manu douette

  • SUCCÈS CONFIRMÉ POUR LE BAL DU BOURGMESTRE DE LA VILLE DE HANNUT, MANU DOUETTE.

    Chaque année à même époque, les hannutois se rendent en nombre au Marché couvert de Hannut pour participer au traditionnel Bal du Bourgmestre.

    Bal qui est devenu au fil des années un rendez-vous incontournable dans le calendrier festif de la Ville.

    DSC_0065.jpg

    L’an dernier, la proximité des attentats de Paris avait fait renoncer certains à se rendre à l’événement. Cette année, le public était cependant nombreux pour le deuxième Bal de Manu DOUETTE : nous renouons avec les chiffres des années précédentes.

    Près de 2.000 personnes se sont retrouvées pour passer une magnifique soirée qui s’est prolongée jusqu’au bout de la nuit dans une ambiance festive. Pour cette édition 2016, deux nouveautés, un bar à champagne et une SharingBox permettant à chacun de se prendre en photo et d’avoir un souvenir de cette soirée.

    DSC_0372.jpgManu DOUETTE, Bourgmestre, et l’ensemble du Collège communal ont toutes les raisons d’être satisfaits du succès que la soirée a encore une fois rencontré ce samedi 19 novembre.

    D’entrée de jeux, c’est vers 21h30 que les rythmes hauts en couleur ont démarré par un spectacle de danses des élèves de l’Académie communale qui, encore une fois, ont excellé dans leur art. L’ambiance battant son plein s’est prolongée grâce aux talents bien connus de l’orchestre « Pacific » et des DJ’s locaux de Alain (LSM), Lo (AGM), Flo et Amo. C’est ainsi que la piste de danse fut animée pendant plusieurs heures !DSC_0166.jpg

    Lors de son discours, Manu DOUETTE a tenu à faire monter sur scène Hervé Jamar et remercia les différents mandataires politiques d’avoir rehaussé la soirée de leur présence, on peut citer entre autres le Ministre Bacquelaine et le Bourgmestre de Landen. Il ne manqua pas de souligner combien il est fier de sa Ville et de ses habitants.

    Mais ce bal, à côté de tous les aspects festifs qu’on lui reconnaît, est aussi l’occasion de récolter de l’argent pour différentes associations philanthropiques et sociales.

    Le bain de foule de cette édition du Bal du Bourgmestre est encore une fois une belle reconnaissance du travail de toute une équipe. Manu DOUETTE et le Collège communal peuvent s’en féliciter.

    DSC_0010 (4).jpg

    Source > Ville de Hannut > Cabinet du Bourgmestre

  • HANNUT > MOINS DE BONBONS : MANU DOUETTE RETROUVE LA LIGNE

    Le résultat n’est pas spectaculaire mais il n’a toutefois pas échappé aux regards avisés de ceux qui le connaissent bien.

    Manu Douette, le bourgmestre de Hannut, a retrouvé la ligne.

    C’était surtout flagrant ce samedi lors du lancement du chantier de la nouvelle crèche du CPAS, sur le site du home Loriers. Pour la circonstance, le bourgmestre avait opté pour un costume noir très seyant. Sa nouvelle silhouette était encore soulignée par l’écharpe mayorale qu’il avait ceinte autour des hanches.

    Manu.jpgCette perte de poids est-elle due au surmenage lié à ses nouvelles fonctions de bourgmestre en titre ? Ou tout simplement à un régime drastique qu’il s’est imposé ? Nous lui avons posé la question.

    « Ni l’un ni l’autre, mais c’est vrai que ces derniers mois, j’essaie de faire attention à ce que je mange et surtout à ne plus grignoter à toute heure du jour et de la nuit. Et depuis, je me sens moins fatigué et surtout mieux physiquement ».

    Il a fait une croix sur les bonbons et les chocolats, ses points faibles. À la trappe aussi : les sodas qu’il a remplacés par l’eau pétillante. « Je fais aussi attention à ne pas consommer trop d’alcool », ajoute-t-il. Ce qui n’est pas évident pour un personnage public sollicité en permanence pour d’innombrables sorties.

    Mais tous ses efforts sont payants : en quelques mois, il a déjà perdu 4 à 5 kilos. « Pour les prochaines vacances, j’aimerais bien arriver à 85 kilos. » C’est dix kilos de plus que lorsqu’il avait 21 ans et qu’il débutait en politique. « Mais c’est beaucoup mieux qu’il y a quelques années. Je suis déjà monté à 96 kilos pour 1m88,5», confie-t-il.

