porno

  • ACCRO AU PORNO? L’HYPNOSE PEUT SOIGNER

    L’hypnose pour soigner les phobies ou pour arrêter de fumer, c’est vieux comme sexe_0.jpgle monde. Mais ce qui est plus particulier, c’est l’hypnose pour traiter les dysfonctionnements sexuels.

    Accro au porno, au cybersexe, compulsion et dépendance sexuelle, éjaculation précoce, perte d’érection, baisse de désir sexuel, aversion totale, déviance sexuelle, masturbations excessives... On ne dirait pas comme ça, mais il y en a tout un rayon! Et c’est assez fréquent...

    “Trois patients sur dix viennent consulter pour ce genre de troubles ”, explique Marie-Pierre Preud’Homme, thérapeute à Esneux (région de Liège). “Pour toutes les hypnoses, il y a une base commune. C’est assez difficile d’expliquer concrètement comment une séance se déroule. Une fois qu’elle sera dans un état hypnotique, on va amener la personne vers des images qui symbolisent son problème. Dans le cas d’un dysfonctionnement sexuel, on peut imaginer les vagues de la mer: elles peuvent être houleuses ou plus calmes. L’hypnose est un état naturel, entre la veille et le sommeil.”

    Pour “guérir” d’un trouble sexuel, tout peut aller très vite.

    Mais malheureusement, l’hypnose ne fonctionne pas sur tout le monde. “Dire qu’il y a 100 % de réussite, ce n’est pas réaliste! Certaines personnes n’ont pas la capacité de se mettre en hypnose, d’autres n’intègrent pas le message.”

    Plus de détails dans nos quotidiens de ce jeudi.

    Source > Sudpresse > Publié le Jeudi 29 Mars 2012 à 07h24 > A. Mazzoccato > Photo News