autant plus lorsque l’auteur fait partie de vos connaissances. C’est ce qu’a vécu un des gérants du Shop de la station Q8 (Piron) de Ciplet (Braives) ce samedi. Le voleur a rôdé autour des lieux pendant toute une journée avant d’entrer dans le magasin après avoir subtilement dérobé les clés. Quelques jours auparavant, l’homme s’était emparé de la carte d’identité et carte Visa de ce même gérant.

    Quatre mois, c’est le temps qu’il a fallu avant que les nouveaux gérants du magasin de la station Q8 Piron à Ciplet ne soient victimes d’un vol. Un fait qui s’est produit avec une extrême rapidité. « J’avais fermé le magasin à 22h10 ce samedi », explique la gérante. « 5 minutes après, alors que j’étais sur la route, j’ai reçu une alerte intrusion sur mon téléphone portable. À 22h17, alors que je revenais sur les lieux, l’homme s’était caché. »

    Ce qui est particulier à cette histoire, c’est qu’aucune trace d’effraction n’a été relevée. Et pour cause, la gérante connaissait l’auteur du fait. « Il s’agit d’une personne que j’ai rencontrée il y a 4 voire 5 mois. C’était un ami à des amis en commun. Il est venu quelques fois chez moi. » Des visites qui ont permis au voleur de se rendre compte des habitudes de cette gérante. « Par je ne sais quel moyen, ce jour-là, il a réussi à me subtiliser les clés de la réserve. C’est quelqu’un de très rusé. Je ne m’étais pas rendu compte qu’une clé manquait à mon trousseau quand j’ai quitté les lieux. »

    Pour commettre son acte, le malfrat, un homme de 25 ans originaire d’Andenne, avait réalisé des va-et-vient sur le site de la pompe en question.

    « On l’a vu revenir et puis repartir. J’avais demandé qu’une personne reste avec moi. Je ne me suis plus souciée de sa présence à partir du moment où je ne l’ai plus vu rôder autour des lieux. »

    Lorsque les policiers de la zone de police de Hesbaye-Ouest sont arrivés sur place, ils ont également retrouvé sur ce voleur, une carte d’identité et une carte Visa.

    « C’était à moi… Le gérant de la pompe Total située à 800 mètres m’avait, il y a quelques jours, prévenu qu’un drôle d’individu effectuait des achats avec ma carte Visa en utilisant ma carte d’identité. J’avais alors porté plainte à la police. »

    Finalement, tout … L’article complet sur votre journal LA MEUSE H/W de ce 17/08/2016

    Source > C.L. sur votre journal LA MEUSE H/W de ce 17/08/2016