piscine

  • HANNUT – COMPLEXE AQUATIQUE > RIVIÈRE SAUVAGE ET TOBOGGANS

    L’originalité des attractions retenue pour départager les candidats

    Une nouvelle étape dans le dossier du futur complexe aquatique de Hannut. Jeudi soir, les élus ont approuvé les critères d’attribution de cet important marché, celles qui au final départageront les trois candidats en lice, soit Plopsa, Belpark (Walibi) et SportOase.

    Dans le premier cahier des charges, les candidats étaient soumis à une série d’exigences que le bourgmestre Manu Douette a rappelée jeudi soir aux conseillers. Parmi celles-ci, l’obligation de créer un bassin pour les clubs, les écoles et les nageurs avec un tarif préférentiel. Pour la partie ludique : proposer un bassin thématique avec toboggans, piscine intérieure et extérieure, rivière sauvage, cafétéria accessible de l’intérieur et de l’extérieur avec vue sur la piscine, parking adapté au nombre de visiteurs attendus. « Pas question de se garer le long de la route de Landen », a déjà prévenu Manu Douette.

    Pour le second cahier des charges qui doit, au besoin, départager les trois candidats en lice (Plopsa, Belpark et SportOase), le comité de pilotage (qui rassemble des élus des deux communes) a arrêté une série de critères d’attribution. Le bourgmestre les a détaillés. Ils sont au nombre de 4.

    1. Le prix.

    Dans ce partenariat public-privé, Landen et Hannut, les deux communes partenaires du projet, se sont engagées à verser annuellement 500.000 euros chacune, pendant 25 ans. Une offre plus basse est un plus. « Il n’est pas interdit de proposer un prix en dessous d’un million » , a indiqué Manu Douette.

    1. Aménagements intérieur et extérieur.

    Pour l’extérieur, il sera tenu compte de l’organisation spatiale. « Nous analyserons entre autres, ce qu’il propose au niveau des parkings, de l’accès aux PMR et de la mobilité des piétons et des cyclistes ».

    Pour l’intérieur, l’attention des élus se portera sur la gestion des flux. « Nous voulons avoir la garantie que les élèves seront accueillis dans de bonnes conditions, sans perte de temps au niveau de l’occupation des vestiaires ».

    1. diversité et originalité des activités récréatives.

    Selon le bourgmestre, ce 3ème critère est le plus important dans la pondération. « Pour juger de l’originalité, nous comparerons ce qui existe dans un environnement proche. » La qualité des cours de natation proposés sera également prise en compte. « Aller plus loin dans la description de ce que nous souhaitons n’était pas possible sans avantager un groupe plutôt qu’un autre » , a répliqué le bourgmestre à une remarque du conseiller MR Didier Hougardy qui s’interrogeait sur la grille de sélection à appliquer pour apprécier l’originalité.

    1. délai de construction.

    Les élus estiment ce délai à deux ans.

    Au vote, seul le groupe Ecolo s’est abstenu d’approuver ces critères de sélection.

    Les trois candidats ont maintenant trois mois (jusqu’au 27/11) pour remettre une offre sur base du 2 e cahier des charges. « Compte tenu des congés de fin d’année, le candidat ne devrait pas être sélectionné avant fin janvier », a déjà prévenu Manu Douette.

    Source > MARIE-CLAIRE GILLET sur votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 26/08/2017

    Déjà paru sur ce blog > http://hannut.blogs.sudinfo.be/archive

    La suite pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/117754

    Source > Marie-Claire Gillet sur > http://huy-waremme.lameuse.be

    Autre article sur le page de votre journal > PARMI LES EXIGENCES > La reprise des employés avec l’ancienneté

  • COMPLEXE AQUATIQUE HANNUT-LANDEN > TROIS PROMOTEURS SONT CANDIDATS

    Les enveloppes sous pli fermé ont été ouvertes lundi matin. Une première sélection va débuter

    L’appel à projets concernant le futur complexe aquatique de Hannut et Landen, est terminé. Les enveloppes sous pli fermé ont été ouvertes ce lundi, trois promoteurs se sont portés candidats. La phase de sélection va débuter. En jeu : la construction de deux bassins d’apprentissage scolaire et pour les clubs d’un côté, et une partie ludique avec toboggans et rivière sauvage, notamment, de l’autre.

