nivelles

  • INFO BOULOT > FORMATIONS SUR MESURE

    formation_1.jpg

    Le Centre d’éducation permanente donne 25.000 « heures stagiaires » par an

    Basé à Nivelles mais présent également à Genappe, en Brabant wallon, le Cesep est une organisation reconnue par la Fédération Wallonie-Bruxelles (éducation permanente) et par la Région wallonne (insertion socioprofessionnelle). Le centre, qui adhère aux valeurs progressistes mais n’est lié à aucune structure politique, a pour mission principale la formation d’adultes.

     « Et j’ajouterai même, précise le directeur Serge Noël, que nous pratiquons une pédagogie d’éducation d’adultes. Il n’y a pas de hiérarchie entre enseignants et stagiaires. Ces derniers sont associés au processus pédagogique et leur solidarité est encouragée à travers l’échange d’informations et la réflexion. Bref, nous ne sommes pas une école ! »

    En matière d’éducation permanente, le centre propose plusieurs types de formations longues (de 20 jours à deux ans) qui visent à réactualiser les compétences des travailleurs ou à leur permettre d’en acquérir de nouvelles. Ces formations, qui débutent généralement en septembre, sont plus spécialement destinées aux animateurs du secteur socioculturel désireux de mener à bien un projet, aux acteurs du secteur psychosocial (formation en systémique et pratiques de réseaux), aux animateurs qui désirent organiser un événement dans le secteur non-marchand, aux directeurs et responsables de ressources humaines, et à ceux qui cherchent à maîtriser la comptabilité de leur association.

    Le Cesep propose également des formations courtes, à la carte ou sur mesure.

     « Nous nous déplaçons dans toute la francophonie pour répondre aux demandes des associations, explique le directeur. Ainsi, suite à une agression survenue dans ses locaux, un CPAS bruxellois nous a récemment demandé d’organiser un module sur la violence à l’attention de son personnel. » Au total, ce sont 25.000 « heures stagiaires » qui sont ainsi données via un panel de 120 à 140 formations longues ou courtes.

    Les formations pour les demandeurs d’emploi, quant à elles, sont quasi toutes centrées sur l’informatique. Elles s’adressent aux personnes n’ayant pas le diplôme d’humanités supérieures.  « Nous travaillons avec 150 stagiaires par an, répartis en petits groupes, explique Serge Noël. Les formations s’étalent sur cinq mois et se terminent par un stage en entreprise. Notre force, c’est la très grande expérience de nos 32 formateurs. Ils ont tous entre 8 et 20 ans d’ancienneté dans la maison ! »

    CHRISTIAN SONON

    Source > http://www.jobsregions.be