    Les mauvaises langues diront que l’homme soigne en réalité son look dans la perspective de la campagne électorale de 2018. Il s’en défend : « Alors là, pas du tout. Tout simplement, j’approche des 40 ans. Alors, je me suis dit que je n’avais pas envie d’arriver aux chiffres de fréquence d’une station-essence », se marre-t-il doucement. « Idéalement, je devrais aussi me remettre au sport. Mais là, j’ai plus de mal à l’appliquer » , confesse-t-il.

    Source > M-CL.G. Sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 08/11/2016

    La suite avec un autre article sur le Bal du Bourgmestre sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 08/11/2016 ou sur l’édition numérique

  • HANNUT LA N64 (HANNUT/HUY) : 39 ACCIDENTS EN 2011, 22 EN 2015…

    Pour Manu Douette, il faut penser à d’autres aménagements

    C’est mieux mais encore insuffisant !

    La Nationale 64, où René Remacle, 47 ans, de Lens-St-Remy, a été tué ce lundi, est une des plus accidentogènes de la zone Hesbaye-Ouest. Même si le nombre d’accidents diminue d’année en année, 18 ont encore été enregistrés en 2015. Le bourgmestre de Hannut, Manu Douette va interpeller la Région wallonne.

    L’accident qui a coûté la vie à René, un ouvrier de l’ETA de Hannut, l’Aurore, a eu lieu lundi en fin d’après-midi au carrefour du centenaire, sur la N64 qui relie Hannut à Huy. La Peugeot 2008 conduite par un Wanzois de 21 ans n’a pas pu éviter René Remacle qui venait du chemin de remembrement, à droite, à bord de son scooter, un MBK SA/23. La collision a été inévitable et lui a été fatale. Le 29 août prochain, il aurait eu 48 ans.

    L’axe où cette collision mortelle s’est produite est, avec la N80 (qui relie Hannut à Namur) un des plus accidentogènes de la zone de police Hesbaye-Ouest (Braives, Burdinne, Hannut, Héron, Lincent, Wasseiges).

    Ces dix dernières années, des dizaines d’accidents avec blessés y ont été constatés. L’année la plus noire reste 2011 avec 39 accidents avec lésions corporelles. Depuis, ce nombre est en nette diminution : 28 en 2012, 18 en 2013, 16 en 2014 et 22 en 2015.

    Un carrefour y est plus particulièrement dangereux : celui de la Râperie situé à quelques centaines de mètres de celui du Centenaire.

    Suite aux nombreuses interpellations de la Ville, des aménagements y ont déjà été réalisés par la Région. Une bande rouge bien visible a été tracée au centre de la chaussée pour marquer le carrefour et éviter les dépassements à l’origine de nombreux crash. L’arrêt de bus est plus visible.

    De leurs côtés, les autorités communales ont revu l’aménagement de leurs voiries communales qui débouchent sur ce carrefour. Des chicanes ont été réalisées pour ralentir la vitesse et attirer l’attention des automobilistes à l’approche du croisement.

    Dans les statistiques de la zone de police, ces nouveaux dispositifs portent leurs fruits. En 2014, quatre accidents avec blessés ont été enregistrés au carrefour de la Râperie. En 2015, aucun. En 2016, le dernier (avec blessés) remonte au 29 janvier, c’est le seul pour l’instant. Sur les six dernières années, aucun n’a été mortel.

    « Mais on voit que ce qui a été mis en place ne … La suite de l’article sur votre journal LA MEUSE H/W de ce 24/08/2016

    Source > MARIE-CLAIRE GILLET sur votre journal LA MEUSE H/W de ce 24/08/2016

    Lire l’article en ligne sur > http://www.lameuse.be

  • HANNUT > MANU DOUETTE DEVIENT BOURGMESTRE À TEMPS PLEIN

    Il se met en congé de l’enseignement jusqu’en 2018

    Pendant un an, Manu Douette a réussi à mener de front son mandat de bourgmestre de Hannut avec un job d’enseignant à mi-temps. « Mais ce n’est pas évident du tout », reconnaît-il.

    Jusqu’en 2018, date des prochaines élections, il envisage de se mettre en congé de l’enseignement pour s’investir pleinement dans la gestion de la ville.

