photovolaique

  • PHOTOVOLTAÏQUE : « LE GOUVERNEMENT WALLON DOIT DÉCIDER »

    images2UELFH8F.jpg

    Depuis de nombreux mois, la gestion du dossier photovoltaïque par le Gouvernement wallon est au cœur de l’actualité.

    Récemment, la presse s’est encore faite l’écho des difficultés rencontrées les acteurs concernés.

    Tout d’abord, les installateurs de panneaux photovoltaïques :

    Le nombre d’installations a chuté de manière vertigineuse ces derniers mois. Plusieurs entreprises se retrouvent donc en difficulté. Elles doivent mettre du personnel en chômage économique voire le licencier. Plusieurs centaines d’emplois sont concernés. Ceux-ci attendent le nouveau régime de soutien : « Qualiwatt » annoncé depuis des mois.

    Ensuite, les entreprises :

    Celles-ci attendent avec impatience les décisions du Gouvernement wallon concernant la surcharge : « certificats verts » facturée par le transporteur Elia. Celui-ci a déjà augmenté ses tarifs et se prépare à le faire de nouveau. Les Ministres wallons travailleraient sur plusieurs pistes afin de réduire ce surcoût mais rien de concret jusqu’à présent n’est mis sur la table !

    Enfin les citoyens :

    L’absence de gestion dans ce dossier a engendré des coûts faramineux. Qui devra payer ? A nouveau les citoyens ? Pendant que le Gouvernement fédéral réduit la facture d’électricité (gel des prix, réduction de la TVA,…), le Gouvernement wallon ne fait que l’augmenter.

    De plus, l’absence de clarté freine les wallons dans leurs investissements potentiels, notamment dans les énergies renouvelables.

    Interrogé la semaine dernière en commission de l’énergie du Parlement wallon, le Ministre Jean-Marc Nollet a été incapable de donner plus de précisions sur les décisions qui seront prises par le Gouvernement ni quand elles le seront.

    Le Député Hervé Jamar demande donc au Gouvernement wallon de prendre des décisions claires, nettes et précises afin de permettre à l’ensemble des acteurs concernés de retrouver la confiance.

    Source > COMMUNIQUE DE PRESSE d’Hervé Jamar via >  E.M. Collaboratrice