moins bien

  • TOP 5 DES FONCTIONS LES MIEUX ET MOINS BIEN PAYEES

    Fonctions_shutterstock_158329577%20copy.jpg

    La fonction que vous exercez dans votre entreprise est un facteur déterminant pour votre salaire brut.

    Les professions au salaire plutôt « moyen » relèvent principalement des secteurs de la production et de la technologie, des finances et de la comptabilité, mais aussi du marketing, de la communication et de la recherche & développement.

    Pour cinq autres catégories de fonctions, la rémunération est toutefois bien plus intéressante que la moyenne. Il s’agit sans surprise des fonctions de management et de direction (+11,82 %), des professions libérales, des emplois dans les secteurs de l’enseignement et de la formation, ou encore des professions (para)médicales et des emplois liés à l’ICT et internet (+2,39 %).

    Tout en bas de l’échelle salariale, on retrouve des fonctions dans les domaines de la vente (-1,83 %), dans le secteur public, dans le secrétariat et l’administration, l’exploitation de filiales et de franchises, la logistique, les achats, la distribution, les transports, et enfin l’horeca (-8,93 %).

    Fonctions_2015_graphok1_1.jpg

     

    Source : Enquête des salaires 2014, Références et KU Leuven > Texte: Rédaction sur > http://www.references.be

  • QUELS DIPLOMES PAIENT LE MOINS BIEN ?

    Diplome_V3_shutterstock_172077230%20copy.jpg

    Qui veut s’assurer un brillant avenir et un salaire confortable a tout intérêt à obtenir un beau diplôme.

    Notre grande Enquête des salaires 2014, en collaboration avec la KU Leuven, montre que certaines qualifications paient mieux que d'autres.

    graph4_2.jpg

     

    Le tableau ( Cliquer dessus pour l’agrandir) ci-dessus présente les salaires moyens de départ des participants à l’enquête qui détiennent un « diplôme de fin d’études » dans l’orientation citée (donc, pour les formations de master, à l’exclusion des bacheliers préparatoires). Par ailleurs, la sélection a été limitée aux participants qui ne détiennent qu’un seul diplôme de base, et ce, afin d’établir plus clairement une corrélation entre l’orientation de fin d’études et le salaire de départ.

    Tout en bas de la liste, on trouve les métiers de l'art (théâtre, musique, désign, arts plastiques) et le tourisme et loisirs, suivis par les architextes d'intérieur et les médias et la publicité.

    Les bacheliers professionnels (ESTC) se situent généralement dans le bas du classement, à l’exception de deux diplômes plus techniques (construction, sciences industrielles) que l’on retrouve au milieu du peloton. 

    Source: Enquête des salaires 2014 > Texte: Rédaction sur > http://www.references.be