panne

  • HANNUT, BRAIVES, BURDINNE ET WASSEIGES PRIVÉES DE COURANT

    La Ville de Hannut à été plongée dans le noir depuis 6 heures ce vendredi matin.

    Et ce n’est pas la neige qui est en cause mais bien les vents violents qui ont cassé des branchages venant s’abattre sur les câbles de haute et basse tension. La situation est similaire pour les communes de Braives, Burdinne et Wasseiges. Explications.

    Quelle ne fut pas leur surprise lorsque les habitants de la commune de Hannut se sont réveillés ce vendredi matin sans électricité. Pour beaucoup, ce fut la panique. En témoignent d’ailleurs les nombreux messages sur les réseaux sociaux et SMS reçus par le bourgmestre Manu Douette. «  J’ai été prévenu ce matin vers 6 heures qu’il n’y avait plus de courant  », explique le mayeur. En effet, même si la neige n’est pas tombée en abondance en Hesbaye, c’est plutôt les rafales de vent qui ont causé pas mal de soucis. Des branches cassées se sont retrouvées sur les lignes de haute et basse tension causant des cassures au niveau du réseau de distribution. Mais il semblerait que les communes voisinent aussi soient impactées par ces cassures. «  À 6h15, j’ai eu un contact avec Thomas Courtois, échevin de la commune de Wasseiges qui m’a expliqué que la situation là-bas était similaire à la nôtre. » Une fois le responsable du réseau de la Province de Liège contacté, celui-ci a donné des premiers éléments d’information concernant la situation. «  Il y a entre 2 et 3 points de cassures sur Hannut, ce qui impacte également les communes de Wasseiges, Burdinne et Braives. »

    Le premier réflexe du bourgmestre de Hannut fut ensuite de prévenir les écoles de Grand-Hallet, Thisnes et Sainte-Croix. «  Il fallait qu’ils demandent à un maximum de parents de garder leurs enfants et garantir qu’au moins un local soit chauffé pour pouvoir accueillir les enfants. » À 8 heures, un premier constat est rendu par RESA : l’origine est confirmée, le vent a fait énormément de dégâts.

    À l’heure où nous écrivons ces quelques lignes, la situation à Hannut semble s’être améliorée. Tout le réseau haute tension a été remis en état, 80 % est alimenté. Par contre, des problèmes subsistent encore sur le réseau de moyenne tension. «  Nous invitons d’ailleurs les gens à se manifester soit auprès de la commune, soit auprès de RESA afin de cartographier les rues encore impactées. » Actuellement, la rue de la Gohale, rue de la Victoire, rue de l’Enfer sont impactées. Le courant de la rue de Mignawez a été rétabli à 9h30.

    Pol Guillaume, le bourgmestre de Braives a précisé vers 9h50 que « nos collectivités ne sont pas touchées sauf l’école d’Avennes où les enfants viennent d’être transférés vers l’école communale de Braives. »

    Du côté de Burdinne, le mayeur, Luc Gustin a ajouté ce matin que : « les services de Tecteo ne se prononcent pas actuellement sur la durée de cette coupure. L’école de la communauté française sera fermée aujourd’hui. L’administration communale est également sans courant, un groupe électrogène devrait être mis en place dans la matinée afin de pouvoir répondre rapidement à vos questions (085 519710)  »

    Une réunion à 11h a eu lieu avec le commandant de zone, la police et les bourgmestres des différentes communes impactées afin de faire un petit topo de la situation. «  RESA a assuré que la situation devrait être revenue à la normale aux alentours de 13 voire 14 heures  », ajoute Manu Douette. Et si certains secteurs sont encore impactés, les lignes … L’article complet pour les abonnés à l’édition digitale sur > http://huy-waremme.lameuse.be

    L’article succin sur le Web > http://www.lameuse.be

  • FORMULAIRE DE DEMANDE D’INDEMNISATION – ELECTRICITE

    Si vous êtes dans ce cadre légal > Demandes d’indemnisation propres à votre gestionnaire de réseau

    Une indemnisation pour interruption de fourniture non planifiée d’une durée supérieure à 6 heures consécutives (art. 25bis du Décret ci-annexé).

