pétré

  • BRAIVES > G. PÉTRÉ: «JE NE SUIS PAS UN ASSASSIN»

    256643858.jpg

    Ce 17 mars, Viviane Nahon a perdu la vie à la rue de la Pompe à Braives.

    Cette mère de famille participait à l’opération de sauvetage des batraciens. On sait, à présent, qui est le « chauffard » qui a écrasé la Braivoise. Il s’agit de Gérard Pétré, 65 ans. Pour la première fois, il a accepté de témoigner à visage découvert. Des propos parfois choquants.

    Tout finit toujours par se savoir, dit l’adage populaire. C’est exactement ce qu’il s’est produit à Braives. Un drame a bouleversé ce village, ce 17 mars. Souvenez-vous, en soirée, Viviane Nahon a été écrasée à la rue de la Pompe, alors qu’elle participait à une opération pour sauver les batraciens. Quelques jours plus tard, les langues se sont déliées, et le chauffard a été désigné. «  On a vu la police, le dépanneur devant chez moi. Alors les voisins se sont posé des questions », indique Gérard Pétré, ancien directeur de la scierie du même nom, à Vinalmont.

    Ce dernier a accepté de nous raconter sa version de l’histoire. Mettre les choses à plat une bonne fois pour toutes. Des faits qu’il n’a cessés de répéter, devant la police, les juges, et même ses codétenus, lorsqu’il était, pendant une semaine, incarcéré à la prison de Huy.

    Alors que s’est-il passé ce fameux dimanche ?

    «  J’étais chez moi durant la journée. Vers 16 h 30, on m’a téléphoné pour que j’aille boire un verre à Ville-en-Hesbaye. Je suis resté dans ce café pendant 2h. Puis, je suis rentré, avec ma femme, en passant par la rue de la Pompe ». Le Braivois affirme avoir été en état de reprendre le volant de sa Mercedes. «  Je n’étais pas saoul ». Pourtant, il nous a confié avoir bu 3 ou 4 scotchs. Deux heures après l’accident, il avait d’ailleurs 0, 71 grammes d’alcool dans le sang.

    NB : IM. Pétré n’a pas voulu être pris en photo pour ne pas nuire à son ancien commerce, la scierie du même nom.

    Découvrez la suite de cet article dans notre édition régionale d’hier mercredi 3 avril

    Source > http://www.sudinfo.be - Déborah Toussaint > Photo D.R.