nouvelle

  • Imprimer

    HIBOUT’CHOUX > UNE CRÈCHE POUR 14 ENFANTS À CRAS-AVERNAS (HANNUT)

    Les réservations débutent ce 2 juillet. L’ouverture est programmée en octobre prochain

    Pauline Beaudry (24) et Marine Dardonville (22) ouvrent une crèche, Les Hibout’choux, pour 14 enfants de 0 à 3 ans en octobre prochain, rue Dieudonné Tossens numéro 13 à Cras-Avernas (Hannut). Dès à présent, les parents peuvent inscrire leur enfant. 

    Les deux amies se sont connues durant leurs études de directrices de maison d’enfants. « On a toujours voulu faire ce métier et on a fait nos stages ensembles. On a la même vision des choses », explique Marine. « On adore les enfants et on voulait un métier dans lequel s’épanouir et nous donner l’envie de se lever le matin », renchérit Pauline.

    Le 8 octobre prochain, les deux Hutoises ouvrent leur crèche à Hannut afin de répondre à la demande dans la région. « On a appris que Hannut manquait cruellement de crèches. On a sauté sur l’occasion », explique Pauline. C’est ainsi que 14 enfants âgés de 0 à 3 ans rejoindront Les Hibout’choux dans un espace de vie lumineux de 50m², entièrement ouvert. Un grand jardin aménagé à destination des … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce lundi 02/07/2018

    Les inscriptions sont ouvertes dès ce lundi et une journée portes ouvertes est organisée ce 5 juillet dès 18h. Pour plus d’informations, contacter les Hibout’choux au 0472/17.12.36 ou au 0499/73.95.14.

    Source > Laura Marchese sur votre journal LA MEUSE H/W de ce lundi 02/07/2018

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/250304

  • Imprimer

    NOUVEAU LA BRASSERIE LÉOPOLD 7 ET LES VIGNERONS DU CLOS BOIS MARIE S'ASSOCIENT POUR LANCER UNE BIÈRE UNIQUE EN BELGIQUE !

     La brasserie Léopold 7 et les vignerons du Clos Bois Marie s'associent pour lancer une bière unique en Belgique !

    Vous hésitez toujours entre la bière et le vin et vous ne savez jamais quoi choisir ? Bonne nouvelle : la brasserie Léopold 7 et les vignerons du Clos Bois Marie viennent de sortie une nouvelle bière ... à base de jus de raisin. Un concept unique en Belgique.

    C’est ce vendredi que le premier fût de la «Huy’re» sera percé au marché de Noël de la Grand-Place de Huy, en présence des artisans qui ont œuvré à sa création. Si le concept peut laisser perplexe (une bière à base de jus de raison, ce n’est pas commun), le moins que l’on puisse dire c’est que les administrateurs de la Léopold 7 ne manquent pas d’audace et d’imagination. Les nombreux défis qu’ils se lancent en témoignent.

    Les détails sur cette toute nouvelle bière et la façon dont elle a été fabriquée sont à retrouver dans notre édition digitale  !

    Source > Rédaction libre en ligne de D.R sur > http://www.sudinfo.be/2002607/

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/160561

  • Imprimer

    MOBILITÉ > LA VILLE DE LIÈGE SORT UNE CARTE POUR CYCLISTES

    Cette nouvelle carte reprend même les temps de parcours.

    Pour doper la pratique du vélo en tant que moyen de transport, la Ville de Liège vient de sortir une carte reprenant tous les aménagements cyclables présents et à venir sur son territoire. Avec, en bonus, les temps de parcours entre les différents quartiers.  

     « Keep calm and ride a bike », c’est le nom de cette campagne, qui prend la forme d’une carte, éditée par la Ville de Liège pour promouvoir l’usage du vélo sur son territoire. « Il existait déjà une carte cyclo-pédestre, précise Michel Firket, l’échevin liégeois en charge de la Mobilité, mais elle datait de 2005. Or, en 12 ans, on a fait beaucoup de choses. »

    Cette nouvelle carte, contrairement à la précédente, est uniquement dédiée aux cyclistes. Elle reprend tous les aménagements cyclables existant sur le territoire liégeois : RAVeL, pistes ou bandes cyclables, sens uniques limités (SUL), piétonniers accessibles aux vélos…

    Le tout assorti de conseils pratiques. « Ici, cette carte est effectivement dédicacée au vélo, confirme l’échevin liégeois. Et on a voulu y ajouter des conseils pour circuler plus facilement dans Liège et le grand Liège. »

    Des conseils aussi

    Adresses utiles et rappel des panneaux de signalisation spécifiques y figurent également.