    Trois promoteurs se sont donc montrés intéressés par le projet ambitieux de complexe aquatique, mêlant bassins de natation publics et partie ludique privée. « Comme nous demandions des promoteurs avec une expérience d’exploitant, trois me semble être un chiffre très correct car ils ne sont pas nombreux en Belgique », souligne Manu Douette. Tous ont un pied dans notre pays mais aucun nom ne sera pour l’heure dévoilé. « Nous avons un accord de confidentialité avec les promoteurs, je ne peux donc rien dire », insiste le mayeur hannutois. En tout cas, ni surprise ni déception, nous indique-t-il. On imagine dès lors que Plopsa a postulé, puisque le groupe avait marqué un vif intérêt relayé dans nos pages.

    Le Collège va maintenant analyser les candidatures. Celles-ci doivent respecter les conditions fixées par Hannut et Landen. Celles-ci portent sur le tarif d’entrée préférentiel pour leurs habitants, la présence de deux bassins publics et un espace touristique minimum. « Nous demandions que le tarif d’accès à l’ensemble du complexe soit de maximum 1,5 euro pour le scolaire, 6 euros de l’heure par couloir pour les clubs, 5 euros pour les habitants de Hannut et Landen, 3 euros pour les enfants de ces deux communes et 100 euros l’abonnement annuel des Hannutois et des riverains de Landen pour ne pas oublier les nageurs occasionnels », précise Manu Douette. Deux bassins de natation étaient imposés : l’un de 25 mètres sur 16, l’autre d’apprentissage de 12 mètres sur 12. La partie ludique devait comprendre des … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 10/08/2017

    Source > ANNICK GOVAERS sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 10/08/2017

    L’article succin en ligne > http://www.sudinfo.be/1905764

    L’article complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/112316

  • HANNUT > CE DIMANCHE 19 MARS > 25ème SWIMMARATHON DU LION’S CLUB

    Piscine de Hannut le dimanche 19 mars à 9:00 - 18:00 > Avenue de Thouars 26, 4280 Hannut,

    OBJECTIFS

    La sportivité et la convivialité entre tous les participants;

    Couvrir un maximum de longueurs entre 09H et 18H;

    Recueillir le plus de fonds d'aide pour les œuvres retenues par le LIONS Club.

    MODALITES

    Chaque équipe, constituée de 6 personnes au moins, se verra attribuer un couloir à occuper durant 50 minutes;

    Chaque équipe, par l'intermédiaire de ses membres, cherchera à récolter un maximum de parrainages et de sponsors offrant leur contribution aux œuvres choisies;

    Les dons des parrainages devront être remis par le responsable de chaque équipe au plus tard le jour du Swimmarathon et ce, avant de prendre le départ;

    Les personnes n'ayant récolté aucun parrainage pourront néanmoins nager moyennant une inscription.

    ORGANISATION

    Les nageurs appartenant à une même équipe se relaieront successivement dans un même couloir, le total des temps de l'équipe étant de 50 minutes;

    Chaque participant disposera obligatoirement d'un bonnet de bain, sous peine de se voir refuser l'accès de la piscine;

    Chaque nageur-participant recevra un souvenir spécialement conçu pour la circonstance;

    Les documents sont en ligne

    Les documents utiles pour le Swim sont en ligne.

    Vous pouvez les télécharger ici :

    Contact > info@swimmarathon.be > 0470/76 93 03

    Le site > http://www.swimmarathon.be

    Sur Facebook > https://www.facebook.com/events

  • HANNUT > CE DIMANCHE 19 MARS > 25ème SWIMMARATHON DU LION’S CLUB

    Piscine de Hannut le dimanche 19 mars à 9:00 - 18:00 > Avenue de Thouars 26, 4280 Hannut,

    OBJECTIFS

    La sportivité et la convivialité entre tous les participants;

    Couvrir un maximum de longueurs entre 09H et 18H;

    Recueillir le plus de fonds d'aide pour les œuvres retenues par le LIONS Club.

    MODALITES

    Chaque équipe, constituée de 6 personnes au moins, se verra attribuer un couloir à occuper durant 50 minutes;

    Chaque équipe, par l'intermédiaire de ses membres, cherchera à récolter un maximum de parrainages et de sponsors offrant leur contribution aux œuvres choisies;

    Les dons des parrainages devront être remis par le responsable de chaque équipe au plus tard le jour du Swimmarathon et ce, avant de prendre le départ;

    Les personnes n'ayant récolté aucun parrainage pourront néanmoins nager moyennant une inscription.

