proximus

  • Imprimer

    PROXIMUS LOUE ENCORE 7.500 TÉLÉPHONES À CADRAN

    De vieux appareils, mais ces clients paient toujours pour leur location

    Il y a trois mois, un simple témoignage lors d’une émission sur une radio flamande allait secouer Proximus. Une dame y expliquait qu’elle louait un vieux téléphone, depuis des années, au prix de 40 € par an, alors qu’avec moins de 30 €, elle pourrait en acquérir un neuf.

    Proximus réagit sur antenne : ce coût figure noir sur blanc sur la facture et l’abonné peut résilier le contrat quand il le décide. Mais l’explication ne plaît pas trop au ministre des Télécoms, Alexander De Croo (Open VLD) qui estime qu’il s’agit souvent de personnes âgées qui paient cette location sans même s’en rendre compte. Avis partagé par son collègue en charge de la protection des consommateurs, Kris Peeters (CD&V).

    Il n’en faut pas plus pour que Proximus accepte d’envoyer une lettre aux 150.000 personnes qui louent encore leur appareil fixe. Le choix qui leur est proposé ? Résilier le contrat de location ou obtenir un nouvel appareil sans frais. Parmi ces 150.000 clients, 15 % louent un poste téléphonique de 20 ans et plus, explique le ministre De Croo.

    Un client sur 5 réactifs

    Chez Proximus, on estime à 5 % (de ces 150.000 personnes), les clients qui … … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 06/02/2018

    Source > D. SW. Sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 06/02/2018

  • Imprimer

    DES MALFRATS PROFITENT DE LA PANNE PROXIMUS > RISQUE DE VOLS DE VOS DONNÉES

    Après l’importante panne qui a touché lundi et mardi de nombreux clients de Proximus, tout est rentré dans l’ordre pour une grande majorité d’entre eux.

    Certains rencontrent toutefois encore des problèmes lors du redémarrage des modems et décodeurs.

    Le service clientèle de l’opérateur reste accessible en cas de besoin. Il faudra toutefois être patient. « Depuis ce mardi, nous conseillons les clients sur ces redémarrages, ce qui règle généralement la situation », a affirmé ce mercredi le porte-parole de Proximus, Jan Margot. « Certains clients ne le savent pas. Si plusieurs centaines d’entre eux contactent les centres d’appels, ces derniers sont vite saturés. »

    Face aux désagréments rencontrés, l’entreprise va offrir une compensation à ses abonnés TV. Ils recevront gratuitement durant deux semaines, un accès illimité à l’offre télévisée de leur opérateur. > Voir > http://hannut.blogs.sudinfo.be/archive/2018/01/10

    Du Phishing…

    Des malfaiteurs profitent de cette panne pour arnaquer des clients. … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 11/01/2018

    … /… Nouvelle tentative de phishing pour les clients Proximus. Si vous êtes client chez l’opérateur et que vous recevez le mail ci-dessous, ne cliquez pas sur « Cliquer ici ». Il s’agit d’une tentative de phishing ( vol de vos données de connexion) » , a-t-elle mis en garde sur sa page Facebook.

    Le courriel incriminé est floqué du logo Proximus. Il vous fait croire que votre compte client a été bloqué et vous revoit vers un lien où vous devez introduire vos données client. Une fois introduites, elles peuvent alors être volées.

    Source > Alison Vlt. sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 11/01/2018

  • Imprimer

    PROXIMUS A-T-IL TROMPÉ SES CLIENTS? L'ACTION COLLECTIVE DE TEST-ACHATS CONTRE L'OPÉRATEUR EST JUGÉE RECEVABLE

    Le tribunal de première instance de Bruxelles a déclaré recevable l’action collective intentée par Test-Achats contre Proximus au sujet du remplacement d’anciens modèles de décodeurs par de nouveaux, indique mercredi l’organisation de consommateurs, selon laquelle l’entreprise de télécoms a trompé une partie de ses clients, ce que celle-ci réfute.

    Le différend a trait aux décodeurs V3 que l’ex-Belgacom a proposé à ses clients entre 2008 et 2013 afin de pouvoir bénéficier de la télévision numérique. Plutôt que de louer l’appareil, près de 30.000 abonnés l’ont acheté. En mai dernier, ils ont cependant été avisés que leurs décodeurs seraient dépassés et ne pourraient plus être utilisés à partir du 1er février.

    Proximus a alors proposé à ces clients d’échanger leur ancien modèle contre un nouveau, qu’ils pourraient ensuite louer gratuitement durant un an.

    Test-Achats a entrepris une action collective contre l’opérateur. Dans un jugement du 4 avril, le tribunal a estimé recevable cette démarche. La juge a décidé que l’action collective représentera tous les clients concernés sauf ceux qui se manifestent expressément, dans un délai de six semaines, pour ne pas l’être (opt-out).

    Le tribunal a pair ailleurs fait droit à la demande de Test-Achats de contraindre Proximus à informer les 30.000 consommateurs concernés par courrier individuel de la décision, se félicite Test-Achats. La période de négociation – la seconde phase après celle portant sur la recevabilité et avant celle éventuelle de plaidoiries sur le fond du dossier prévues par la loi sur la réparation collective — a été fixée à 3 mois.

    « Ce jugement constitue une belle victoire pour Test-Achats qui poursuit le combat pour que les consommateurs lésés par les pratiques de Proximus soient indemnisés », conclut l’organisation de consommateurs.

    Source > Belga sur le site libre > http://www.sudinfo.be/1824575

  • Imprimer

    HANNUT: DES MILLIERS D'EUROS DE GSM VOLÉS CHEZ PROXIMUS

    Un important vol s’est déroulé vers 4h du matin, dans la nuit de mercredi à jeudi, place Henri Hallet à Hannut, au sein du magasin de téléphonie Proximus.

    Les faits semblent assez similaires à ce qu’il s’est malheureusement déjà déroulé dans le commerce, en avril 2015. Les voleurs, visiblement au nombre de trois, sont parvenus à entrer en détruisant la porte d’entrée à l’aide d’un objet qui semble être une masse.

    Une fois à l’intérieur, les malfrats ont ouvert les armoires et les ont vidées de leur contenu. « Ils sont surtout emportés des GSM de grandes valeurs, type IPhone et Samsung Galaxy  », a commenté Laurent Ramos, l’administrateur-gérant du commerce, occupé à faire l’inventaire de son préjudice, ce jeudi matin. «  Il y en a sans doute pour plusieurs milliers d’euros, 30.000 au minimum je dirais quand on estime qu’il doit y avoir une trentaine de téléphones volés, d’une valeur de 500-600 euros en moyenne.  »

    Les bras chargés de marchandises, les voleurs ont ensuite quitté le magasin à bord d’un véhicule, qui serait une voiture de marque Ford, qui les attendait rue Vasset.

    En attendant, Laurent Ramos essaye de rester optimiste. « C’est sûr que c’est assez ennuyeux mais nous devons avancer. Ce qui importe, c’est de rester ouvert et d’avoir du stock pour servir les gens.  »

    La zone de police Hesbaye Ouest est descendue sur place afin de constater les faits. Le laboratoire doit également se rendre sur les lieux dans le courant de la journée.

    Source > Ed sur site le ouvert > http://www.lameuse.be/1816840

    Illustration > ED lors du vol de 2015