    Dès son entrée en fonction, en octobre dernier, Manu Douette avait demandé et obtenu de la Fédération Wallonie Bruxelles un congé politique pour un mi-temps. « C’était le congé auquel j’avais droit en tant que bourgmestre pour une ville de moins de 20.000 habitants, ce qui est le cas de Hannut qui compte 16.000 habitants. »

    Mais visiblement, même à mi-temps, faire coïncider un agenda de bourgmestre avec un horaire d’enseignant, n’est vraiment pas évident. « Ce n’est ni la motivation, ni la charge de travail qui pose problème, mais la flexibilité des horaires ».

    Résultat : à l’Athénée de Jodoigne où il enseigne la physique et la biologie, Manu Douette a été amené plusieurs fois à prendre un jour de congé sans solde pour pouvoir honorer des rendez-vous politiques impossibles à caser hors de ses heures de cours. « Pendant un an, ce fut très difficile. J’ai assumé les deux fonctions, bourgmestre et enseignant, de manière correcte mais j’ai parfois dû faire du bricolage », admet-il. Or, affirme-t-il, « à faire trop de chose, on ne fait rien correctement ».

    Raison pour laquelle, il envisage dès la rentrée scolaire prochaine, de se consacrer à temps plein à la gestion de sa ville. Il vient de solliciter auprès de la Fédération Wallonie-Bruxelles, un congé sans solde pour convenance personnelle pour le mi-temps qui lui restait. « J’attends la réponse ». S’il l’obtient, Manu Douette compte renouveler sa demande chaque année, jusqu’en 2018, date du prochain scrutin communal. « En fonction des résultats électoraux, je devrai alors faire un choix. J’aurai 39 ans mardi prochain, je ne peux … L’article complet sur votre journal LA MEUSE H/W de ce 21/06/2016 …

    Source > MARIE-CLAIRE GILLET sur votre journal LA MEUSE H/W de ce 21/06/2016 …

  • HANNUT >BON A SAVOIR > RETOUR SUR LES INTEMPÉRIES DES 15, 16, 17, JANVIER

    Retour sur les intempéries du 15, 16, 17, ... janvier. Incroyable! Elle est trop forte cette dame nature ! Allez comprendre !

     C’est extraordinaire !

    Ces événements ne sont pas reconnus comme "calamités naturelles" donc pas d’indemnisations de la part du fond des calamités.

    Par contre, la CWAPE reconnait ces neiges comme une situation extraordinaire et un cas de force majeure donc pas d’indemnisations de la part du GRD. ...

     La CWaPE est cependant d’avis que l’indemnisation prévue par la législation est susceptible d’être due à partir du samedi 16 janvier à 13h00, sauf démonstration étayée au cas par cas que le maintien de la coupure résultait inéluctablement de la force majeure.

     Voir avis de la CWAPE du 24/05/2016 http://www.cwape.be/?dir=5&news=558

    Si vous avez reçu un courrier de votre GRD de non-indemnisation, vous pouvez contester celui-ci. Les contestations doivent parvenir à la CWaPE et au Service régional de médiation pour l’énergie (SRME). Dans ce contexte, elles seront traitées au cas par cas en fonction des particularités propres à chaque dossier.

     Pour les contestations, formulaire en ligne. http://www.cwape.be/?dir=5.3.04

    Ce qui est vraiment étonnant, c’est que le premier rapport du 18 mars de cette même CWAPE n’arrive pas tout à fait à la même conclusion aussi radicale que celui de ce 24 mai. Bonne lecture et comparaison des conclusions de ces deux rapports.

    http://www.cwape.be/?dir=4&news=547

    Si je peux comprendre les difficultés du vendredi 15, placer le début du délai d’indemnisation au samedi 16 janvier à 13h00 me parait tout à fait incohérent et incompréhensible.

    Je compte bien poser quelques questions sur le sujet afin de bien comprendre. Il serait peut-être grand temps de modifier ce système.

    N’hésitez pas à transmettre vos arguments à la CWAPE.

    Courage dans vos démarches.

    Source > Capture Facebook > Avec l’aimable autorisation d’Emanuel DOUETTE (Bourgmestre de Hannut)

  • HANNUT: LE BOURGMESTRE MANU DOUETTE IRRITE PAR L'ATTITUDE DE RESA «ILS REFUSENT DE SE REMETTRE EN QUESTION !»

    Hannut a été particulièrement touché par les coupures d’électricité ce week-end.

    La faute à la neige, le bourgmestre Manu Douette (MR) en convient, mais aussi, soutient-il, « au mauvais état du réseau électrique. » Resa, de son côté assure que « tout va bien ».Un postulat qui énerve le mayeur !