    ORGANISATION

    Les nageurs appartenant à une même équipe se relaieront successivement dans un même couloir, le total des temps de l'équipe étant de 50 minutes;

    Chaque participant disposera obligatoirement d'un bonnet de bain, sous peine de se voir refuser l'accès de la piscine;

    Chaque nageur-participant recevra un souvenir spécialement conçu pour la circonstance;

    Les documents sont en ligne

    Les documents utiles pour le Swim sont en ligne.

    Vous pouvez les télécharger ici :

    Contact > info@swimmarathon.be > 0470/76 93 03

    Le site > http://www.swimmarathon.be

    Sur Facebook > https://www.facebook.com/events

  • HANNUT > UN INCENDIE SE DÉCLARE À LA PISCINE

    Un incendie s’est déclaré ce dimanche après-midi peu avant 16h dans 3 containers situés à l’extérieur de la piscine communale à Hannut.

    « Ils étaient placés le long du mur », explique Didier Pluiys, gérant de la piscine. « Il y a eu des dégâts au bâtiment puisque le feu s’est propagé sur une descente de corniche ainsi que sur des câbles électriques alimentant l’éclairage extérieur. »

    La piscine communale est malheureusement fréquemment victime de dégradations mais c’est la première fois qu’elle est victime d’un incendie. Une enquête est en cours pour déterminer les causes de l’incendie et ainsi démontrer s’il s’agit d’un fait volontaire ou non. Une chose est sûre, les dégâts auraient pu être bien plus conséquents. « Il s’agit de … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce 06/09/2016

    Source > C.L.> journal LA MEUSE H/W de ce 06/09/2016

  • LES BAIGNADE A HUY-WAREMME HANNUT- LE BURKINI DANS NOS PISCINES ???

    Le burkini dans nos piscines : c’est non !  

    Comme les shorts, ce « maillot » ne répond pas aux mesures d’hygiène des règlements intérieurs  

    Aucune personne munie d’un burkini n’a pour le moment été vue dans nos bassins.

    Aucune personne portant le burkini n’a été aperçue dans les piscines de notre région. Des bourgmestres aux communes dotées d’une piscine expliquent par conséquent ne pas s’être penché sur la question. Par mesure d’hygiène, ce vêtement est toutefois proscrit dans les piscines, comme les shorts.  

     « Il y a plusieurs années, nous avons eu quelqu’un qui était venue en burqa», dit une employée de la piscine deWanze. « Je ne me souviens pas avoir croisé quelqu’un muni d’un burkini. De toutes façons, comme nous interdisons le short, c’est un vêtement qui ne passerait pas »

    Selon le bourgmestre, Claude Parmentier, « un règlement d’ordre intérieur strict au niveau de la tenue existe à la piscine. » Toutefois, la question du burkini n’a « jamais été envisagée », et ce pour une raison simple : quand le règlement a été fait, « ce vêtement n’existait pas », indique-t-il.

    À la piscine communale de Hannut, pas le moindre de passage de personne vêtue d’un burkini. « Le short est déjà interdit pour des questions d’hygiène, il en va donc de même pour le burkini », dit Yvan Piotte, maître-nageur au sein de cette piscine.

    En ce qui concerne le parc aquatique de l’Hirondelle, àOteppe, aucun burkini n’a été aperçu. « Je n’en ai jamais vu, et je ne serais pas d’accord que quelqu’un en porte ici », déclare Ludo Maertens, directeur du site.

    À Huy, aucun cas n’a été relevé. «À ma connaissance, je n’ai pas entendu parler de personnes se rendant à la piscine communale de Huy avec un burkini », dit Christophe Collignon. « Très honnêtement, il n’y a pas de raison de susciter la polémique là où les choses se déroulent de manière normale. La question ne s'est tout simplement pas posée.»

    Pour ce qui est de la piscine deWaremme, qui devrait ouvrir en automne, même topo : pas l’ombre d’un burkini. « Nous n’avons pas encore parlé de ce sujet, donc je ne saurai pas me prononcer », déclare Jacques Chabot, bourgmestre de Waremme. « Notre principal souci pour le moment, c'est plutôt d'avoir de l'eau dans la piscine et qu'on la rouvre... », ajoute-t-il avec humour.

    ET EN DEHORS DE L’EAU?

