mercredi

  • GREVE DE CE MERCREDI 22 AVRIL: LE POINT SUR LES SECTEURS QUI RISQUENT DE POSER DE SERIEUX PROBLEMES (vidéo)

    61501811_B975333413Z_1_20150420185414_000_G7F4C3VC7_1-0.jpg

    La trêve pascale est bel et bien terminée.

    Dès ce mercredi, les services publics seront sans doute assez fortement perturbés, à l’appel de la CGSP qui a décrété une journée de grève. Cela viendra s’ajouter à une nouvelle grogne de la police, qui se manifestera sous diverses formes pendant toute la semaine.  Lire la suite ici …

    Source > Ch. Carpentier sur > http://www.sudinfo.be/1267063

    Les infos dans les autres secteurs :

    Grève des services publics: le secteur des administrations locales et régionales solidaire de la grève > ICI

    Grève de ce 22 avril dans les écoles: voici ce qui attend vos enfants ce mercredi > ICI

    Grève générale de ce mercredi 22 avril: voici tout ce qui sera à l'arrêt, région par région, secteur par secteur > Région Liégeoise > ICI

  • HANNUT: LES DIRECTEURS DES ECOLES DE HANNUT I ET HANNUT III DÉSIGNÉS CE MERCREDI

    1676596958_ID8132611_webhannut_182541_H439EC_0.jpgC’est mercredi soir, à huis clos, que les conseillers communaux de Hannut désigneront le directeur de Hannut I (Avernas + Lens-St-Remy + Thisnes) et Hannut III (pour les écoles d’immersion linguistique de Thisnes et Merdorp).

    Pour le poste de Hannut I, trois candidats, a-t-on appris, se sont manifestés; pour Hannut III, un seul. Il s’agit de Nathalie Mottet, cette institutrice maternelle de Lens-Saint-Remy dont la candidature au poste de Hannut I avait été écartée en 2011. Une décision que Nathalie Mottet conteste aujourd’hui en justice. L’affaire est cependant devant le Conseil d’État.

    Ce lundi les quatre candidats pour les deux directions seront soumis à une épreuve écrite et orale devant jury.

    Dans la mesure où elle est seule candidate et où elle a des diplômes et les formations requis pour le poste, cet examen étonne Nathalie Mottet. Même si elle s’y pliera, elle conteste sa légalité. “Le décret enseignement prévoit une condition complémentaire mais qui n’est pas déterminée ”, se défend Manu Douette, l’échevin MR de l’enseignement.

    Qui a donc choisi comme condition complémentaire de faire passer un examen aux candidats. Reste cette question, essentielle: cette épreuve est-elle éliminatoire? “ Le décret ne le précise pas ”, doit bien reconnaître l’échevin qui se retranche derrière la décision du jury. “ Pour attribuer le poste, nous nous suivrons leur avis ”, assure-t-il.

    Pour l’échevin, “ il est grand temps qu’on sorte de cette situation et qu’on avance avec les personnes qui seront mises en place ”. Et d’ajouter en conclusion: “ on ne peut vivre une année comme ça

    Source > Sudpresse > Mis à jour le Dimanche 23 Septembre 2012 à 06h02

  • D'UNE EXTRÊME RARETÉ, LE PASSAGE DE VÉNUS DEVANT LE SOLEIL, MERCREDI MATIN

    26825152_ID7777887_web-venus_150910_H3WG31_0.JPGMercredi matin, Vénus passera devant le soleil: un phénomène extrêmement rare. Malheureusement, les spécialistes en météorologie ne sont que très peu optimistes quant aux chances de l’apercevoir en Belgique.

    L’Institut royal de météorologie attend beaucoup de nuages, de la pluie et normalement aucune éclaircie. L’observation du passage de Vénus posera donc problème, selon l’IRM.

    L’entreprise privée Meteoservices s’attend, quant à elle, à deux perturbations, éventuellement entrecoupées de courtes éclaircies. Il n’y aurait donc qu’une petite chance de distinguer le phénomène, estime-t-on.

    Le Service pédologique de Belgique prévoit par ailleurs une nébulosité abondante pour mercredi, avec 75 % de risque d’averses. Le service météo de l’armée indique sur son site internet que la matinée de mercredi connaîtra des précipitations modérées et des orages isolés.

    La 7ème fois depuis 1639

    Les personnes qui veulent néanmoins voir le phénomène pourront consulter les images du passage de Vénus sur internet, grâce à des webcams placées à des endroits stratégiques, notamment sur le site web de l’Institut d’astronomie et d’astrophysique de l’ULB.

    La planète Vénus passera devant le soleil pour la dernière fois du siècle le 6 juin 2012. C’est un phénomène extrêmement rare puisque ce n’est que la septième fois depuis 1639 qu’il se produira. En Belgique, le passage de la planète devant le soleil devrait être visible, selon les observatoires Mira et Urania, à partir de 5h28, lors du lever du soleil, jusque 6h49.

    Source > Sudpresse > Publié le Lundi 4 Juin 2012 à 15h14 Belga > Photo (AFP)