organe

  • COMMUNIQUE DE PRESSE > MR > HERVÉ JAMAR > DONS D’ORGANES

    transchat.gifSensibiliser les citoyens aux dons d'organe :  une initiative d’Hervé Jamar

    L'initiative du Député-Bourgmestre MR Hervé Jamar invitant les pouvoirs locaux à sensibiliser les citoyens aux dons d'organe a été concrétisée mercredi avec l'adoption par le Parlement wallon de la proposition de résolution relative à cette matière.

    Hervé Jamar demandait au Gouvernement régional d'inviter formellement les pouvoirs locaux à participer à des opérations de sensibilisation au don d'organes, et plus particulièrement à l'occasion des élections communales et provinciales du 14 octobre.

    On sait, en effet, que la demande d'organes est plus importante que l'offre. La loi du 13 juin 1986 autorise le prélèvement chez tout citoyen domicilié en Belgique, sauf s'il a manifesté son opposition. Or, ce principe du consentement présumé n'est que potentiel. Dans la pratique, les familles peuvent refuser le don d'un proche décédé subitement, à devoir gérer dans l'urgence et l'émotion une décision difficile en l'absence d'opinion exprimée par le donneur présumé. D'où l'encouragement à accepter expressément de son vivant le don d'organes.

    "La loi est insatisfaisante, mieux vaut s'inscrire," souligne le Député-Bourgmestre de Hannut, rappelant que, "dans chaque administration communale, chacun peut ainsi remplir un formulaire de consentement. Une démarche peu connue, ou ignorée par les apparences d'automatisme de la loi. Quelque 128 000 citoyens l'ont faite en Belgique depuis son entrée en vigueur; ils sont 188 000 à avoir exprimé leur refus. Des communes sont attentives à la question, mais pas toutes. D'où cet appel à soutenir des opérations de sensibilisation. Elections de proximité, les communales sont l'occasion d'un deuxième geste citoyen."

    La résolution initiée par Hervé Jamar invite donc les pouvoirs locaux à une sensibilisation des citoyens par le biais du bulletin ou du site internet de la commune. Elle incite également les communes à proposer à chaque citoyen, lors de ses contacts avec l'administration à propos d'un document administratif, un temps de réflexion sur la possibilité de remplir directement les formalités relatives au don d'organes.  

    La résolution prône aussi une "présence communale" consacrée à ce sujet lors des élections. 

    Source > MR

  • DON D'ORGANES: M. JAMAR SURPRIS PAR UN REVIREMENT DU CDH

    1053224402_ID7784331_jamar_101146_H3WLTG_0.JPGLe député-bourgmestre de Hannut, Hervé Jamar, s’est dit mardi “surpris” du revirement du cdH, dont le président, Benoît Lutgen, a proposé une série de mesures pour convaincre un plus grand nombre de citoyens de s’inscrire auprès de leur administration communale comme donneurs d’organes et sauver ainsi davantage de vies.

    M. Jamar a proposé le 22 mai dernier des mesures identiques en commission du parlement wallon et elles ont été rejetées “au nom de la discipline de majorité” parce qu’elles émanaient d’un élu MR, dans l’opposition, a-t-il indiqué à l’agence BELGA.

    “Je demandais exactement la même chose” que ce que M. Lutgen a proposé mardi dans un communiqué - comme l’installation, lors des élections communales et provinciales du 14 octobre prochain, d’un bureau du service population de chaque commune à côté de chaque bureau de vote afin de proposer à tous les électeurs de s’inscrire comme donneurs d’organes -, a ajouté le député libéral.

    La question reviendra mercredi matin en séance plénière du parlement wallon.

    “J’attends de voir quelle sera la position du cdH”, a conclu M. Jamar.

    Plus d’infos dans votre journal de ce jeudi !

    Source > Sudpresse > Publié le Mercredi 6 Juin 2012 à 10h13 > Photo Hervé Jamar (Belga)