notice

  • MÉDICAMENTS : LIRE LA NOTICE PEUT RENDRE MALADE

    notice.jpgPrendre connaissance des effets secondaires possibles d’un médicament accroît le risque d’en souffrir.

    Ces chercheurs allemands ne remettent évidemment pas en cause la nécessité de bien lire la notice avant d’entreprendre un traitement. Cette démarche est indispensable pour prévenir les interactions dangereuses, ou pour s’assurer des doses à ne pas dépasser. Il reste, expliquent-ils, que la consultation de la liste des effets indésirables potentiels est à double tranchant, puisqu’elle induit, chez une partie des patients, un « effet nocebo » (le contraire de l’ « effet placebo ») ; un mécanisme psychologique qui s’accompagne d’une probabilité plus importante de présenter, effectivement, un effet secondaire.

    Le conseil ? Ne pas s’appesantir, dans un premier temps, sur cette liste ; mais conserver précieusement la notice, pour pouvoir s’y référer immédiatement si un symptôme (plus ou moins) inquiétant survient durant le traitement. En tout état de cause, même si cette manifestation indésirable n’est pas mentionnée, il est bon de demander l’avis de son médecin.

    La revue « Deutsches Ärzteblatt », le journal de l’association médicale allemande, a consacré un article à ce sujet.

    Réagissez à cet article > ICI

    Source > http://www.passionsante.be