martin

  • LE MOT DE BRUNO > MOTS CŒUR & MOTS TUS > LIBÉRATION CONDITIONNELLE

    Le-monast-re-des-Clarisses-Malonne.jpgLibération conditionnelle

    « Comment peux-tu passer sous silence la libération conditionnelle de Michèle Martin ? » me demande-t-on régulièrement depuis ces dernières semaines. Vu tous les remous et réactions qu’elle a sucités et suscite encore à tous les niveaux de la société, dans tous les médias - images, interviews et articles -, je répondais que tout et son contraire avait déjà été dit à ce sujet. Mais devant l’insistance, je livre quelques réflexions.

    Constatons d’abord que la modération et la pondération n’ont pas souvent eu leur place dans le débat. Ensuite, les sentiments, la loi et la justice analysent l’vénement de points de vue si différents qu’en faire une synthèse reste un exercice si difficile que peu y trouvent leur compte et réponses à leurs questions. Enfin, la législation belge en la matière étant ce qu’elle est, cette libération n’a rien d’illégal, aussi choquante soit-elle pour les victimes, leurs familles et une grande partie de la population de notre pays… dont je fais partie.

    Prévisible

    Choquante et légale, certes, mais surtout prévisible depuis la sentence de la cour d’assise d’Arlon, un verdict trop clément pour une personne complice de son mari dans les rapts, viols, séquestrations, tortures et mort de gamines et de jeunes filles. L’absence de perpétuité et de mise à la disposition du gouvernement devait inévitablement déboucher, tôt ou tard, sur la question de la remise en liberté de Michèle Martin. Ne pas avoir pesé le poids exact des conséquences de la sanction pénale, avant, pendant et après le procès, est la cause essentielle des problèmes d’aujourd’hui.

    Un philosophe a dit, en substance : « Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles qu’on ne les fait pas mais parce qu’on ne les fait pas qu’elles deviennent difficiles ». Laisser un abcès mûrir au lieu de le percer dès que possible risque de le laisser évoluer en phlegmon ; c’est vrai aussi en matières judiciaire et pénitencière. Voilà où nous mène un manque de réflexion à long terme ; voilà où nous conduit une politique de réactions, au coup par coup, sous forme de lois « improvisées » dans l’émotion ; ces lois, au champ d’application large et sans nuance, répondent avec retard à un fait particulier alors que d’autres, apparemment similaires, demanderaient des réponses différentes non prévues.

    Réactions

    Si la décision de libération est choquante, certaines réactions le sont aussi. En tout premier lieu, la récupération politicienne nauséabonde de Charles Michel, président du MR : elle a choqué pas mal de monde. Comment un responsable politique peut-il s’abaisser à utiliser de tels arguments électoraux qui puent le populisme et la démagogie de bas niveau, de caniveau ? Ce n’est pas à son honneur ; ses propos ne sont certainement pas les plus intelligents depuis qu’il préside son parti ! Qu’il défende son point de vue, d’accord, mais autrement, ailleurs et in tempore non supecto.

    Ensuite, les réactions violentes, physiques mais aussi verbales, de certains manifestants : en effet, comment cautionner leurs comportents brutaux et à la limite de la bestialité devant des enfants, surtout quand ils sont le fait de parents normalement éducateurs de leurs enfants !

    Enfin, certains propos de Jean-Denis Lejeune, le papa de Julie, étaient choquants également. On comprend, en fait, on pense comprendre, on croit deviner la souffrance permanente des parents depuis l’enlèvement de leur fillette jusqu’aujourd’hui, en passant par l’annonce de la mort atroce de leur enfant et par le procès qui n’a en rien éclairé leurs interrogations. Par contre, s’en prendre, sans nuances, à l’Eglise Catholique m’a paru outrancier.

