projet de loi

  • Imprimer

    HANNUT > PROJET DE LOI > VISITE DOMICILIAIRE > ILS SONT INQUIETS

    La commission de l’Intérieur de la Chambre a débuté ce mardi son examen du projet de loi controversé sur les visites domiciliaires, qui devraient permettre l’interpellation de personnes en séjour illégal en Belgique à l’endroit-même où elles logent.

    A Hannut, ce projet de loi en fait bondir certains. Et même beaucoup, devrait-on dire. « Récemment, un groupe informel s’y est constitué pour accueillir des migrants (de 30 à 50 environ) chaque fin de semaine. Toutes les personnes montrent ainsi concrètement leur désaccord avec la politique menée au niveau fédéral », réagit le Hannutois Philippe Lederer dans une lettre ouverte postée sur Facebook et adressée à tous les partis et en particulier au MR et son bourgmestre Manu Douette.

    Jeune retraité de 67 ans, Philippe Lederer lui demande d’intervenir « auprès de nos représentants MR au parlement pour éviter que ne passe cette loi en discussion actuellement. Et si cette loi devait passer, je te … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 24/01/2018

    Seuls le cdH et Ecolo ont répondu à cette interpellation. Manu Douette étant retenu pour des raisons familiales, nous n’avons pas pu le faire réagir à son tour.

    Dans un bref communiqué, Benoît Cartilier, chef de groupe cdH, a réaffirmé la position de son parti à l’égard de ce projet de loi « très … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 24/01/2018

    Chez Ecolo, le conseiller Frédéric Piret-Gérard a fait suivre au Hannutois la motion de « commune hospitalière » du CNCD. C’est à son initiative qu’elle a été débattue en commission communale fin de l’année passée puis, quelques semaines plus tard, … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 24/01/2018

    … / … « À Hannut , nous avons des MR, et même des très haut placés, qui hébergent chez eux des migrants, et au Fédéral, les libéraux agissent comme s’ils s’en foutaient », peste-t-il.

    Source > Marie-Claire Gillet sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 24/01/2018

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/181623