mehaigne

  • Imprimer

    CE DIMANCHE 09/09 > CURIEUX CHÂTEAUX ET LIEUX INSOLITES EN BURDINALE-MEHAIGNE >

    JOURNÉES DU PATRIMOINE

    • Braives : l’insolite au Château de Fallais
    • Burdinne : le Château du Sart de Marneffe, un château derrière les barreaux
    • Héron : Lavoir, sur la piste du patrimoine classé
    • Wanze : Naxhelet au Pays des Merveilles

    Dans le cadre des Journées du Patrimoine, les 4 communes de Braives, Burdinne, Héron et Wanze organisent un circuit reliant les quatre sites ouverts aux visiteurs.

    Leur point commun ? Chacun de ces sites a trouvé une réaffection inattendue.

    Les guides-animateurs du Pays Burdinale-Mehaigne proposeront des visites insolites, contées ou théâtrales.

    En savoir plus > http://www.culture-braives-burdinne.be/agenda/journees-du-patrimoine

  • Imprimer

    RAPPEL > MOXHE (HANNUT) > BALADES EN BARQUE SUR LA MEHAIGNE LES 8 & 9/09 > ANNULÉES!

    La sécheresse qui a sévi cet été aura eu raison de l’animation.

    Ce jeudi soir, l’asbl « Moxhe, au fil de l’eau », qui chaque année propose des balades en barque sur la Mehaigne, a choisi d’annuler l’événement, dans sa totalité.

    Les différentes animations (concerts, château gonflable, etc) qui encadraient ces balades sont donc aussi supprimées.

    Malgré les pluies de ces derniers jours, la suspension temporaire de circulation des embarcations de loisirs (kayaks, canoës, radeaux, etc.) sur les cours d’eau non navigables reste maintenue. Une réévaluation est prévue la semaine prochaine mais l’asbl Moxhe Au fil de l’eau, organisatrice des balades en barque sur la Mehaigne à Moxhe (Hannut) n’est guère optimiste : «  actuellement, le débit de l’eau est de 200 litres/minute. Or, le débit moyen de la Mehaigne est normalement de 1.100 litres/minute. Même s’il pleut, nous n’arriverons pas à le récupérer pour avoir assez d’eau pour naviguer lorsque nous placerons le barrage  », estime Xavier Wilmart.

    Jeudi soir, le comité a donc décidé de supprimer totalement l’événement. Une première depuis que la nouvelle équipe a repris la gestion des animations, il y a 12 ans.

    Chaque année, l’événement attire entre 2000 et 2500 personnes. «  Ce sont surtout le prix des balades en barque qui nous permettent de couvrir financièrement le reste des animations.

    Nous ne voulons pas prendre de risque et mettre en péril l’activité pour les années futures  », conclut Xavier Wilmart.

    Source partielle > http://huy-waremme.lameuse.be

    Adresse mail du comité : moxhois@gmail.com

    Vidéos et infos disponibles sur le groupe Facebook > https://www.facebook.com/MoxheAuFilDeLeau/

  • Imprimer

    MOXHE (HANNUT) CE MERCREDI 22 AOUT > LES MARCHEURS DES ECHOS DE LA MEHAIGNE « LG 044 »

    Mercredi 22-08-2018 Salle "La Grange" - Rue du Tombeu, 13 - 4280 MOXHE (Hannut) de 08 à 15 heures

    Marche sur des distances de 4 – 7 et 12 Km en passant par Moxhe contrôle au moulin le long de la Méhaigne ,Avin & Château et Ambresin

  • Imprimer

    AGENDA >MOXHE (HANNUT) MERCREDI 22 AOUT > LES MARCHEURS DES ECHOS DE LA MEHAIGNE « LG 044 »

    Mercredi 22-08-2018 Salle "La Grange" - Rue du Tombeu, 13 - 4280 MOXHE (Hannut) de 08 à 15 heures

    Marche sur des distances de 4 – 7 et 12 Km en passant par Moxhe contrôle au moulin le long de la Méhaigne ,Avin & Château et Ambresin

  • Imprimer

    AGENDA > MOXHE (HANNUT) LES 8 ET 9 SEPTEMBRE > « MOXHE AU FIL DE L'EAU » & LES BALADES EN MEHAIGNE

    "Moxhe au fil de l'eau" est une asbl villageoise soucieuse de faire (re)découvrir et protéger l'extraordinaire patrimoine naturel de son village.