    Mes écrits le montrent régulièrement, je ne ménage pas cette Eglise pour certains de ses positionnements et comportements. Oui, elle a été le refuge de criminels nazis ; oui, elle a souvent soutenu des dictateurs sanguinaires ; oui, elle a abrité et souvent protégé des pédophiles ; oui, elle refuse encore trop souvent de laisser la justice des sociétés où elle est implantée faire la lumière sur des faits répréhensibles, voire criminels, et sur les actes de personnages immondes… Mais cela n’est pas toute l’Eglise. Mère Theresa, accueillant les plus pauvres de Calcutta, c’est aussi l’Eglise ; sœur Emmanuel et ses chiffonniers du Caire, c’est aussi l’Eglise ; le Père Damien au service des lépreux jusqu’à sa mort, c’est aussi l’Eglise ; les nombreux prêtres, religieux et laïcs d’Amérique Latine et du Sud protégeant les plus démunis au risque de leur vie, c’est aussi l’Eglise ; Monseigneur Gaillot défendant les exclus de notre société, c’est aussi l’Eglise ; et tous ces anonymes qui vivent concrètement l’Evangile et le mettent en pratique au sein et au service des communautés professionnelles et sociales où ils vivent, c’est aussi l’Eglise ; et les sœurs de Malonne, c’est aussi une facette de l’Eglise : ont-elles eu le choix, leur a-t-on imposé Michèle Martin d’en haut, sont-elles aveugles, naïves, ou pensent-elles sincèrement mettre en pratique les principes qui les ont amenées à consacrer leur vie au Seigneur ? Beaucoup de questions ! Chacun y donnera ses réponses en fonction de sa sensibilité. Mais mettre tout le monde catholique dans un même sac poubelle était injuste et  choquant… même si l’on peut comprendre la réaction du papa de Julie devant une décision pour le moins inadéquate et qui ne respecte pas les victimes, mortes ou encore vivantes, et leurs familles.

    Respect des victimes   

    Beaucoup de gens ont le sentiment que les criminels ont plus de droits que les victimes. C’est certainement cet aspect de la législation que nos politiciens devraient changer pour que le respect des victimes figure en tête des préoccupations de la justice ; car, actuellement, ces victimes se sentent, le plus souvent, blessées deux fois : d’abord par le drame qu’elles vivent, ensuite par le sentiment d’injustice profonde qu’elles ressentent comme un autre traumatisme.

    Source & Texte > Bruno Heureux.

     

  • SUITE DE L'INCENDIE "LA PASSERELLE" > Coupures de presse LA MEUSE

    Projet2.jpg

    Projet3.jpg

    Sources > Coupure de presse > Extraites du journal LA MEUSE Huy-Waremme de ce vendredi 20/07

    Cliquer sur l'article pour l'agrandir !

  • AGENDA > THISNES > SAINT MARTIN > LUNDI 9 JUIN > SOIRÉE DE CLÔTURE

    318262_3243314635356_1041565144_32671341_1518068981_n.jpg

  • THISNES > UNE BIEN BELLE EQUIPE QUE CELLE DE LA SAINT MARTIN !

     

    306869_3924783969469_1951613935_n.jpg

    Fête annuelle de Thisnes – 40e anniversaire du Comité Saint Martin 

    Village à deux kilomètres et demi de la ville de Hannut en Belgique, et fusionné avec cette dernière en 1977 (loi du 30 décembre, 1975), Thisnes est situé sur une plaine dont l'altitude varie entre 115 et 160 mètres au-dessus du niveau de la mer.   En plein pays agricole, Thisnes, qui ne compte plus que quelques agriculteurs, est un village plein de vie avec une fête au début de juillet et des clubs de foot, de ping-pong et de théâtre, une église historique et une école communale.

    Organisation : ASBL St Martin – Tél. 019/63 38 77 – 0496/60 30 19 – courriel dufy@live.be – site http://www.thisnes.be/

    Responsable : Xavier DUFOUR, Rue de l’Enfer 13b, 4280 THISNES

  • AGENDA > THISNES > SAINT MARTIN > VTT > CONCERT > MESSE > SOLEX> BLIND-TEST

    actu 4.jpg

    309010_219021601504282_100001893315882_567066_232156912_n.jpg

  • AGENDA > 6H DE SOLEX RACE THISNES SAINT MARTIN

    Copie de solex11.jpg


    Dimanche 1 juillet 2012.  > 12:00 – 20:00. > Thisnes Rue de la Victoire

    http://www.rtl.be/info/votreregion/liege/887313/thisnes-ils-tourneront-6h-autour-du-chapiteau-en-solex

    Pour la toute première fois en Belgique : course d'endurance pour Solex d'origine à travers le superbe village de Thisnes (Hannut - Belgique). Passage dans le chapiteau à tous les tours ! 17 équipages dont un français !Projet3.jpg

     Le team 7 transformé en "007" pour nos "James Bond Girls" !!!

     Spectacle, Solex, ambiance, passion, humour et race !

     Démonstration des Solex qui participeront aux prochaines 24 heures de Solex 2012 en Hollande.

     Et à 20h00 super Blind Test !

     Que le meilleur gagne !

     Venez-y nombreux entre amis, en famille, en curieux !

     L'été sera résolument CHAUD à Thisnes !!! 

  • AGENDA > THISNES > SAINT MARTIN > LE PROGRAMME DU SAMEDI 30/06

    Projet102.jpg

  • AGENDA > SOIRÉE DES 40ANS DE LA SAINT MARTIN A THISNES

    309010_219021601504282_100001893315882_567066_232156912_n.jpg