marie

  • HANNUT> DEMAIN VENDREDI 06 OCTOBRE > VERNISSAGE EXPOSITION DES ŒUVRES DE MARIE ULEYN

    "101 NUANCES DE VIE"

    Un voyage au travers de moments, d’émotions de la vie en perpétuel mouvement.

    La tristesse, la joie, les silences...les couleurs et non couleurs sont présentes dans cette exposition qui reprend différents chemins de vie de l'artiste. Elle fait appel à la mémoire du spectateur et lui apporte un moment de tranquillité.

    Pas de dispersion, une simplicité étonnante pleine de calme, de poésie et de plénitude.

    > Vernissage vendredi 6 octobre 2017 à 19H30 (Galerie d'art du Château Mottin)

    > Exposition visible du 6 au 28 octobre 2017

    Galerie d'art du Château Mottin > Rue de Landen, 23 à 4280 Hannut  > Tél.: 019 51 90 63 > iinfo@centreculturelhannut.be

  • LA HANNUTOISE MARIE MICHIELS N'A PAS DÉCROCHÉ LE « MEILLEUR JOB DU MONDE »

    816719355.jpg

    Marie Michiels, une Belge de 26 ans originaire d’Hannut, n’a finalement pas décroché «le meilleur job du monde». en Australie

    Elle faisait partie des trois finalistes retenus dans la catégorie «Lifestyle photographer», à Melbourne, mais c’est le Brésilien Roberto Seba qui a finalement été choisi. C’est ce qu’indiquent les résultats publiés vendredi d’une compétition qui a attiré 330.000 candidats du monde entier.

    La Française Elisa Detrez, 28 ans, sera «ranger» (gardien) dans les parcs de cet Etat du nord-est du pays, pendant un semestre. Le Britannique Rich Keam occupera les fonctions de «Taste master» en Australie occidentale. Sa mission: faire le tour des restaurants, caves, domaines viticoles et brasseries de cet Etat. Le Brésilien Roberto Seba sera donc photographe «lifestyle» à Melbourne, le Canadien Greg Snell soigneur d’animaux dans le sud, l’Irlandais Allan Dixon parcourra l’Outback (l’intérieur sauvage de l’Australie) pour rencontrer les populations locales, notamment les Aborigènes, et l’Américain Andrew Smith, nommé «chief funster», s’immergera dans le monde de la nuit et des festivals à Sydney...

    En 2009, l’Australie avait ouvert la première compétition de ce genre, promettant «le meilleur job du monde». Le gagnant, le Britannique Ben Southall, avait été pendant six mois le gardien de l’île paradisiaque d’Hamilton sur la Grande barrière de corail.

    Pour cette deuxième édition, le pays a proposé six postes. Les lauréats recevront 100.000 dollars (78.000 euros) pour un semestre de villégiature, salaire et frais compris. Tous les lauréats devront produire des textes et photos à des fins promotionnelles.

    Source > http://www.sudinfo.be/748397 Photo > Sophie Kip

  • ELECTIONS > 2012 > LE TALK ELECTIONS DE RTL > MARIE BAYET.

    Marie Bayet.jpg

    Vidéo sur > http://www.rtl.be/videos/video/416783.aspx?CategoryID=4453

     

  • HANNUT : LES CADENCES INFERNALES DE MR LE CURÉ

    741664202_ID8154994_cure1_H43NV5_0.jpgPierre Vandormael, curé de l’unité paroissiale Sainte-Marie en Mehaigne

    Voilà trois ans que Pierre Vandormael, alias Monsieur le Curé (“ ou monsieur tout court, c’est kif-kif ”), est responsable de l’unité paroissiale Sainte-Marie en Mehaigne, soit... 14 paroisses!

    Résultat, ce Hannutois de souche court de village en village et passe de longues heures devant son écran d’ordinateur. C’est sûr, la fonction de prêtre a bien changé!

    Tous les détails dans la Meuse Huy-Waremme

    Source > Sudpresse > Mis à jour le Samedi 29 Septembre 2012 à 16h15

  • CONSEIL DE LA JEUNESSE > INTERVIEW DE MARIE BAYET

    marie-bayet.jpgAttachée en gestion des ressources humaines dans un service fédéral, Marie Bayet > 13ème sur la liste MR à Hannut a été interviewée par le magasine du Conseil de la Jeunesse « JEF » N°22

    Voici ces propos recueillis par Marina Sargsyan collaboratrice du Magasine

    Se présenter aux élections a été« un choix à la fois réfléchi et pesé mais aussi un choix du cœur ».

    Ce choix du cœur, c’est celui de la commune. En effet, Marie a choisi de se présenter dans la commune où elle a ses racines familiales, où la convivialité règne et où il fait bon vivre. C’est d’ailleurs parce qu’ « elle souhaite continuer à défendre et préserver ces particularités tout en continuant à œuvrer pour l’avenir et le développement de celle-ci » qu’elle se présente aux élections communales.Marie Bayet1.jpg

    Concrètement, si elle venait à être élue, elle compte concentrer ses actions autour de la conservation des villages, du caractère rural et convivial de la commune (par la préservation et la création d’espaces publics verts dans l’entité) et autour du développement d’un réseau de voies lentes reliant le centre-ville et les villages pour la circulation des vélos. Ce sont donc des mesures destinées à améliorer et à faciliter le quotidien de ses concitoyens que voudrait mettre en place cette jeune femme de 27 ans, qui apprécie définitivement être dans la politique. « Être en contact avec les gens en permanence, aller à leur rencontre, les écouter et être le relais entre les souhaits, les idées et les actions » sont quelques-uns des aspects qu’elle apprécie le plus.

    Enthousiaste, motivée, pleine d’idées, Marie semble se sentir vraiment concernée par l’être et le devenir de Hannut et laisse présager qu’en cas d’élection, elle serait un plus pour sa commune.

    Télécharger la brochure sur > http://www.conseildelajeunesse.be/JEF-No22-SEPTEMBRE-OCTOBRE

    Source Magasine « Jef » N°22 > Propos récoltés par Marina Sargsyan