par région

  • GREVE GENERALE CE VENDREDI 24 JUIN EN BELGIQUE: VOICI TOUT CE QUI SERA A L'ARRET, REGION PAR REGION!

    La grève générale menée par les syndicats socialistes francophone et néerlandophone perturbera l’ensemble du pays vendredi.

    Des actions seront menées partout en Wallonie et à Bruxelles par la FGTB et au nord du pays par l’ABVV. La CGSLB et la CSC ne suivent pas l’appel à la grève bien que le syndicat chrétien a annoncé qu’il couvrira ses membres d’une éventuelle participation.

    DANS LA REGION DE LIEGE

    Le pays sera quasiment à l’arrêt ce vendredi 24 juin suite à la une grève nationale lancée dans le cadre du plan d’action fédéral du syndical socialiste FGTB. La province de Liège ne sera pas épargnée. Loin de là…

    > COMMERCES ET ENTREPRISES

    L’économie de la région liégeoise sera mise à l’arrêt. Ainsi, les secteurs industriels (métallurgie, chimie, verre, travail adapté, fabrication métallique), l’aéroport de Bierset et les grandes enseignes du commerce (Ikéa, Cora, Carrefour, Delhaize, Colruyt, Makro, etc.) seront fermés.

    > TRANSPORTS ET ADMINISTRATIONS

    De même, signale Jean-François Ramquet, le secrétaire régional de la FGTB Liège-Huy-Waremme, «la fonction publique sera à l’arrêt, suite aux piquets devant les administrations et aux fortes perturbations dans les transports publics.»

    Peu de bus devraient circuler ce vendredi. Au maximum un bus sur deux. Et le syndicat socialiste annonce plus de perturbations encore sur le rails en région liégeoise.

    >ECOLE

    Dans les établissements scolaires, c’est du cas par cas. Mieux vaut vous renseigner avant pour savoir si l’enseignant de votre enfant sera en grève ou pas. Et de toute manière, chaque école doit organiser des garderies pour pallier aux éventuelles absences de leurs professeurs.

    > POUBELLES

    A Liège toujours, la ville craint des perturbations dans la collecte des déchets et notamment à Jupille, Bressoux, Droixhe et Grivegnée-Haut. Les camions entameront leur tournée comme d’habitude, mais si l’accès aux points de déversement est impossible, les collectes seront interrompues. Une collecte de rattrapage sera organisée lundi 27 et mardi 28 juin pour rétablir la situation.

    > ACTIONS CIBLEES

    Parallèlement aux blocages mentionnés précédemment, des actions ciblées auront également lieu. Ainsi, la FGTB annonce que «des militants se rassembleront sur le parking de l’enseigne Décathlon à Alleur afin de rappeler que cette marque appartient à la multinationale française Mulliez, du nom de la famille la plus riche de France qui possède de multiples enseignes dans de très nombreux secteurs économiques et qui est aujourd’hui dans le collimateur de la justice française pour fraude fiscale et blanchiment.»

    > SANTE

    Les hôpitaux seront mis en norme «service de dimanche».

    > CONSTRUCTION

    Autre secteur sensible: la construction avec la problématique du dumping social. «Une surveillance des chantiers de construction recourant au dumping social sera organisée. En particulier, une concentration aura lieu devant l’entreprise Galère à Chênée», renchérit M.Ramquet.

    Plus globalement, la FGTB déplore que «le gouvernement fédéral soit au service des employeurs et des plus riches» et qu’il reste «sourd aux réalités et besoins ainsi qu’aux propositions des travailleurs et des bénéficiaires d’allocations sociales.»

    Les autres régions & les vidéos sur > http://www.sudinfo.be

    Source > Rédaction en ligne sur > http://www.sudinfo.be