maurice poleur

  • LINCENT: MAURICE POLEUR EST MORT LE JOUR OU IL DEVAIT RENDRE SA CARAVANE

    1313341419_B973283371Z_1_20140805084919_000_G1Q2TVORM_1-0.jpg

    Le 1er août dernier, Maurice Poleur, le Lincentois, est décédé des suites d’un cancer généralisé à l’hôpital, nous a appris sa fille lundi matin.

    Il est parti le 1er août, date prévue de son déménagement. Il vivait depuis plus de 20 ans dans une caravane à Lincent et devait déménager à Waremme, dans un logement social.

    L’histoire de Maurice Poleur, 73 ans, nous avait touchés. En juin dernier, nous vous annoncions que ce pauvre homme devait quitter la caravane résidentielle qu’il occupait depuis près de 20 ans.

    Finalement, le Home Waremmien avait réussi à trouver un logement social accessible pour les personnes à mobilité réduite pour Maurice et il devait déménager ce 1er août. Il n’en aura pas eu l’occasion. Malade, il souffrait d’un cancer généralisé et a été hospitalisé au milieu du mois de juillet. Il est décédé le 1er août, date prévue de son départ de Lincent.

    Selon sa fille, très affectée par le décès de son père, c’est après qu’il ait appris qu’il devait quitter son terrain et sa caravane où il avait retrouvé la paix qu’il s’est laissé aller et à arrêter de lutter contre son cancer.

    Notre article précédent > MAURICE A RETROUVÉ UN LOGEMENT: LE VIEIL HOMME DE 73 ANS DEVAIT ÊTRE EXPULSÉ DE SON TERRAIN > ICI

    Source > Rédaction en ligne de N.B. sur > http://www.sudinfo.be/1071509

  • LINCENT > MAURICE A RETROUVÉ UN LOGEMENT: LE VIEIL HOMME DE 73 ANS DEVAIT ÊTRE EXPULSÉ DE SON TERRAIN

    940302703_B973189302Z_1_20140720183649_000_G7L2RMP45_1-0.jpg

    Depuis plusieurs mois, Maurice Poleur, 73 ans, vivait dans l’angoisse.

    Il devait quitter le terrain sur lequel est installée sa caravane. La propriété appartient à la commune et des travaux devaient commencer. Inquiet, il avait peur de se retrouver SDF. Heureusement, il a enfin réussi à trouver un appartement, à Waremme.

    Maurice quittera sa caravane le 1er août, pour vivre à Waremme.

    Maurice Poleur, 73 ans, est soulagé. Il a enfin retrouvé un logement et devrait pouvoir y emménager dans les jours à venir. Sa situation était devenue totalement inextricable. Le pauvre homme désespérait de trouver une solution.

    En effet, Maurice vit actuellement dans une caravane résidentielle > lire son histoire sur notre article précédent > http://hannut.blogs.sudinfo.be

    Source > Noémie Boutefroy  sur > http://www.sudinfo.be/1060576 Photo N.B.