positive

  • 5 CONSEILS POUR FIXER UNE IMPRESSION POSITIVE DES LE PREMIER CONTACT

    Reception_2015_02_17_shutterstock_245500588.jpg

    Plus d’un recruteur se poste à une fenêtre, un café à la main, attendant l’arrivée des candidats.

    Ils scrutent le parking. Ils savent que c’est maintenant qu’ils vont récolter les informations essentielles sur le candidat. Comment se tailler un costume de vainqueur dès le hall d’entrée ?

    Quand vous pénétrez dans le bureau du recruteur, son cerveau construit instantanément une planche qui vous sera dédiée. Cette page, vierge à ses débuts, va se compléter tout au long de l’entretien. Elle va reprendre l’ensemble de ce que vous communiquez, mais également toutes les impressions du recruteur. À ce stade, il est un élément qui n’est pas modifiable. Il s’agit de la première impression. C’est ce qu’on appelle une empreinte, une trace qui reste imprimée à jamais.

    1 Dès l’entrée

    La majorité des candidats se présentent en entretien avec une tête de chien battu. Ils paraissent tristes, abattus ou résignés. Ils semblent avoir épinglé sur le front un avis : Désolés de vous déranger, d’être là. Comme s’ils affichaient leur défaite en entrant, ils véhiculent physiquement cette idée. Conséquence : le job ne sera pas pour eux.

    2 Le pouvoir de l’imagination

    Pour inverser votre état d’esprit, il existe une technique simple et efficace : l’autovisualisation. Imaginez-vous dans votre future fonction, avec force détails. Grâce à cette projection, vous vous conditionnez : vous êtes la personne idéale pour ce poste. Une fois convaincu, vous pourrez à votre tour convaincre le recruteur.

    3 Sur le parking

    Plus d’un recruteur se pose à une fenêtre, un café à la main, attendant l’arrivée des candidats. Ils scrutent le parking. Le parking offre au recruteur l’occasion de vous surprendre tel que vous êtes. Il peut s’imaginer votre vous réel (et pas celui que vous mettez en scène pour l’audition).

    4 La fille de l’entrée

    Vous ne devez jamais sous-estimer le pouvoir de nuisance de la secrétaire qui vous accueille. Elles ont toutes leurs avis et leurs commentaires. Souvent au centre de l’entreprise, elles aiment désigner leurs préférés et ceux qu’elles n’aiment pas. La personne de l’accueil est donc la première personne à séduire. En pratique : n’oubliez jamais de sourire, d’être aimable, patient et poli, ne vous énervez jamais et, pourquoi pas, faites preuve d’humour.

    5 La première minute

    L’essentiel d’un entretien tient en quelques secondes. La première minute est essentielle. Le candidat doit rayonner : dès son entrée, il doit incarner son diplôme, sa fonction et la culture de l’entreprise. En trois mots, être la bonne personne.

    Source  > rnk > Texte: Rafal Naczyk sur > http://www.references.be