    L’asbl organise depuis 11 ans un week-end au fil de l'eau à Moxhe (4280 Hannut) attirant près de 2500 personnes. 

    La rivière « La Mehaigne » est un trésor préservé de par son accès difficile et de par la beauté des paysages qu'elle traverse. Depuis la création de cet événement, un réel progrès a été constaté concernant la pollution, le respect, l'entretien de la rivière, et l'absence désormais de déchets et tout genre. 

    Le village s'anime fortement durant le week-end et les aidants de tous les quartiers ont un réel esprit d'entraide et de convivialité autour d'une même cause.

    Au programme :

    • Balade en barque aller & retour avec embarquement à la Solive
    • Grand jeu de piste à travers le village et ses sentiers
    • Balade sensorielle
    • Balade nature (avec guides)
    • Balade contée
    • Pêche aux canards géante
    • Balade à dos d’âne
    • Circuit de tracteurs pour enfants
    • Grimage
    • Parcours aventure gonflable
    • Miellerie mobile
    • Grand Labyrinthe de maïs
    • Facebook en live

    Espace détente / Bar à coktails / Bar à bières régionales / Animation musicale / Pain saucisse / hot-dog / assiette apéritive de fromages et de saucissons de Gaume / glaces / gaufres / gaufres aux légumes/ crêpes / ... / Parking aisé /

    Participation aux frais des activités : 2,50 euros- bracelet wk / Balade en barque : 5.00 euros

    Sous chapiteau à la Solive le samedi soir :

    Barbecue Poulet Tandoori, saucisse et ses accompagnements variés 12 euros pour les adultes et 8 euros pour les enfants

    Feu d’artifice à 22h00 sur les rives de la Mehaigne/ Soirée DJ

    4280 - Moxhe (Hannut)  > Rue de la Solive

    Adresse mail du comité : moxhois@gmail.com

    Vidéos et infos disponibles sur le groupe Facebook > https://www.facebook.com/MoxheAuFilDeLeau/

  • Imprimer

    MOXHE (HANNUT) – CES 8 ET 9 SEPTEMBRE > LES BALADES EN BARQUE SUR LA MEHAIGNE EN SURSIS

    À Moxhe (Hannut), le niveau d’eau de la Mehaigne est au plus bas.

    Du jamais vu, selon les riverains. Une situation exceptionnelle qui menace les balades en barque des 8 et 9 septembre prochains. Les organisateurs attendent le feu vert des voies non navigables de la Région wallonne.

    Xavier Wilmart, le trésorier et vice-président de l’asbl « Moxhe au fil de l’eau », organisatrice des balades en barque sur la Mehaigne, vit au bord de la rivière depuis 2002. Sa femme, depuis 1970. L’un et l’autre affirment n’avoir jamais vu la Mehaigne dans cet état, « Avec un niveau aussi bas ? non ! »,soupire Xavier Wilmart qui craint le pire pour le week-end des 8 et 9 septembre prochains. « Au sein du comité, nous avons déjà évoqué entre nous cette possibilité d’annuler la fête si nous n’obtenons pas l’autorisation des Voies non navigables pour monter notre barrage le 24 août prochain ».

    Les balades en barque sont effectivement les principales sources de financement de l’événement qui a lieu depuis 12 ans au début du mois de septembre. « Elles nous permettent de … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 07/08/2018

    « Mais cette année, vu le niveau d’eau du ruisseau, la pose d’un barrage risquerait d’assécher le cours d’eau en aval, ce qui pourrait mettre en péril les poissons mais aussi les agriculteurs qui ont l’autorisation de pomper l’eau de la rivière pour leur culture », craint le secrétaire. Il a rendez-vous la semaine prochaine avec le représentant des Voies Non navigables. « La Région wallonne dispose de … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 07/08/2018

    Source > Marie-Claire GILLET sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 07/08/2018

    Illustration 2013 par A.KALUT

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/262768

  • Imprimer

    MOXHE (HANNUT) > L’EAU DE LA MEHAIGNE ANALYSÉE

    ………………… Début d’article sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 06/09/2017

    Après la pollution (Voir > http://hannut.blogs.sudinfo.be/archive, de tests menés en vue du weekend.