    Mais le petit « plus » incontestable de cette nouvelle carte, c’est … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 27/09/2017

    Cette carte est disponible en format poche à l’échevinat de la Mobilité, au Point Vélo des Guillemins et à la Maison du Tourisme

    Source > Geoffrey Wolff sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 27/09/2017

  • Imprimer

    HANNUT > MAMMOTH DRINK > IL LANCE UNE BOISSON ÉNERGISANTE SANS TAURINE

    Le Hannutois, Renaud Maréchal, adepte des produits 100% US, innove.

    En effet, le propriétaire du fameux foodtruck «Marshall Corp.» se lance dans le secteur de la boisson. Il compte, dès la rentrée prochaine, mettre en vente une toute nouvelle boisson énergisante. « Pour l’instant, c’est en cours de production dans une entreprise française.

    Mais c’est bien moi qui ai pensé tout le concept. La boisson aura des arômes de citron et de menthe», explique le gérant qui a lancé son activité il y a un an et demi.

    En plus du goût, ce produit sera doté d’une identité visuelle. Renaud Maréchal a choisi le mammouth comme mascotte. « Cet animal vivait à l’ère glaciaire et était très robuste. Ce côté rafraîchissant et fort qui colle à l’image du mammouth convenait bien à cette boisson. En effet, le Mammoth Drink se veut rafraîchissant et boostant. »

    Les plus sceptiques seront peut-être séduits par la composition du produit. En effet, cette boisson est sans taurine. « La taurine est néfaste pour le corps et le cœur. Étant un fan des boissons énergisantes, j’ai d’ailleurs moi-même eu quelques mauvaises surprises durant lesquelles je sentais mon cœur s’emballer. Du coup, en supprimant la taurine, nous avons ajouté de nombreuses vitamines telles que la B6, B12, B3 et B8 ainsi que de la caféine pour son effet boostant. »

    Une bonne action

    Renaud Maréchal compte par ailleurs verser 5% des … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 25/07/2017

    Source > C.L. Sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 25/07/2017

    Le Mammoth sera disponible dans les rayons des super et hyper-marchés de la région dès le mois de septembre. Informations via info@mammothdrink.be

    L’article complet pour les abonnée à la version digitale avec un article supplémentaire > http://huy-waremme.lameuse.be/106463

  • Imprimer

    BODART NOUS PRÉSENTE SA COMPAGNE HANNUTOISE

    L’ancien footballeur professionnel a officialisé sa relation avec la belle Mariska

    Après plusieurs mois de célibat, Gilbert Bodart a renoué avec l’amour.

    L’ancien footballeur professionnel est en effet tombé dans les bras de Mariska, une Hannutoise de 37 ans. Le couple s’est connu il y a plusieurs mois alors qu’ils faisaient tous les deux leur jogging dans les rues de Liège. D’abord devenus amis, les tourtereaux ont vu leur relation évoluer au fil des semaines « Comme je voulais me recréer une vie sentimentale et que je tenais à être auprès de mon fils, j’ai décidé de ne pas partir pour l’étranger et de continuer à travailler en Belgique », nous confie Gilbert Bodart. Et l’avenir, côté cœur et côté terrain, semble plutôt positif pour l’ancien footballeur professionnel…

    … La suite & deux autres articles sur le sujet sur votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 01/07/2017

    Source I.ZA sur votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 01/07/2017

    L’article succin en ligne > http://www.lameuse.be/1875738

    Les articles au complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/98910

  • Imprimer

    FINI L’IMPUNITÉ POUR LES VOLS À L’ÉTALAGE > AMENDE DE 180 € !

    Lors de ce conseil des ministres, on a aussi parlé des vols à l’étalage.

    Et plus particulièrement de ces voleurs qui restent impunis parce que les commerçants, découragés du manque de réactivité de la police et/ou du parquet, ne prennent même plus la peine de porter plainte.

    Inspiré d’un système qui fonctionne aux Pays-Bas, le ministre des Indépendants et des PME Willy Borsus (MR) va lancer la transaction pour les vols en magasin. L’idée : le voleur paie une transaction au commerçant, ce qui lui évite toute poursuite devant le tribunal et ce qui éteint toute action civile.

