pétition

  • HANNUT > PÉTITION POUR RÉAMÉNAGER LE PARC DE LA HALETTE

    Par ce temps estival, nombreuses sont les familles qui se donnent rendez-vous à l’extérieur.

    À Hannut, c’est le parc de la Halette qui est fortement prisé avec ses arbres offrant des coins d’ombres.

    Mais celui-ci n’est pas au meilleur de son image. C’est pourquoi Véronique Legrand, Hannutoise, lance une pétition en ligne pour le réaménagement et l’organisation d’événements au parc.  

     « J’ai 5 enfants, âgés entre 5 et 16 ans. Un jour, un de mes garçons s’est brûlé la main avec un mégot de cigarette en tombant par terre alors qu’il jouait au parc de la Halette. Ça a été le déclic. Je me suis dit qu’il fallait aménager ce parc afin qu’il soit accessible aux familles », explique Véronique Legrand, une Hannutoise et présidente de l’ASBL « Les p’tites mimines » qui promeut le bien-être social et personnel de tout un chacun. Son but ? Proposer un endroit où les enfants pourraient jouer, se rencontrer et où des espaces seraient dédiés au repos et ce, au parc de la Halette. « Il est laissé pour compte, des détritus jonchent le sol et un sentiment d’insécurité se fait ressentir parmi les riverains. Et le fait qu’il soit assez retiré, n’aide pas cette situation. »

    Afin de voir un jour fleurir son projet, Véronique vient tout juste de lancer, il y a 3 jours, une pétition en ligne. « Celui-ci s’intitule : Réaménagement et organisation d’événements au parc de la Halette. En effet, malgré qu’Hannut soit une ville qui bouge, aucun événement n’est vraiment organisé et dédié aux familles et à la parentalité. Pourtant, le parc pourrait très bien s’y prêter, c’est un endroit agréable. »

    Et pour garantir le succès de cette initiative, la Hannutoise souhaiterait faire participer la population pour préserver le patrimoine déjà existant de la ville. « Il serait nécessaire de mieux entretenir, de réaménager (éclairages publics, bancs, revêtements synthétiques pour les jeux des enfants) cet espace afin d’en faire un lieu de loisirs agréables à tous ! »

    « Si cet aménagement se fait, nous avons comme idée de demander à la commune un accord afin de pouvoir mettre en place plusieurs événements dédiés à la famille (brunch, auberge espagnole, rencontres, journée à thème, …) dans ce parc. Nous voulons aussi faire participer d’autres associations et commerces (ASBL, maison des jeunes,.) à ce beau projet afin de le rendre vivant et qu’il s’adapte aux envies, aux attentes de tous 

    Le bourgmestre Manu Douette rencontrera Véronique dès la rentrée. « Les politiques sont à l’écoute c’est ce que j’aime dans ma ville. »

    Source > CL dans votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 27/08/2016

  • BRAIVES: UNE PETITION CONTRE LE REGROUPEMENT A L'ECOLE DE FALLAIS

    1796030406_B975458385Z_1_20150504190412_000_GCF4EKM1T_2-0.jpg

    Une pétition contre le regroupement des premiers et deuxièmes primaires à l'école de Fallais

    Un regroupement des classes de première et deuxième primaire sera opéré dès la rentrée de septembre 2015 à l’école communale de Fallais. Une situation qui inquiète certains parents. Une pétition a d’ailleurs été lancée.

    Inquiétude dans les rangs des parents des élèves de … Lire la suite ici ...

     Source > Rédaction en ligne de GSV sur > http://www.sudinfo.be/1278902

  • WAREMME: LES NAVETTEURS SE MOBILISENT CONTRE LE PLAN DE LA SNCB ET LANCENT DES ACTIONS

    1950737058_B974367960Z_1_20141223101532_000_GPS3MC5P3_1-0.jpg

    Suppression de trains, changements des horaires et service insuffisant : les usagers qui empruntent la gare de Waremme se mobilisent contre le nouveau plan de la SNCB.

    Une réunion de navetteurs s’est tenue lundi et des actions sont lancées. Le problème a aussi été abordé au Conseil communal.

    Une pétition a été lancée et une réunion s’est tenue lundi après-midi : «  Nous développons la … Lire la suite ici ...

    Source > Rédaction en ligne de JM sur > http://www.sudinfo.be/1176205

  • BRAIVES: PÉTITION ET MENACE CONTRE LE TOUR POUR OBTENIR UN PASSAGE POUR PIÉTONS

    1906067533_ID7798501_crhwgedapress_chaussee_ro_H3WW30_0.JPGLa chaussée romaine, à Braives, n’en finit pas de faire parler d’elle.

    Des riverains de la chaussée de Tirlemont à Braives réclament un passage pour piétons depuis six ans. Un accident survenu sur cette chaussée fin du mois de mai a donné un nouveau souffle à leur revendication.

    Ces habitants ont lancé une pétition qui a déjà obtenu plus de 700 signatures. Ils menacent aussi d’empêcher le passage du Tour de France à Braives s’ils n’obtiennent pas ce passage pour piétons.

    “ Bloquer le Tour permettrait d’être visible. Je risque de me mettre les passionnés de cyclisme à dos. Moi, je suis un passionné de sécurité routière. Je ne sais pas si on devra aller jusqu’au bout mais en tout cas, on est prêt à le faire ”, explique Alain Durant, coordinateur européen de l’interface pour le transport et pour la sécurité routière en Europe et riverain de la chaussée de Tirlemont.

    Cette chaussée ne possède aucun passage pour piétons entre Vinalmont (commune de Wanze) et Hannut, soit sur une distance de 18 kilomètres.

    Il y a six ans, les riverains de la chaussée de Tirlemont à Braives demandaient déjà qu’au moins un passage pour piétons soit disposé à Braives afin de sécuriser la traversée de cette grand-route par les enfants.

    Plus d'infos dans votre journal

    Source > Sudpresse > Publié le Dimanche 10 Juin 2012 à 17h02

  • GEER: DÉJÀ 409 SIGNATURES CONTRE LE RÈGLEMENT DE PLOPSA COO > LIEN VERS LA PETITION

    1570415189_ID7781494_plop_144028_H3WJ9L_0.JPGLes parents des enfants handicapés de l’école spéciale Saint-Louis de Geer appellent à la mobilisation. Après la mésaventure à Plopsa Coo (La Meuse Huy-Waremme du 02 juin dernier), où les élèves trisomiques avaient été refoulés à certaines attractions, les familles sont toujours sous le choc.

    Elles ont lancé une pétition sur internet et un appel au boycott sur Facebook (“ Boycott des parcs Plopsa ”), qui comptent respectivement 409 signatures et 458 membres.

    Lien vers la pétition:http://www.lapetition.be/en-ligne/Scandale-a-Plopsa-Coo-les-attractions-interdites-aux-enfants-trisomiques-11531.html

    Source > Sudpresse > Publié le Mardi 5 Juin 2012 à 15h43 > Photo BELGA