    La photo que Manu Douette a postée sur son profil Facebook n’est pas … Lire la suite ici ...

    Source > A.BT sur > http://www.sudinfo.be/1473056 > Photo D.R.

  • BAL DU BOURGMESTRE DE LA VILLE DE HANNUT > UN SUCCÈS MALGRÉ LES CIRCONSTANCES. (+PHOTOS)

    Chaque année à même époque, les hannutois se rendent en nombre au Marché couvert de Hannut pour participer au traditionnel Bal du Bourgmestre.

    Bal qui est devenu au fil des années un rendez-vous incontournable dans le calendrier festif de la Ville.

    Si l’actualité à fait renoncer certains à se rendre à l’événement, le public était cependant nombreux pour le premier Bal de Manu DOUETTE. Il faut dire que la Ville n’avait pas lésiné sur la sécurité et que les forces de l’ordre étaient plus que présentes pour permettre à chacun de faire la fête en toute quiétude.

    Près de 1.700 personnes se sont retrouvées pour passer une magnifique soirée qui s’est prolongée jusqu’au bout de la nuit dans une ambiance festive. Pour cette édition 2015, la décoration de la salle se voulait sobre et élégante avec, notamment, une myriade des bougies flottantes.

    Manu DOUETTE, Bourgmestre, et l’ensemble du Collège communal ont toutes les raisons d’être satisfaits du succès que la soirée a encore une fois rencontré ce samedi 21 novembre.

    D’entrée de jeux, c’est vers 21h30 que les rythmes hauts en couleur ont démarré par un spectacle de danses des élèves de l’Académie communale qui, encore une fois, ont excellé dans leur art. L’ambiance battant son plein s’est prolongée grâce aux talents bien connus de l’orchestre « Pacific » et du DJ Soquette pour terminer par l’animation de Alain (AGM) et Laurent (LSM). C’est ainsi que la piste de danse fut animée pendant plusieurs heures !

    Lors de son discours, Manu DOUETTE a tenu à faire monter sur scène Hervé Jamar et remercia les différents mandataires politiques d’avoir rehaussé la soirée de leur présence, on peut citer entre autres le Ministres Lacroix ou le Bourgmestre de Landen. Il ne manqua pas de souligner combien il est fier de sa Ville et de ses habitants.

    Mais ce bal, à côté de tous les aspects festifs qu’on lui reconnaît, est aussi l’occasion de récolter de l’argent pour différentes associations philanthropiques et sociales.

    Le bain de foule de cette édition du Bal du Bourgmestre est encore une fois une belle reconnaissance du travail de toute une équipe.

    Manu DOUETTE et le Collège communal peuvent s’en féliciter.

    Source > Communiqué de Presse > Ville de Hannut

    Sortie des premières photos du bal du bourgmestre

    Je vous invite à visionner l’album  > galerie photo de steph1 sur > http://steph1.piwigo.com/index?/category/102-21_hannut_bal_bourgmestre_manu_douette

    Source > Stefan Gerbehaye

  • HANNUT, CE 21 NOVEMBRE > BAL DU BOURGMESTRE

    Mr Manu DOUETTE, Bourgmestre

     Mme Florence DEGROOT, Echevine de l' Urbanisme et de l' Aménagement du Territoire

     Mr Jean-Claude JADOT, Conseiller provincial, Échevin des Travaux

     Mme Carine RENSON, Echevine des Affaires Sociales

     Mr Olivier LECLERCQ, Echevin des Finances

     Mr Pascal Deprez, Echevin de la jeunesse, des Sports et de la Culture

     Mr Pol OTER, Président de CPAS,

    Amélie Debroux, La Directrice générale

     Mélanie Lazzari, La Directrice générale du CPAS

    Les membres du Conseil Communal et du CPAS

     Le personnel communal et du CPAS

    sont heureux de vous inviter LE SAMEDI 21 NOVEMBRE à partir de 21h au Marché Couvert de Hannut  avec la participation de l'école de jazz de l'Académie Communale Juliens Gerstmans

    ORCHESTRE PACIFIC

     DJ OLI SOQUETTE

     Alaine et Laurent

    On vous attend nombreux !!!

    PREVENTE 5€ (7€ sur place) disponible à l'administration, à la piscine, à l'académie, aux Copains d'Abord, à la Brasserie Hannutoise, à l'Instant Présent, au Café des Sports, au Forum, au Go's Bistrot, au Comptoir de l'Olivier, La Capsulerie.