    À combien s’élèvera la transaction ? « Le montant n’est pas encore défini, mais on se baserait sur le modèle des s’élève à 181 euros. On devrait tourner autour … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce lundi 15/05/2017

    Source > F. DE H. Sur votre journal LA MEUSE H/W de ce lundi 15/05/2017

  • Imprimer

    NOUVELLE RÉGLEMENTATION > VAGUE DE CONTRÔLES DANS LES POINTS DE VENTE D’E-CIGARETTES

    Les premières sanctions devraient tomber dès le mois de mars

    Les agents du SPF Santé publique contrôlent les points de vente proposant des e-cigarettes. Le but : vérifier leur conformité à la nouvelle réglementation.

     « Les contrôles ont débuté ce vendredi. Tous les points de vente de cigarettes électroniques sont visés. Nos agents travaillent tous les jours et à n’importe quelle heure. Leur objectif est de vérifier si les vendeurs respectent la nouvelle légalisation entrée en vigueur mardi passé » , explique, Vinciane Charlier, porte-parole adjoint du SPF Santé publique. « Pour l’instant, le mot d’ordre est de rappeler les règles et d’émettre des avertissements. D’ici un mois, nous commencerons par contre à sévir. Les marchands risqueront alors des amendes, des saisies et la fermeture de leur commerce. »

    Les agents du SPF Santé publique continueront toutefois à saisir les e-cigarettes considérées comme dangereuses pour le fumeur et son entourage. Un exemple, celles sans sécurité enfant où les petits peuvent facilement avoir accès au flacon de nicotine.

    Il est actuellement trop tôt pour donner les premières tendances. « Nous avons toutefois remarqué qu’une majorité de vendeurs étaient au courant de la nouvelle législation et s’y étaient conformés » , conclut la porte-parole.

    Un arrêté royal

    Ces contrôles font suite à l’arrêté royal réglementant les cigarettes électroniques entré en vigueur le mardi 17 janvier. Les nouvelles règles concernent principalement les conditions de vente, de composition, de notification et d’étiquetage.

    Depuis le 17 janvier, tous les commerces qui vendent des e-cigarettes avec de la nicotine doivent vérifier que leurs produits sont conformes au niveau de la composition et de l’emballage. Le but est de mieux encadrer le marché et de garantir une protection maximale des consommateurs qui pourront connaître tous les ingrédients contenus dans le liquide et qui auront aussi la garantie d’utiliser un matériel sécurisé.

    Le producteur ou l’importateur devra dorénavant … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 24/01/2017

    Source > ALISON VLT. Sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 24/01/2017

  • Imprimer

    HANNUT > UNE NOUVELLE SALLE DE FITNESS

    Une nouvelle salle de sport a ouvert ses portes depuis septembre à Hannut, au 78b rue Albert 1 er . Baptisée Fitnessentiel, elle est tenue par un jeune couple de Braivois : Olivier Dachelet (28) et sa compagne Laurane Evrard (26).

    Alors que celle-ci s’occupe notamment des relations clients et de l’administratif, c’est Olivier Dachelet qui gère le domaine sportif à proprement parler.

    Dans la salle, on retrouve les traditionnels tapis roulants, machines assistées et autres vélos de spinning. Sur la grande majorité des machines, le couple a fixé un support pour tenir son smartphone. Quelques installations sont toutefois insolites, comme des barres de pole-dance. « C’est un cours collectif que propose ma compagne », commente le Braivois. « Nous avons déjà 18 inscrits pour la prochaine initiation. »

    Une autre machine nommée Kinesis est équipée de poulie pour faire de multiples exercices. Dans une pièce fermée, Olivier Dachelet propose des massages sportifs pour traiter les nœuds musculaires. « C’est douloureux, mais on se sent bien par après », sourit-il.

    Après avoir fait ses primaires à l’école communale de Ciplet et ses secondaires au collège Sainte-Croix de Hannut puis au collège Saint-Louis de Waremme, le Braivois obtient un baccalauréat en éducation physique. Olivier Dachelet a ensuite managé pendant cinq ans une salle de fitness à Namur. « J’ai travaillé pour un patron qui n’avait aucune connaissance sportive. Il voyait les choses de manière vénale », déplore-t-il.

    C’est ainsi que petit à petit, après avoir réalisé de nombreuses formations autour du … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce 04/01/2017

    Les formules d’abonnement oscillent entre 50 euros et 70 euros.

    Plus d’informations sur www.fitnessentiel.be.

    Source > JÉRÔME GUISSE sur votre journal LA MEUSE H/W de ce 04/01/2017

    L’article complet pour les abonnés à l’édition digitale > http://huy-waremme.lameuse.be

    L’article succin en ligne sur le web > http://www.lameuse.be