marque

  • COMMENT CREER UNE MARQUE FORTE ?(LE BRANDING)

    brand.jpg

    LE BRANDING POUR RÉPONDRE AU BESOIN IDENTITAIRE DU CONSOMMATEUR FINAL

    Le consommateur remplace le « faire » par « l’être ».

    La tendance actuelle est claire : on glisse tout doucement d’une société de consommation à une société d’expériences, c’est-à-dire qu’on vise à satisfaire autre chose que les besoins premiers du consommateur.

    On cherche également à satisfaire ses besoins psychologiques comme l’appartenance à un club, « avoir la même image qu’eux ». « On ne se concentre plus sur le caractère du produit mais bien sur ce que le consommateur va avoir, acquérir comme univers en achetant ce produit. Par exemple, on n’achète pas juste une voiture pour rouler mais bien pour symboliser son succès », explique Hugues Sénéchal, designer publicitaire.

    Bref, aujourd’hui, on engrange des expériences par l’expérience produit ou service. Il y a 50 ans, on cherchait un  produit permettant de « faire ». Aujourd’hui, on cherche un produit permettant « d’être ». Les marques doivent bien évidemment s’adapter à cette nouvelle tendance.

    Les outils pour cela ? On se base sur le prisme d’identité de Jean- Noël Kapferer, un des grands spécialistes des marques. «Concrètement, on va décortiquer l’image de marque en lignes de force », poursuit Hugues Sénéchal. « Le physique (ce qu’on sent ou touche), la personnalité (les traits de personnalité qu’on veut attribuer à la marque), les valeurs (quelles sont les valeurs que le produit véhicule ?), la relation (comment veut-on entrer en communication avec le consommateur ou le client final ?), le ressenti (ce que l’on veut générer comme ressenti quand on utilise le produit) et l’image (quelle image veut-on que le consommateur ait quand il a le produit en main ?) ».

    Pour créer une image de marque forte, on travaillera donc sur ces grands axes que l’on n’oubliera évidemment pas de mettre en relation avec les couleurs, les matériaux, la forme et la symbolique du produit. L’idée étant que l’ensemble génère une perception unitaire répondant au besoin identitaire du consommateur final.

    Source > http://www.jobsregions.be