origine

  • ORIGINE & HISTORIQUE DE LA SAINT VALENTIN … MAIS ENCORE …

    Le jour de la Saint-Valentin, le 14 février, est considéré dans de nombreux pays comme la fête des amoureux.

    Les couples en profitent pour échanger des mots doux et des cadeaux comme preuves d’amour ainsi que des roses rouges qui sont l’emblème de la passion.

    La Saint-Valentin est une fête laïque, ce saint ayant d'ailleurs été rayé du calendrier liturgique en 1969, mais laissé dans les calendriers régionaux[1].

    Le 14 février (a.d. XVI Kalendas Martias) ne correspond à aucune fête dans la religion romaine et n'a pas d'origine antique. Les Lupercales, fêtes faunesques, se déroulant le 15 février ne peuvent être assimilées à une fête des amoureux contrairement à ce qu'écrivent certains.

    L'origine réelle de cette fête est attestée au XIVe siècle dans la Grande-Bretagne encore catholique où le jour de la Saint-Valentin du 14 février était fêté comme une fête des amoureux car l'on pensait que les oiseaux choisissaient ce jour pour s'apparier. Restée vivace dans le monde anglo-saxon, comme Halloween, cette fête s'est ensuite répandue à travers le continent à une époque récente.

    L'on retrouve ce même rapprochement de la Saint-Valentin avec les amoureux dans les poèmes d'Othon de Grandson, vivant en Angleterre, de Chaucer et de son contemporain Charles d'Orléans (1394-1465) alors retenu captif en Angleterre qui fait souvent allusion à la Saint-Valentin jour où les amoureux se choisissaient leur partenaire ou renouvelaient leur serment. Selon Marc-René de Voyer d'Argenson (1722-1782), Charles d'Orléans aurait choisi ce saint comme patron des amoureux en souvenir de la "cour d'Amour" que tenait chez elle sa mère Valentine Visconti[2], mais peut-être, résidant alors en Angleterre, n'a-t-il fait que reprendre les mêmes sources folkloriques que Chaucer ?

    Saint Valentin fêté le 14 février avait été désigné par l'Église catholique comme saint patron des amoureux[réf. nécessaire].

    En tout cas la Vie des Saints d'Adrien Baillet[3], 1704, dans la rubrique consacrée à Saint-Valentin ne fait pas la moindre allusion au fait que Saint-Valentin serait le patron des amoureux...

    Source > https://fr.wikipedia.org

    La Saint-Valentin s’est popularisée également en Inde et au Pakistan, provoquant l’hostilité de certains groupes opposés à cette influence occidentale [14].

    En Chine, depuis les années 1980, la Saint-Valentin connaît une popularité importante, notamment chez les jeunes, qui génère diverses activités commerciales.

    Au Japon, la Saint-Valentin a été introduite par des fabricants de chocolat … tout savoir & plus … sur > Saint-Valentin

  • L'ORÉAL, NIKE, AUDI… L'ORIGINE DES NOMS DE 15 GRANDES MARQUES

    valent-grandes-marques-L-1.jpgL’Oréal, Nike, Audi, Starbucks, Apple… Ces noms de marques aujourd’hui connus mondialement sont-ils le fruit du hasard ou le résultat d’une stratégie marketing bien pensée?

    1. Audi : à en perdre son latin > Lorsque le constructeur de voitures ouvre ses portes en 1899, son créateur, l’Allemand August Horch, lui donne tout simplement son nom. Après une dizaine d’années, des dissensions apparaissent au sein d’A. Horch & Co et le patron est contraint de créer une nouvelle structure et de changer le nom de son entreprise.

    Il choisira de la rebaptiser Audi, qui est certes un acronyme de Automobile Union Deutschland Industrie, mais aussi un petit jeu de mot de la part d’Horch, qui tient à laisser une trace de son nom de famille. ‘Horchen’, ‘écouter’ en allemand, se traduit en effet par ‘audire’ en latin.

    2. Oracle : un nom de bon augure > Larry Ellison, Ed Oates et Bob Miner, les fondateurs d’Oracle, travaillaient déjà ensemble avant de fonder leur société. Ils travaillaient alors pour un projet de la CIA, bien évidemment doté d’un nom de code : Oracle. C’est ce nom qu’ils choisiront pour la société qu’ils fonderont quelques années plus tard. Un choix peu recherché qui s’avérera finalement de bon augure au vu du succès rencontré !

    3. Häagen-Dazs : pas si Danois que cela… > D’où vient donc ce nom si compliqué? L’explication la plus simple serait évidemment l’association des noms des deux fondateurs de la marque. Et pourtant, non !

    Les deux créateurs étaient en réalité des glaciers new-yorkais immigrés de Pologne, nommés Ruben et Rose Mattus. Mais pour assurer le succès à leurs produits, ils décidèrent de surfer sur la vague de l’image de qualité dont bénéficiaient alors les produits danois et inventèrent le nom Häagen-Dazs, pur produit de leur imagination.

    4. Starbucks : pour tous ceux qui ont lu Moby Dick > C’est en 1971 que le premier établissement Starbucks ouvre ses portes à Seattle. Gordon Bowker, l’un des trois fondateurs, était écrivain et passionné de livres. C’est sans doute cet amour de la littérature qui lui inspira le nom de la chaîne de cafés si célèbre.

    Starbuck est en effet un personnage de Moby Dick. La légende veut que Bowker avait à l’origine opté pour ‘Pequod’, le nom du bateau du roman, mais son comparse Terry Hecker y avait opposé un refus catégorique. Le succès aurait-il été au rendez-vous sans l’opposition de Hecker ?

    5. Apple : le fruit défendu > Si Steve Jobs, fondateur de l’une des marques les plus reconnues au niveau planétaire, ne s’est jamais expliqué sur l’origine du nom, plusieurs théories prétendent néanmoins expliquer son choix.

    Deux d’entre elles sont plus répandues : selon la première, Jobs aurait choisi ce nom parce qu’il avait l’habitude de manger des pommes, son fruit préféré, avant de devenir l’un des hommes les plus riches du monde. L’autre prétend que c’est son admiration pour Isaac Newton qui a poussé Jobs a opter pour ce fruit comme logo de sa marque.

    Lire la suite