    La piscine d’ Ocquier étant en plein air, si une personne en burkini s’y rendrait, cela offrirait une situation particulière, comme le souligne une membre du comité de la piscine. « Si elle garde son burkini mais reste au bord de l’eau ? Personnellement, ça ne me poserait pas de problème. Mais la question pourrait se poser ; et ce n’est pas à moi mais au comité et au Collège communal de prendre la décision », conclut-elle.

    Source > J.G. sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 18/08

    L’article en ligne sur > http://www.lameuse.be

  • DIMANCHE 20 MARS > 24ème EDITION DU SWIMMARATHON AVEC LE LIONS CLUB HANNUT :

    Cette 24ème édition se déroulera dans la tradition des précédentes : vous retrouverez les animations qui en ont fait sa renommée :

    Le grand chapiteau installé sur le parking ;

    Les animations pour les jeunes ;

    Les traditionnels repas de midi, sur réservation :

    Afin de préparer votre équipe nous vous adressons en annexes :

    1. le règlement 2016 du SWIMMARATHON ;
    2. un historique et un relevé des œuvres qui ont bénéficié des sommes récoltées grâce à votre participation et surtout à vos parrainages ;
    3. le formulaire d’inscription des membres de l’équipe ;
    4. le formulaire de réservation des menus ;
    5. des feuilles individuelles d’inscription de parrainage et de sponsoring à rapporter, avec les fonds récoltés, le 20 mars à la Piscine de HANNUT (une par membre de votre équipe);

    Pour la coupe du plus grand nombre de parrainages, les capitaines d’équipes sont invités à nous communiquer le nom des meilleurs collecteurs !

    Pour plus de facilité, tous les formulaires sont disponibles sur notre site www.swimmarathon.be ou sur www.facebook.com/swimmarathon

    Contact > Jean-François Vandermeulen > Rue des Quatre Vents 19 > 4280 Hannut > info@swimmarathon.be

    N’hésitez surtout pas à nous contacter !

    Informations générales sur le LIONS & le SWIM

    Qu'est-ce le LIONS Club ?

    Le premier LIONS Club a été fondé en 1917 par un Américain, Melvin JONES, à CHICAGO. Son but était d'unir par des liens d'amitié et de solidarité des personnes de divers milieux professionnels en vue de servir en toutes circonstances l'intérêt général, de cultiver et de propager l'esprit d'entraide, la loyauté en affaires et le respect d'autrui, d'améliorer dans toute la mesure du possible la vie sociale et le bien-être du pays.

    La devise du LIONS est : "WE SERVE – NOUS SERVONS".

    Pourquoi le Swimmarathon ? > Le LIONS Club de HANNUT récolte à travers un certain nombre d'activités telles que le ramassage des vieux textiles et le Swimmarathon, des fonds utilisés pour venir en aide aux personnes défavorisées.

    Les objectifs du Swimmarathon sont de couvrir le plus grand nombre de longueurs à la piscine de Hannut et de recueillir par le parrainage un maximum de fonds possible. Cette activité est basée sur la sportivité et la convivialité.

    Encadrement et Sécurité autour du Swim

    Ce Swimmarathon est réalisé notamment avec la collaboration et le soutien de l'Administration Communale et du Centre Culturel de Hannut, d'associations diverses et des professeurs d'Education Physique.

    Afin que l'activité se déroule en toute sécurité, les nageurs sont sous la surveillance permanente de maîtres-nageurs, d’un médecin et du personnel de la Croix-Rouge de Belgique.

    Des membres du LIONS Club veillent également à la sécurité, spécialement des enfants, dans et autour de la piscine.

  • HANNUT: UN PROJET DE CONSTRUCTION D'UNE NOUVELLE PISCINE AVEC LANDEN AU PIED DE L'E40

    801251092_B975484317Z_1_20150507154136_000_GJ64F7MBI_1-0.jpg

    Cela fait déjà un certain temps que la Ville de Hannut réfléchit à remplacer sa piscine vieillissante.

    479_Nvl_Piscine_ 021.jpgElle vient de lancer un projet de partenariat avec la ville limbourgeoise voisine de Landen, pour la construction d’un bassin commun au pied de l’autoroute E40.

    Landen veut construire « le plus …Lire la suite ici ...

    Source > Rédaction en ligne de DR sur > http://www.lameuse.be/1281557

    Plus de détails sur ce blog prochainement !