nombre

  • 32.000 CHÔMEURS WALLONS EXCLUS EN JANVIER: DÉCOUVREZ LA CARTE DE CES EXCLUSIONS

    Jeudi06.jpg

    Dans la commune de Hannut, le nombre de chômeurs exclus d'ici janvier 2015 sera de 111 …

    32.000 chômeurs wallons exclus en janvier: découvrez la carte de ces exclusions, commune par commune

    Voir la carte > ICI

    hannut,blog,jcd,nombre,chomeur,commune,les chiffres,carte interactive

    La FGTB wallonne a peaufiné ses calculs. Et réussi à déterminer, commune par commune, le nombre de demandeurs d’emploi qui seront exclus du système en janvier prochain. But : sensibiliser leurs bourgmestres, pour qu’ils fassent pression sur leurs partis…

    Thierry Bodson repart à l’offensive. Et le secrétaire général de la FGTB wallonne a décidé de frapper un grand coup, comme il nous le dévoile en exclusivité. En ligne de mire : ces dizaines de milliers de demandeurs d’emploi qui seront privés de leur allocation d’attente dès janvier prochain. L’indemnité versée à ceux qui n’ont pas encore suffisamment travaillé pour avoir droit à des allocations de chômage a en effet été limitée dans le temps par le gouvernement Di Rupo.

    En novembre dernier, le syndicat socialiste les avait évalués à 55.000, dont 35.000 Wallons. Une mesure prise vendredi a légèrement adouci les choses pour une petite partie d’entre eux. Mais la FGTB wallonne a refait ses comptes. Ils sont encore 50.000 pour tout le pays, dont 32.105 rien que pour la Wallonie ! Mieux : on sait maintenant où ils vivent. Car Thierry Bodson a chargé son service d’études d’en déterminer le nombre, commune par commune 

    > Notre dossier complet et les analyses dans nos éditions papiers et numériques de mercredi 

    Voir aussi > COMBIEN DE DEMANDEURS D’EMPLOIS INOCCUPÉS DANS NOTRE COMMUNE DE HANNUT ? … & DANS LES AUTRES ? > ICI 

    Source > Christian Carpentier sur > http://www.sudinfo.be/927250

  • DANS QUEL SECTEUR A-T-ON LE PLUS DE CONGÉS?

    shutterstock_1190911991.jpg

    De combien de jours de congé bénéficient les travailleurs dans les différents secteurs?

    Sans surprise, c’est dans l’enseignement que les congés sont les plus nombreux, avec 60 jours par an.

    La moyenne générale des secteurs est bien inférieure, puisqu’elle s’élève à 28,7 jours de congés par an. Un chiffre toutefois bien plus généreux que dans l’horeca, où les travailleurs doivent se contenter de 21 jours de congé par an seulement.

    La moitié des travailleurs interrogés dans le cadre de l’enquête des salaires peut choisir librement la date de ses congés. Près de 10% voient leurs congés imposés par des accords collectifs. C’est principalement dans les secteurs de la construction et de l’enseignement que les travailleurs ont peu de choix. A l’inverse, les fonctionnaires bénéficient d’une liberté totale dans le choix de leurs dates de congé.

    Nombre moyen de jours de congé par secteur

    Secteur > Jours de congés

    • Enseignement > 60
    • Autorités régionale > 33
    • Autorités locales > 32
    • Chimie > 30
    • Services publics > 30
    • Banques > 30
    • Administration fédérale > 30
    • Pharma > 28
    • Socio-culturel > 27
    • Télécom > 26
    • Tourisme > 26
    • Soins de santé > 26
    • Soins de bien-être > 26
    • ICT > 25
    • Métal > 25
    • Transports > 25
    • Médias > 24
    • Alimentation > 23
    • Construction > 23
    • Bois > 23
    • Textile > 23
    • Commerce > 22
    • Horeca > 21

    Source : Grande enquête des salaires K.U.Leuven/Références/Vacature, novembre 2010 Via > http://www.references.be