magazine;young starter

  • YOUNG STARTERS: UN MAGAZINE RIEN QUE POUR VOUS!

    Un magazine rien que pour vous, les young starters, avec une multitude de conseils pour votre (future) carrière. Rendez-vous sur www.youngstarters.be.

    Et pour vous donner un avant-goût, voici nos conseils en matière de réseaux online...

    Linkedin n’est désormais plus un outil inconnu des travailleurs. Le réseau professionnel online est un bon moyen pour inverser la tendance traditionnelle qui veut que le chercheur d’emploi déniche les offres. Ici, avec lui, ce sont les offres qui viennent à eux. Christelle Letist, HR Geekette et Talent Manager donnent quelques conseils à l’attention des futurs jeunes diplômés.

    1. Ne pas attendre le diplôme pour s’inscrire en ligne

    Linkedin, ou tout autre réseau professionnel, n’est pas réservé aux diplômés. Au contraire. D’après Christelle Letist, HR Geekette et Talent Manager, il est important d’avoir un profil sur le réseau social avant la fin de ses études. «Cela présente deux avantages. Tout d’abord, celui de montrer son intérêt pour sa carrière et sa motivation. Ensuite, il faut savoir que les DRH visionnent souvent les profils des étudiants. Ça leur permet de se créer un bassin de futurs diplômés, qu’ils contacteront une fois leurs études terminées.»

    1. Valoriser ses compétences par rapport au métier visé

    «Souvent, les jeunes ne voient pas l’intérêt d’être présent sur Linkedin, car ils affirment ne pas avoir d’expérience. C’est faux. Ils ont certainement eu des stages ou travaillé comme étudiant.» Pour Christelle Letist, l’important est de tourner les choses de manière intelligente: qu’est-ce que ça m’a appris pour le métier qui m’intéresse?

    1. L’importance de gérer son identité numérique

    Avec Internet, tout se partage. La moindre info vous concernant peut facilement fuiter et nuire à votre carrière. C’est pourquoi il est important de gérer son identité numérique. «Je conseille de taper régulièrement son nom dans Google pour voir ce qui apparait. Et de jeter aussi un coup d’œil dans Google Images, que l’on a trop souvent tendance à oublier…» Un autre outil de contrôle est le site mention.com. Celui-ci vous avertit par mail chaque fois que vous êtes mentionné sur la toile.

    Source > Sabrina Berhin sur > http://www.jobsregions.be

    Cet article vous a intéressé ? Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :

    young starters / magazine  / carrière  / motivation / C.V. / ambition  / réseaux  / online / offline