martine comin

  • HANNUT> CAVES DE HESBAYE > «J'AI TRAVAILLÉ DEUX ANS POUR RIEN»

    1058287290.jpg

    La mauvaise conjoncture économique, la baisse de la clientèle, la hausse du prix de la bière et au final, les factures impayées qui s’accumulent: tous ces facteurs ont poussé Martine Comin, la gérante des Caves de Hesbaye, à Hannut, à déposer le bilan.

    Martine Comin avait repris le café en octobre 2010. Son compagnon, Jean-Pierre Parent est découragé.

    Ancienne secrétaire de direction, Martine Comin (54 ans à l’époque) avait repris la taverne « Les Caves de Hesbaye», rue Zénobe Gramme, en octobre 2010. Trois ans plus tard, la voici contrainte de mettre un terme à l’aventure.  Jusqu’au bout, elle a pourtant espéré pouvoir reprendre le contrôle des affaires. « En juin dernier, confirme son compagnon Jean-Pierre Parent,  nous avions même injecté 20.000 euros dans l’entreprise. Je me disais que cela allait redémarrer». Ce ne fut pas le cas. « Chaque jour, on s’enfonçait un peu plus », soupire Jean-Pierre Parent.

    La suite dans La Meuse Huy-Waremme d’hier samedi.

    Source > http://www.sudinfo.be> Photo DDH