    Demande à envoyer à votre gestionnaire de réseau max. 60 jours calendriers suite à l'incident

    A télécharger sur > http://www.indemnisations-energie.be/files/formulaireelec.pdf

  • CONSEILS > VOUS SUBISSEZ UN DOMMAGE SUITE A UN INCIDENT SURVENU SUR LE RESEAU D'ELECTRICITE

    Énergie(s) concernée(s)

    Électricité

    Présumé responsable

    Votre gestionnaire de réseau (GRD ou ELIA)

    Exemple

    Suite à une surtension du réseau électrique ou suite à une coupure prolongée d’électricité, votre congélateur est hors service et vous avez perdu l’intégralité de son contenu.

    Montant de l'indemnisation

    En cas de dommages matériels directs, l’indemnisation est déterminée sur base des factures d’achat avec une franchise de 100 euros et un plafond de 2.000.000 euros par évènement dommageable Ce qui signifie que s'il y a plusieurs clients préjudiciés, l’indemnisation totale des clients préjudiciés ne pourra pas dépasser ce plafond. En cas de « faute lourde souvent considérée comme une faute inexcusable du gestionnaire de réseau, cette franchise et ce plafond ne s’appliquent pas » commise par le gestionnaire de réseau ou de dommages corporels directs, l’indemnisation est intégrale.

    Comment faire pour obtenir l'indemnisation ?

    Envoyez par courrier recommandé le formulaire de demande d’indemnisation à votre gestionnaire de réseau de distribution (GRD) dans les 90 jours du dommage ou de sa prise de connaissance, mais dans ce cas, maximum 6 mois après le dommage. Ce formulaire doit être accompagné des éléments prouvant la réalité et le montant du sinistre (factures, photos,…). Votre GRD accuse réception de votre demande dans les 15 jours de votre recommandé et vous informe de sa position dans les 60 jours suivant son accusé de réception. Si le gestionnaire de réseau admet sa responsabilité, il verse le montant de l’indemnité au plus tard 12 mois après la survenance du sinistre.

    Que se passe-t-il si votre gestionnaire de réseau conteste sa responsabilité ou la nature de sa faute (lourde ou pas) ?

    Vous pouvez alors saisir les tribunaux ou, pour ce qui est de la nature de la faute, saisir la CWaPE, qui rendra un avis à ce sujet dans les 60 jours de sa saisine. Sous peine d’irrecevabilité, la plainte est notifiée à la CWaPE dans un délai d’un an à dater de la notification de la décision contestée ou, en l’absence de décision, à dater de la date ultime à laquelle le gestionnaire de réseau devait se prononcer sur la demande d’indemnisation.

    TOUTES LES INFORMATIONS sur > http://www.indemnisations-energie.be/

    Source > http://www.indemnisations-energie.be/

    FORMULAIRE DE DEMANDE D’INDEMNISATION – ELECTRICITE

    Si vous êtes dans le cadre de cette « loi » ! > Demandes d’indemnisation propres à votre gestionnaire de réseau

    Une indemnisation pour interruption de fourniture non planifiée d’une durée supérieure à 6 heures consécutives (art. 25bis du Décret ci-annexé).

    Demande à envoyer à votre gestionnaire de réseau max. 60 jours calendriers suite à l'incident

    A télécharger sur > http://www.indemnisations-energie.be/files/formulaireelec.pdf

  • HANNUT > LUMINAIRE PUBLIC EN PANNE > QUE FAIRE ….

    DSC01754.jpg

    Si vous constatez un luminaire d’éclairage public en panne il faut parfois plusieurs semaines pour qu’ils soient remis en ordre.

    Nous croyons nécessaire de rappeler les dispositions propres à cet équipement.

    Les luminaires d’éclairage public, sauf leur support, sont de propriété communale.

    Toutefois, comme pour l’ensemble des réseaux électriques, seuls Resa et ses entreprises agréées sont habilitées à travailler sur les appareils en question.

    La démarche est donc la suivante :

    - lorsque vous constatez un luminaire en panne, vous êtes invités à le signaler au Service technique communal, téléphone : 019/51.93.78, adresse e-mail : travaux@hannut.be;

    - le Service technique communal transmet l’information à Resa.

    Il faut savoir que depuis quelque temps, les dépannages ne se font plus au coup par coup mais bien lors de tournées généralisées sur l’entité.

    Pour Hannut et pour 2015, le programme d’intervention est le suivant :

    - semaine n° 37, du 07 au 11 septembre ;

    - semaine n° 46, du 09 au 13 novembre.

    Ces dispositions ne sont pas d’application lorsque tout un quartier est plongé dans le noir, auquel cas Resa procède au dépannage de suite.

    Source > Ville de Hannut > Ch. DELWICHE. Chef du Service technique communal,

  • PANNE MOMENTANÉE DU BLOG SUDINFO DE HANNUT !!!

