maux

  • POURQUOI CE MAL DE TÊTE QUAND ON MANGE UNE GLACE ?

    Copie de festival_creme_glacee.jpgLa réaction est connue de tous : en mangeant une glace ou en avalant une boisson très froide, une douleur soudaine survient aux tempes.

    Une équipe américaine (US Department of Military and Veterans Affairs) s’est penchée sur la question. L’intérêt ? Essayer d’établir un rapprochement entre ce phénomène bénin et des maux de tête autrement plus invalidants, singulièrement la douleur migraineuse. Avec, en ligne de mire, la perspective de développement de médicaments mieux ciblés.

    L’expérience a consisté a faire boire, à la paille, de l’eau glacée à une quinzaine de volontaires ; alors que le débit des vaisseaux sanguins était observé par doppler transcrânien. Lorsqu’ils ressentaient un mal de tête, ils devaient lever la main ; et l’abaisser dès que la douleur avait disparu. L’observation transcrânienne montre, lors de l’ingestion de la boisson froide, une dilatation artérielle à l’arrière des yeux, au niveau des tempes, avec afflux sanguin vers le cerveau. La douleur se manifeste alors.

    Second temps : assez rapidement après la dilatation, les vaisseaux se contractent, et la douleur s’estompe. Ce processus ne s’est pas produit quand les participants ont ensuite avalé une boisson tempérée. Explication avancée par les chercheurs ? La dilatation répond à un mécanisme de défense, destiné à maintenir le cerveau à bonne température par afflux de sang chaud. Simultanément, cependant, la pression intracrânienne augmente, avec apparition d’une douleur soudaine. Lorsque la pression devient trop importante, les vaisseaux se contractent, le sang est évacué, et le mal de tête disparaît.

    Une compréhension plus fine de ce phénomène, similaire à ce qui se produit lors de divers types de céphalées, devrait contribuer à la mise au point de nouveaux traitements médicamenteux, plus spécifiques, indiquent les chercheurs.

    Source > http://www.passionsante.be