partager

  • LETTRE DE MOTIVATION : MONTREZ QUE VOUS PARTAGEZ LA CULTURE DE L’ENTREPRISE!

    shutterstock_129517946b.jpg

    Rédiger la lettre de motivation constitue sans doute la partie la plus complexe d’une candidature. 

    En quelques phrases, vous devez en effet convaincre un parfait inconnu que vous êtes fait(e) pour un poste précis, au sein d’une entreprise particulière et que vous êtes capable de vous intégrer à une équipe dont vous ignorez la composition. La lettre de motivation doit tourner autour de deux axes principaux : vous devez montrer à votre futur employeur potentiel en quoi vous serez un élément fondamental dans son entreprise et comment vous vous fondrez dans la culture de celle-ci, culture que vous êtes censé(e) partager pleinement. Or, comment défendre la culture d’une société dans laquelle l’on n’a pas encore mis les pieds ? 

    Voici 3 règles d’or qui vous mèneront jusqu’aux portes de n’importe quelle entreprise. 

    1. Lisez, lisez et lisez toujours plus 

    Pour vous familiariser avec la culture de l’entreprise, commencez par parcourir le site internet de celle-ci. Le contenu aura probablement été rédigé par les membres de l’équipe et reflètera dès lors en bonne partie le caractère de la boîte. Privilégiez les pages biographiques. Y retrouve-t-on des photos en noir et blanc, style portrait d’identité, et une liste formelle de toutes les réussites professionnelles des membres de l’entreprise ? Ou les employés sont-ils représentés sous la forme de caricatures flanquées d’une FAQ relative à leurs films, leurs plats et leurs groupes de musique préférés ? Rendez-vous également sur le blog et les comptes Twitter et Facebook de l’entreprise. 

    Inspirez-vous ensuite de l’impression que vous a laissée cette enquête approfondie pour montrer à votre futur employeur potentiel que vous comprenez bien comment fonctionne sa société et que vous pourrez parfaitement vous intégrer au niveau humain. 

    Par exemple, si l’entreprise est hyper axée sur le business, allez droit au but et énumérez toutes vos réalisations (les gros contrats que vous avez décrochés, les clients dont vous vous êtes occupé(e) etc.) et évitez de vous lancer dans une louange lyrique sur votre fascination pour l’entreprise elle-même. Si vous postulez dans une ONG à vocation écologique, écourtez la partie relative à votre parcours purement professionnel pour plutôt exposer vos idéaux en matière de protection de l’environnement et précisez les causes qui vous tiennent le plus à cœur et pourquoi. 

    2. Révélez votre personnalité

    Pour vous imposer comme le/la candidat(e) idéal(e), vous devez à la fois présenter un parcours professionnel attrayant (en cohésion avec le poste brigué, bien sûr) et vous armer de qualités humaines essentielles à une collaboration fructueuse. 

    L’une des questions principales que se pose le recruteur lorsqu’il se trouve face à votre lettre de motivation est de savoir si vous vous intégrerez bien à l’équipe. Vous devez dès lors bien insister sur la façon dont vous comptez contribuer au bon fonctionnement de l’équipe d’un point de vue humain et relationnel.

    Ainsi, si vous postulez une fonction qui implique de nombreux déplacements professionnels en équipe, dites à quel point vous aimez voyager en groupe et donnez quelques exemples.

    3. N’enfreignez pas la règle d’or

    Quoi que vous fassiez, n’enfreignez jamais la règle d’or : ne réutilisez en aucun cas vos lettres de motivation. Jamais.

    La tentation est grande, surtout si vous êtes activement à la recherche d’un job et que vous avez plusieurs candidatures sur le feu. Pourquoi ne pas réutiliser la lettre que vous avez mis plusieurs heures à rédiger l’autre jour et simplement changer deux ou trois phrases pour l’adapter à la fonction convoitée, vous dites-vous ? Parce que le recruteur s’en rendra compte, à tous les coups. Il verra bien que vous utilisez des phrases toutes faites. Par ailleurs, vous courrez le risque de laisser des traces, par distraction. Vous pourriez tout bêtement (cela arrive si souvent !) laisser un « je vous prie d’accepter, cher Monsieur Duvossel, mes salutations distinguées » alors que vous vous adressiez à une « Chère Madame Vanderpelen » en introduction. Vous serez immédiatement grillé(e), votre lettre ira directement du bureau du recruteur à la poubelle. En effet, comment convaincre un employeur que vous voulez absolument travailler pour lui alors que vous ne vous donnez pas la peine d’écrire une lettre qui lui est pleinement destinée ? 

    Même si vous postulez les mêmes fonctions dans plusieurs entreprises différentes, vous devez laisser une impression d’authenticité en travaillant sur la nuance, en mettant en exergue ce qui distingue précisément ces entreprises les unes des autres. Donnez des exemples qui justifient pourquoi vous voulez travailler pour cette boîte en particulier et pas pour ses concurrents. Nommez les clients de l’entreprise que vous appréciez particulièrement. Si vous remarquez sur LinkedIn que vous avez été à la même université que l’un des patrons, mentionnez-le. Si vous vous rendez compte que vous avez la même formation, faites-y également allusion. 

    Plus vous pourrez vous projeter comme membre de l’entreprise, plus votre lettre de motivation paraîtra honnête et convaincante et plus vous aurez de chances d’être convié(e) à un face-à-face avec votre futur employeur.

    Source : The Daily Muse via > http://www.references.be