    2013-05-15-Casse.jpg

    Chers lecteurs bonjour,

    Des problèmes techniques momentanés l’empêcherons pendant quelques jours d'éditer de nouvelles notes d'information.

    Veillez m'en excuser !

    Un simple soucis de PC en est la cause, il est donc e réparation & en théorie, je le récupérerai merci !

    Continuez bien entendu de me faire parvenir vos informations ... Rien ne s’arrête

    A mercredi donc, Amicalement > JCD

    Photo > itrnews

  • LENS-ST-SERVAIS: PLUS D'INTERNET NI DE TÉLÉ DANS TOUT LE VILLAGE

    442779623.jpg

    C’est comme si Lens-Saint-Servais, sur la commune de Geer, était revenu au Moyen-Âge.

    Selon Monique Léonard, une riveraine en colère, tous les ménages du village abonnés à Belgacom sont privés, depuis avant-hier, de télévision, de téléphone et d’internet. « Je les ai contactés et le problème sera réglé le 2 août prochain. Et pour tous ceux qui utilisent internet pour le boulot ? Ils s’en foutent apparemment », lance-t-elle.

    Selon Monique Léonard, qui vit depuis 17 ans à Lens-Saint-Servais, la coupure se serait produite mardi matin et concerne tous les ménages du village qui sont abonnés à l’opérateur Belgacom.

    Ni une, ni deux, Monique a contacté son opérateur pour savoir ce qu’il se passait. Et surtout, pour être certaine de récupérer un jour sa situation comme elle l’était avant. «  Ils m’ont carrément répondu qu’ils n’étaient pas au courant de l’affaire  », continue-t-elle.

    Tous les détails dans La Meuse d’hier jeudi.

    Source > Rédaction en ligne sur > http://www.sudinfo.be/777490 Photo D.R.

  • TWITTER EN PANNE HIER APRÈS-MIDI !!!

    289042755_ID7949826_0-twitter_190735_H3ZQGG_0.JPGLe site de micro-blogging Twitter ne répondait plus jeudi après-midi. Depuis 17h30 environ, les utilisateurs ont été confrontés au message “Page web inaccessible. La connexion à twitter.com a été interrompue”. La plate-forme n’était pas non plus accessible sur iPhone et smartphones Android.

    Les équipes du site n’ont pas encore donné d’explication à cette panne.

    Twitter précise au moment de la panne que ses ingénieurs sont en train de travailler pour résoudre le problème.

    Pendant ce temps, le “mur des lamentations des twittos désespérés”, un groupe Facebook ouvert à tous, voit de nouveaux messages affluer.

    Ce n’est pas la première fois que le site ne fonctionne plus. Le 17 juillet dernier, un bug privait les utilisateurs du site de micro-blogging de certaines fonctionnalités comme la recherche des mots-clés ou le retweet (RT). Un mois plus tôt, Twitter était resté inaccessible à plusieurs reprises au cours de la même journée. Le site avait alors expliqué que la panne était due à “un bug à effet domino”.

    Source >Sudpresse > Publié le Jeudi 26 Juillet 2012 à 19h12 Photo News

  • TWITTER EN PANNE HIER APRÈS-MIDI !!!

    289042755_ID7949826_0-twitter_190735_H3ZQGG_0.JPGLe site de micro-blogging Twitter ne répondait plus jeudi après-midi. Depuis 17h30 environ, les utilisateurs ont été confrontés au message “Page web inaccessible. La connexion à twitter.com a été interrompue”. La plate-forme n’était pas non plus accessible sur iPhone et smartphones Android.

    Les équipes du site n’ont pas encore donné d’explication à cette panne.

    Twitter précise au moment de la panne que ses ingénieurs sont en train de travailler pour résoudre le problème.

    Pendant ce temps, le “mur des lamentations des twittos désespérés”, un groupe Facebook ouvert à tous, voit de nouveaux messages affluer.

    Ce n’est pas la première fois que le site ne fonctionne plus. Le 17 juillet dernier, un bug privait les utilisateurs du site de micro-blogging de certaines fonctionnalités comme la recherche des mots-clés ou le retweet (RT). Un mois plus tôt, Twitter était resté inaccessible à plusieurs reprises au cours de la même journée. Le site avait alors expliqué que la panne était due à “un bug à effet domino”.

    Source >Sudpresse > Publié le Jeudi 26 Juillet 2012 à 19h12 Photo News