    Depuis la fin de la semaine dernière, les bénévoles ont ramassé des dizaines de poissons morts sur les berges. Et ils s’inquiètent évidemment de l’état de la rivière en vue de la tenue de l’événement phare de leur saison : l’organisation de balades en barque sur la Mehaigne, une activité qui draine entre 2.000 et 3.000 personnes. Pour rendre possible ces balades, l’ASBL érige un barrage de 8 mètres de long à hauteur du pont de la Solive.

    Ce barrage temporaire permet de faire monter le niveau de l’eau et doit être mené après l’activité.

    Patrick Stas, le président de la société royal des Amis de la Mehaigne a écrit au ministre Collin en s’inquiétant de l’impact de cet événement sur la diffusion de la pollution. Selon lui, « si on admet que le liquide polluant est plus lourd que l’eau, il n’est pas idiot de penser que ce barrage bloque le produit. » Il redoute que le passage des six barques à moteur provoque une diffusion du moteur. Il craint aussi que la libération du produit survienne au moment où le barrage sera démonté.

    Astrid Laurent affirme cependant avoir reçu une réponse positive de la part du SPW : « Selon le ministère, le produit incriminé est soluble dans l’eau. Une semaine est donc un laps de temps suffisant pour éviter la formation d’un panache toxique lors de l’enlèvement du barrage. »

    Des analyses de l’eau, sur base d’un échantillon prélevé ce lundi, ont révélé « que la pollution n’était pas dangereuse pour l’homme et pour la faune. » Astrid Laurent ajoute que de nouveaux tests sont en cours et que les résultats devraient être connus rapidement : « Mais nous sommes très confiants ».

    Dans l’état actuel des choses, les balades en barques sont donc bel et bien maintenues : « Heureusement, grâce à la force de nos relations, le courage de nos bénévoles, nous continuons à … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 06/09/2017

    Source > AURÉLIE BOUCHAT sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 06/09/2017

    L’article complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/122544

  • Imprimer

    BRAIVES > DES CENTAINES DE POISSONS MORTS DANS LA MEHAIGNE

    Ils ont été tués par la pollution à l'engrais liquide contenant l’azote

    Jeudi, une citerne contenant de l'engrais liquide contenant l’azote s’est déchirée à Meeffe. 20.000 litres de produit se sont écoulés dans la nature et ont provoqué une pollution catastrophique.

    Ce week-end, des centaines de poissons morts ont été découverts au fil de la Mehaigne à Wasseiges, Moxhe, Avennes, Fallais, ou Fumal et le carnage continue. La société de pêcheurs de la Mehaigne s’est constituée partie civile et a écrit au ministre. 

     « Vendredi, en descendant au moulin, j’ai vu un poisson flotter le ventre à l’air, introduit Laurent Van Asselt, le responsable du moulin du Stwerdu de Fallais. Cela arrive parfois, je ne me suis pas trop inquiété. C’est en m’approchant de la chute d’eau que j’ai découvert le désastre. Il y avait des dizaines de poissons morts au fond de l’eau. » Au total, Laurent Van Asselt a ramassé une centaine de poissons morts uniquement sur sa propriété ce week-end. « La dernière fois que j’ai vu un désastre pareil, c’était en 2006, lors de la grosse pollution de la Mehaigne (suite à un débordement des bassins de décantation de la râperie de Leuze-Longchamp, 60 à 80 % de la masse biotique avaient été détruits Ndrl).

    Depuis, les poissons étaient revenus. Cette année, ils n’avaient jamais été aussi nombreux. À proximité de la cascade, c’était un véritable aquarium, on voyait des bancs entiers au fond de l’eau. Je songeais d’ailleurs à installer des caméras au fond de l’eau pour que les visiteurs aient une vision de cette faune aquatique. À présent, ce n’est plus la peine. »

    Amer et en colère, Laurent Van Asselt doit ouvrir … La suite dans votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 05/09/2017

    Source > AURÉLIE BOUCHAT dans votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 05/09/2017

    L’article complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/121930