prix diésel

  • NOUVEAU RECORD POUR LE PRIX DU DIESEL (1,587 EURO LE LITRE) MAIS L'ETAT NE FERA RIEN!

    1478803693_ID8028596_diesph_101702_H41CH2_0.jpgEncore une mauvaise nouvelle pour le portefeuille des consommateurs: le prix du diesel, à la pompe, va connaître un nouveau record. À partir de ce vendredi matin, un litre de diesel coûtera 1,587 euro.

    L'Etat va-t-il intervenir, comme par le passé? La réponse est négative...

    L’augmentation se chiffre à 0,9 centime le litre, suffisante pour dépasser le record du 15 mars dernier quand le prix maximum du litre de diesel s’était élevé à 1,579 euro.

    Cette nouvelle progression résulte de la hausse des prix des produits pétroliers sur les marchés internationaux, a précisé le SPF Economie.

    Le gouvernement va-t-il intervenir pour soulager le portefeuille des automobilistes confrontés à la hausse impressionnante des prix des carburants? La réponse est... non! “ Ce n’est pas à l’ordre du jour ”, à en croire le porte-parole du ministre des Finances, Steven Vanackere.

    Une absence d’intention confirmée par Olivier Neyrinck de la Fédération belge des négociants en carburants (la Brafco). “Le gouvernement Di Rupo a supprimé le cliquet inversé qui permettait de ne pas répercuter l’intégralité de la hausse lorsque le prix du litre d’essence atteignait 1,70€ et celui de diesel, 1,50€ ”, précise M. Neyrinck. “Rien n’indique que ce cliquet inversé sera réactivé bientôt, même si ce dossier peut rebondir en septembre... ”

    Elio Di Rupo ne semble donc pas disposé à suivre l’exemple de son collègue français, Jean-Marc Ayrault, qui a annoncé, mardi, que l’État allait agir sur la fiscalité pour faire baisser le prix des carburants en France.

    A lire aussi: Essence et diesel: trouvez ici la pompe la moins chère dans votre commune > http://www.sudinfo.be/services/carburant

    Source > Sudpresse > Publié le Jeudi 23 Août 2012 à 10h59